Grève étudiante, ça sent la fin.

Les étudiants sont en train de perdre la bataille dans laquelle ils s’étaient lancés.

Elle était perdue d’avance. Ils ne pouvaient pas gagner parce qu’ils ont l’air de bébés gâtés. Ils payent déjà le moins cher en Amérique du Nord et même après la hause au complet (dans 5 ans) ils vont encore payer moins que la moyenne. Pire encore, ceux qui sont dans la rue, ils ne paieront jamais la hausse totale, à moins qu’ils aient l’intention de passer plus de 5 ans encore sur les banc d’école. Ils disent faire ça « pour les autres »

En plus, oser demander aux contribuables de payer plus d’impôts pour satisfaire les demandes des étudiants n’est pas acceptable quand le contribuable Québécois est déjà le plus taxé en Amérique du Nord. Donc ils se sont mis à dos une bonne partie de la population, tel que le montrent les récents sondages (39 % des Québécois appuient les étudiants, contre 53 %). Et les actions violentes ont permis de se mettre encore plus de monde à dos.

Et leur porte parole prétentieux, qui a lui étudié à l’école privée à grand frais, n’a aucune crédibilité. Quand on lui demandait pourquoi les étudiants manifestaient cagoulés, il répondait qu’il faisait froid. Un vrai futur syndicaliste! Même avec les sondages qui montrent que l’appui baisse, il dit toujours qu’ils sont sur le point de gagner…

Et les étudiants commencent à se rendre compte qu’ils vont devoir être en classe jusque juillet si ça continue trop loin, et aussi perdre leur emploi d’été puisque « non disponibles ». Seul les fils à papa riches peuvent se permettre de payer du loyer plus longtemps et de perdre leur emploi d’été. Les étudiants qui ont vraiment un budget serré, eux ont besoin de ces emplois d’été et c’est eux qui seront pénalisés le plus.

Alors la petite ouverture que Charest à fait en disant qu’il pourrait « peut-être » bonifier les prêts et bourses (les contribuables paient déjà 500 millions en bourses par an) servira aux étudiants qui hésitaient de voter pour le retour en classe, et une fois que ce sera fait les leaders syndic.. heu, étudiants vont tenter de sauver la face en disant qu’ils ont « fait plier le gouvernement ». Pourtant cette proposition de bonification Charest l’avait déjà proposé précédemment.

Donc finalement, ils auront perdus bien plus qu’ils n’auront gagné. Leurs chance d’avoir plus sont très minces, même s’ils continuent la grève. A Long terme, plus ils continuent, moins ils auront l’appui de la population.

6 commentaires pour Grève étudiante, ça sent la fin.

  1. Mathieu Drouin Crête dit :

    Du tout, je ne sais pas où tu vas chercher tout ça. Le mouvement est très vivant et prends même de l’expansion. Mais c’est sûr que si tu ne te fis qu’à des sources comme L’IEDM, le PLC, Le journal de Montréal, André Pratte, Le maire Gendron, ÉRic Duhaime et j’en passe, effectivement le mouvement pour eux commence à prendre fin. Cependant, pour une bonne partie de la population tend à les rejoindre sur plusieurs points. Ils ont en quelque sorte allumé un feu que nous nourrissons à chaque jour. De toutes façons, nous n’avons pas à l’alimenter bien gros, le gouvernement nous donne que ça du bois de chauffage. Il faut vraiment jouer à l’autruche pour voir et croire que le mouvement s’essouffle. Il prend de l’ampleur et je crois que vous, les libertariens refuser de le voir par crainte du changement. si je me trompe, je serai bien prêt à retirer mes paroles.

    • Sonia dit :

      Retire tes paroles, parce que tu te trompes.Vous ne savez pas négocier.Vous allez etre malheureux sur le marché du travail ou tout n`est pas gratuit.Vous vous faites berner par vos chefs syndicaux.Ils n`en non rien a faire de vous . Ils veulent faire tomber un gouvernement.Adieu bel été ensoleillé et argent de poche.Bravo session manqué.Ouvre ton ordinateur et regarde ce que la population pense de vous.

      • Mathieu Drouin Crête dit :

        Tu sais quoi, je ne suis plus étudiant, mais je l’ai été pendant de nombreuses années. Ce qui ne m’empêche pas d’appuyer le mouvement depuis ces racines et jusqu’à la fin. Tu sais aussi que personne ne se fait berner, toutes les décisions se prennent en assemblée générale. Il ne faut pas vous méprendre, le mouvement étudiant n’est pas l’élément qui fera tomber le gouvernement, il le fera par lui-même. Réellement, je ne crois pas aux sondages, surtout que ceux-ci sont majoritairement non scientifiques. Le regard de la population n’est pas une source très fiable dans ce conflit. Est-ce que l’on s’arrête, lors de grèves dans des industries aux regards que peut porter le pôvre monde… come on!! Ce n’est pas un argument ça. Et je crois que la lutte menée par les étudiants reste valable et devrais inspirée les autres luttes plus communautaires et, oui, syndicales. Le deuxième front ouvert dans les années 70 est encore valable aujourd’hui. La partie syndicale, même si je sais que vous la détestée au plus au point, reste plutôt représentative d’une majorité de la population. Et qu’est-ce qu’une session manquée dans une vie?? Pas grand chose!

  2. Simon Leduc dit :

    Sur la hausse des frais de scolarité, les étudiants continuent la grève pour rien. Le gouvernement ne reculera pas sur cette question.

    • crioux dit :

      Et il a un cegep ou université à Montréal qui ont dit qu’ils feraient la grève jusqu’a ce qu’ils obtiennent la gratuité scolaire. Rien de moins.

      Tu parles de se peinturer dans le coin 🙂

  3. crioux dit :

    Surprise ce matin en entrant travailler: un groupe d’étudiants manifeste avec des carrés verts. Les deux groupes s’envoient des chansons l’un l’autre.

    Avoir des étudiants qui contremanifestent, et même un étudiant qui demande un injonction pour pouvoir aller à ses cours, c’est un signe que le mouvement s’essouffle.

    Go les verts!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :