Manipulation par la peur

Suite aux billets précédents sur la manipulation par statistiques et manipulation par les images

La meilleure façon de manipuler les gens et leur faire faire ce que vous voulez, c’est la peur

La peur du communisme, peur du nucléaire, peur du terrorisme, peur du sida, peur du H1N1, peur du réchauffement climatique, peur de la listériose, peur des compteurs intelligents, peur des bactéries, etc.

Voici une expérience menée dans les années 20, sur le comportement humain. Il a démontré que l’on pouvait insituer la peur de n’importe quoi a un bébé, et ainsi influencer son comportement.

Quand quelqu’un vous fait peur avec quelque chose, il y a une raison derrière ça. Demandez-vous quel avantage ou quel intérêt peut avoir un groupe ou un gouvernement à faire peur.

La peur du communisme servait à s’assurer de l’appui du peuple américain aux politiques du gouvernemnent « no question asked ». C’est la même chose avec la peur du terrorisme. Le danger est réel, mais le gouvernement américain avait avantage à l’amplifier pour faire accepter ses politiques.

La peur du nucléaire servait à s’assurer un certain contrôle envers les états hostiles, qui ne possédaient pas l’arme nucléaire, mais aussi à contrôler la population en la maintenant dans un état de peur, ce qui permettait de détourner l’attention d’autres problèmes du pays, qui devenaient ainsi moins importants aux yeux de citoyens.

La peur du Sida a servi à faire accepter un comportement sexuel responsable, mais surtout à augmenter la vente de condoms et aussi dénigrer les ethnies et les homosexuels.

La peur du H1N1 a servi à mousser les ventes de vaccins et de produits comme Purell. Tout comme la peur des bactéries afin de vous vendre des produits antibactériens (ex: Lysol)

Peur de la listériose

Ce problème a été utilisé par les végétariens pour faire la promotion de leurs idées. Pourtant, il y a eu autant de cas d’intoxication au e.Coli avec les légumes…

La peur des compteurs d’hydro intelligents est utilisée par les écologistes anti-developpement et anti-technologie qui prônent le retour à l’âge de pierre.

Regardez le début du trailer de ce film:

La peur du réchauffement climatique, du CO2 et du nucléaire est alimentée par les écolos comme Al Gore pour faire la promotion l’industrie des énergies « vertes » dans lesquels ils ont massivement investit, parce que ces énergies sont non rentables et nécessitent un appui gouvernemental important pour survivre. En s’alliant la population avec ces peurs, ça leur permet de recevoir beaucoup d’argent en subventions (ex: Solyndra)

C’est le même principe pour les fonds de recherche. Les scientifiques dans le domaine de la climatologie ont avantage à propager le message de peur, ce qui leur permet de recevoir de plus en plus de généreuses subventions.

Je vous invite à regarder ces épisodes de Penn & Teller Bullshit
Partie 1

Partie 2

Un commentaire pour Manipulation par la peur

  1. J’ai oublié les gaz de schiste (shale), dont le mesage de peur origine du film Gasland, et le vidéo de l’eau qui prend en feu.

    Cette contamination des puits par le méthane était déjà documentée depuis les années 30 dans cette région, donc bien avant le fracking. Mais le producteur du film s’est servi de l’eau en feu pour mousser son film qui aurait passé inapercu sans ça. Il a gagné des prix. Donc il a profité du message de peur.

    Mise à jour: Josh Fox a avoué qu’il savait que les puits (dont celui utilisé dans le film) étaient déjà contaminés naturellement, mais il dit que c’était pas « pertinent » de le dire dans son film:

    Et les écolos anti-développement et « anti-toutte » ont profité du message de peur pour faire la guerre à la méchante industrie pétrolière et gazière.

    Pourtant, il n’y a eu aucune contamination en lien avec le frakcing sur des millions de puits, et les quelques contaminations documentées l’étaient de façon naturelle, bien avant le fracking. Mais la peur prend le dessus sur la raison, et les québécois aiment ça avoir peur.

    On a aussi peur de l' »assimilation », alors qu’on est pourtant 80% (et en progression) de francophones, on a le contrôle sur l’immigration, l’éducation et les média. Il n’y a aucune raison de parler d’assimilation, à moins de vouloir faire peur au gens pour mousser le projet séparatiste….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :