Les « caquistes »

Legault a enfin fini par le créer son parti. Il gardera le nom original du groupe, soit Coalition pour l’Avenir du Québec (CAQ). Personnellement, je trouve qu’il aurait pu trouver un nom plus « winner ».

Il y a un vide politique Qu Québec, on pensait que Legault pourrait le combler, mais je crois qu’en fin de compte, on va changer pour changer, mais que ça va rester pas mal pareil. Au moins, changer pour se débarrasser des vieux partis qui prennent tout pour acquis, ça va les brasser un peu et les forcer à mériter le vote qu’on leur accordera.

Au début il parlait de faire le ménage, et de mettre de côté l’option indépendantiste. Maintenant il parle d’augmenter le salaire des profs, de faire encore plus d’interventionnisme en utilisant la caisse de dépôt, et il dit qu’il s’engage à ne pas faire de référendum sur la séparation mais uniquement « pas dans un premier mandat ».

Faut croire que celui qui aura assez de couilles pour faire le ménage n’est pas encore arrivé. Peut-être qu’on pourrait demander à celui-là?

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :