Les martyrs d’Occupy Wall Street

Une chose que je remarque avec le mouvement Occupy Wall Street, c’est qu’ils cherchent la provocation, ils disent vouloir occuper les lieux pour une période indéterminée. Ce qu’il faut comprendre, c’est jusqu’à ce que la police viennent les déloger. Alors que la police semble penser que le froid et le temps va les décourager.

Ils cherchent à avoir une confrontation avec les autorités, afin d’attirer l’attention sur leur mouvement et de passer pour des martyrs.

A Occupy Oakland, les « indignes » ont bloqué les activités d’un port et fait du vandalisme. Qu’est-ce que ça va prendre pour que la police intervienne?

http://rt.com/news/occupy-oakland-general-strike-451/

Publicités

7 Responses to Les martyrs d’Occupy Wall Street

  1. G. Levesque dit :

    Il est temps que le ménage se fasse dans nos villes. Il n`est pas normal, qu`on laisse un petit groupe de marginaux occuper des places publiques avec des tentes. S`ils veulent vraiment participer au bien-être de la population, qu`ils aillent travailler, mais pour eux probablement que travailler c`est trop dûr comme disait Zacharie Richard et surtout ne ditent pas qu`il n`y a pas d`emploi, les cies sont en demande dans tous les journaux.

  2. Dans un des vidéos postés précédemment, un des indignes interviewé disait qu’il avait un diplôme en infographie, mais qu’il ne trouvait pas d’emploi qui correspond à ses valeurs sociales. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il ne travaillera jamais puisque selon lui tous les employeurs sont des exploiteurs. Alors pendant ce temps c’est nous qui devons travailler pour payer son B.S.

    Voici le vidéo, vers 4:00

  3. Simon Leduc dit :

    Les policiers auraient dû les chasser depuis longtemps.

  4. Gilles Laplante dit :

    À Québec ça commence à bouger depuis que le FM93 a proposé qu’on occupe un parc pour protester contre le projet de TGV, celui du tramway, la réduction des places de stationnement etc.. Comme il ne peut pas tollérer une manifestation de droite, il va devoir mettre fin à celle de gauche.

  5. antitribu dit :

    Il y a une nuance entre occuper une place publique et la confisquer. Planter une tente dans une place publique ce n’est pas l’occuper mais la confisquer ( la nuance vient de David dans Antagoniste).
    Quand tu apportes tes objets personnels dans un endroit tu confisques l’endroit, tu ne fais pas que l’occuper.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :