Réforme du syndicalisme

Les syndicats sont nécessaires dans les grandes entreprises, ils permettent une balance qui empêche les abus de la part d’un employeur malveillant et de négocier les conditions d’emploi. Je suis syndiqué CSN, et même si c’est utile de temps en temps, souvent j’ai honte de mon syndicat (pas local, national).

Le problème c’est quand les syndicats deviennent trop forts.
Actuellement les syndicats sont devenu des corporations multi-milliardaires, dont le but principal n’est plus de défendre les employés, mais bien de faire de plus en plus d’argent et de se mêler de politique.

Les syndicats travaillent a augmenter le salaire de leurs employés, parce qu’indirectement, ça va augmenter leur cotisations. Les syndicats au Québec reçoivent environ 830 millions par an en cotisations syndicales. Ils cherchent à augmenter leur revenu en allant syndiquer de plus en plus de commerces, allant même jusqu’à syndiquer des dépanneurs! Un dépanneur! Un endroit où la la marge de profit est mince et la majorité des employés sont des étudiants ou alors les propriétaires et leur famille. La hausse de salaire négociée par le syndicat sera vite absorbée en cotisations syndicales.

La CSN a aussi réussi le tour de force de syndiquer un Wal-Mart, le premier en Amérique du Nord! Ils célébraient leur victoire contre le symbole du capitalisme. Celle qui a réussit à faire ça à dû avoir une belle promotion et un bel accomplissement à mettre à son C.V. Ils s’en foutaient complètement que le Wal-Mart a fermé tout de suite après et que les employés ont tous perdu leur jobs, eux ils avaient eu leur trophée!

Les syndicats font aussi beaucoup de politique. Ils sont très proches de certains partis politiques et font campagne contre d’autres. Ils travaillent en coulisse pour négocier leurs appuis à certains partis, en retour de faveurs, et se permettent même de parler au nom de leur membres, sans les consulter pour appuyer un parti, ou dire aux gens de ne pas voter pour un autre parti, faisant fi des lois électorales. Par exemple, en disant aux gens de ne pas voter ADQ, ou en
finançant un congrès du NPD
.

Les syndicats se mêlent aussi de politique bien au delà de leur mandat, toujours sans consulter leur membres. Par exemple en appuyant les Palestiniens. Cette manifestation a eu lieu à Montréal et était organisée par les centrales syndicales (dont la CSN), Québec Solidaire et des organisations islamistes.

« Israël assassins » « brûle brûle Israël »
Je suis outré que mon syndicat puisse prendre position aux côtés de terroristes dans cette manifestation haineuse!

Mais ce n’est pas tout. Mon syndicat paye des gens pour manifester. Et oui, avec l’argent des mes cotisations, qui doivent servir à défendre les syndiqués, l’alliance sociale (CSN FTQ CSQ) payait le transport, les repas et 50$ cash en plus pour venir aller manifester contre le gouvernement Charest, syndiqué ou pas.

Et comment ne pas parler du syndicat dans la construction. La corruption et l’intimidation sont choses courantes, et la FTQ à le contrôle sur presque tout. Elle pouvait même décider combien d’employés sont nécessaire pour un travail, et qui serait engagé. Et si c’est le syndicat qui choisit, il ne prendra pas les meilleurs employés, mais plutôt les plus militants ou ceux qui payent des pots de vins. Demandez-vous pas pourquoi on voit toujours plusieurs employés de construction accotés sur leur pelle autour d’un trou.

La loi 33 (éliminant le placement syndical) règle ça et est un petit pas dans la bonne direction, mais il reste beaucoup de choses à faire. L’ex-ministre péquiste Mathias Rioux, a déjà avoué avoir été menacé de finir dans le fond du fleuve s’il se mêlait pas de ses affaires, et en effet le PQ n’avait pas fait le ménage dans la construction. On sait maintenant pourquoi.

Les syndicats utilisent aussi présentement les étudiants qui ne se rendent même pas compte qu’ils se font manipuler. Ils les appuient financièrement, logistiquement et aussi des syndiqués se rendent sur les lignes de piquetage pour appuyer les étudiants dans leurs revendications inutiles. Le but est de faire plus de pression sur le gouvernement, l’attaquer sur plusieurs fronts en même temps, pour pouvoir avoir plus pour les gardiennes de CPE et autres dossiers en négociation. Les syndicats se foutent des étudiants, parce que dans le fond en parallèle, ils négocient des conditions bétons et des fonds de retraite en or pour les baby-boomers, alors que les jeunes n’auront jamais accès à ces conditions.

Le rapport de force est devenu tellement débalancé que les syndicats qui ne représentent qu’une partie de la population sont capables de faire plier le gouvernement élu! Quand c’est rendu à ce point, il est grand temps de faire une réforme.

Formule RAND
La meilleure solution est d’abolir la formule RAND. Cette loi dit que si 50%+1 des employés veulent se syndiquer, automatiquement tout le monde est syndiqué et doivent payer des cotisations. On ne peut pas refuser de faire partie du syndicat.

Il faut une nouvelle loi qui permet la vraie liberté d’association, qui permet à un employé de choisir s’il veut faire partir du syndicat ou non. Et même quand tu choisis de faire partie du syndicat, les sommes collectés devraient uniquement servir à défendre les syndiqués, pas à faire de la politique.
Quand un syndicat sait que n’importe quand, les employés peuvent quitter et cesser de payer des cotisations, il serait plus à l’écoute de ses membres et travailleraient à défendre leurs intérêts, et non plus seulement un bras collecteur pour une grosse corporation multi-millionnaire qui fait de la politique idéologique partisane.

Publicités

7 Responses to Réforme du syndicalisme

  1. lemoutongris dit :

    « Les syndicats sont nécessaires dans les grandes entreprises, ils permettent une balance qui empêche les abus de la part d’un employeur malveillant et de négocier les conditions d’emploi. »

    Pourquoi ça serait différent dans une grande entreprise? La malveillance d’un employeur est très souvent causée par l’interventionnisme, qui rend l’employeur paresseux

    • crioux dit :

      Prenons par exemple un syndicat dans un dépanneur. Un dépanneur est une petite entreprise, souvent familiale.

      Imagine que le propriétaire fait une partie du quart de travail, (il est donc employeur et employé en même temps) et sa femme aussi. Il engage deux ou trois étudiants temps partiel. Durant l’été son fils qui est aux études à l’extérieur revient et il lui offre de faire un quart de travail non-payé pour aider l’entreprise familiale. Les étudiants qui sont déjà là si syndiqués peuvent exiger de choisir le quart de travail qui leur convient le mieux, puisqu’ils ont de l’ancienneté. Et il pourraient aussi dire que le fils est un « scab », puisqu’il n’est pas employé syndiqué.

      Et si un étudiant A demande d’avoir un quart qui correspond avec son horaire de cours, mais un étudiant B qui est plus ancien refuse de l’accommoder? L’étudiant A devra quitter ce travail ou lâcher ses études? S’il n’y pas de syndicat c’est le propriétaire qui fait l’horaire de travail. Point.

      Comment peut-on être à la fois employeur, employé, mariée avec une employée, et père d’un autre?

      Un syndicat n’a pas d’affaire dans une petite entreprise.

      • lemoutongris dit :

        à la lumière de mes lectures de Mises, je dirais que les syndicats n’ont pas d’affaire à être point. Qu’on abolisse vite la formule Rand et laisse les gens adhérer ou non à un syndicat

  2. jeanlucproulx dit :

    Peut-être que tu ne comprends pas l’arabe, mais la vidéo de la manifestation anti-Israël (car, c’est bien de ça dont il s’agit, ici) contient nombre d’appels à la haine et au génocide des Juifs et nombre d’attaques verbales antisémites (exemple: «Les Juifs sont nos chiens!!!»), avec des incantations de références historiques qui rappellent divers pogroms et divers massacres dont les Juifs furent victimes, au cours de l’Histoire!!!

    Même si c’est pour illustrer ton propos, je crois que la décense morale t’obligerait à, au moins, avertir tes lecteurs que la vidéo est haineuse!!! Je ne t’en veux pas, car je sais que tu n’as pas fait ça pour mal faire!!!

  3. jeanlucproulx dit :

    Oups, je n’avais pas vu le paragraphe juste en-dessous de la vidéo où tu dis clairement que la manifestation est haineuse!!! Je crois que ça ira!!! Désolé!!! Ça m’apprendra à appuyer trop vite sur le bouton!!!

  4. Pierre (alias Le Crible) dit :

    Les syndicats sont nécessaires dans les grandes entreprises, ils permettent une balance qui empêche les abus de la part d’un employeur malveillant et de négocier les conditions d’emploi.

    Ne serait-il pas plus équitable d’adopter des lois protégeant tous les travailleurs (syndiqués ou non, de grandes ou de petites entreprises) des abus de la part d’employeurs malveillants?

    Il existe de grandes entreprises non syndiqués et des conditions d’emplois y sont négociées. Pourquoi dites vous que les syndicats sont « nécessaires » pour négocier les conditions d’emplois?

    Ne pensez-vous pas plutôt que les syndicats sont « utiles » à leurs membres pour leur procurer de meilleures conditions de travail que s’ils n’étaient pas syndiqués?…
    En tout cas, je pense personnellement que les syndicats sont utiles en ce sens. Malgré tout, j’estime inéquitables les lois pro-syndicales qui viennent appuyer les travailleurs syndiqués (comme la loi anti-briseurs de grèves), car il en découle des transferts de richesses qui avantagent injustement ces travailleurs syndiqués au détriment des autres citoyens; Car les sommes octroyées en plus par les employeurs aux employés syndiqués à causes de ces lois du travail pro-syndicales sont des sommes en moins qui pourraient être redistribuées plus équitablement à la population. Je développe cette idée dans mon billet : http://lecrible.wordpress.com/2012/01/31/lois-anti-briseurs-de-greves-et-autres-lois-du-travail-protegeant-des-employes-contre-leur-remplacement-par-dautres-travailleurs/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :