Réactions au verdict du docteur Turcotte


J’ai hésité un peu avant d’écrire ce billet, je me disait que les gens allaient retrouver leur sens et faire la part des choses. Mais il semble que ça ne soit pas le cas, les médias ont trouvé un filon et en rajoutent. Les gens qui sont parents sont encore plus virulent à son égard, parce qu’ils se mettent à sa place et ne comprennent pas comment il a pu commettre l’irréparable. Personne ne peut comprendre ce qui se passe dans la tête d’une personne qui passe à travers une dépression, sauf ceux qui sont déjà passés par-là.

Oui c’est très grave ce qu’il a fait, mais il n’y a pas une peine de prison qui peut être pire que celle qu’il vit déjà. Il a tué ses propres enfants, et il l’aura sur la conscience le reste de sa vie. Et il est maintenant seul au monde, personne ne veut de lui. Sa carrière est terminée. Il n’est pas libre.

Ce verdict de non-responsabilité pour cause de troubles mentaux est le seul verdict possible dans les circonstances.

Non, je ne suis pas un monstre insensible, mais selon ce qui est écrit dans la loi, il était très probable que c’est ce qui allait arriver. Ce n’était pas un meurtre prémédité. S’il pouvait retourner en arrière, y a-t-il une seule personne sur terre qui pense qu’il referait la même chose? Ce n’était pas un homicide involontaire non plus, c’est pas un accident. Il y aurait peut-être eu une possibilité comme meurtre non-prémédité, mais encore une fois, il faut que ça corresponde à ce qui est écrit dans la loi, et des gens qui sont bien plus au courant de ce qui est dans la loi que le quidam dans la rue en ont décidé ainsi. C’est notre système de justice, il n’est pas parfait, mais c’est l’un des meilleurs au monde. Nulle part dans la loi il est écrit qu’on à droit à la vengeance quand il s’agit de crimes commis envers des enfants.

Ce qui me désole est l’attitude des médias. Les commentateurs savent à quel point les gens sont prompt à démolir un commentateur qui ne dit pas comme eux, on l’a vu dans le passé. Alors personne ne met ses culottes et ose dire que c’est un jugement correct selon les circonstances, ils préfèrent jouer le jeu et dire comme les gens et s’indigner, ce qui ne fait qu’augmenter l’indignation des québécois, peuple émotif.

Pourtant il y a plein d’autres cas semblables des femmes qui ont tué leurs enfants et ont eu des sentences semblables, mais quand c’est une femme, ça ne choque personne quand elle reçoit une peine bonbon. Quand c’est une femme, on est toujours prêt à l’excuser, mais quand c’est un homme, c’est un monstre et il mérite presque la peine de mort.

Advertisements

33 commentaires pour Réactions au verdict du docteur Turcotte

  1. Gilles Laplante dit :

    Je pense que vous auriez dû prendre en compte un certain nombre de choses avant d’écrire ce texte.
    Nous n’avons pas affaire à un homme quelconque mais à un médecin. Hors un médecin ça sait tuer sans douleur. Selon son témoignage, il ne voulait pas, laissez moi rire, que ses enfants soient témoins de son suicide. Donc il les a assasinés de façon sauvage et haineuse.
    Un médecin ça sait tuer. Se suicider avec du lave-vitre c’est une approche de gogo. Même moi qui ne suis pas médecin je n’aurais pas pris cette option sauf si j’avais voulu manquer mon suicide.
    Vous parlez de remord mais un homme repentant aurait voulu payer entièrement les frais funéraires pour tenter de réparer un minimum ses gestes.
    Nous avons affaire à individu haineux, intelligent et extrèmement manipulateur qui a roulé le pseudosystème de justice québécois dans la farine. On a encore une fois démontré qu’on a plus de respect pour les individus abjects que pour les victimes. C’est peut-être la conséquence de notre émotivité.

  2. Est-ce que vous avez suivi le procès ou juste écouté les nouvelles? Vous lui portez des intentions qui n’ont pas été démontrées ni même soulevées par personne.

    Les jurés qui ont donné le verdict ont tout eu devant eux, les preuves, les témoignages, les experts et les leçons de droit pour pouvoir en arriver à ce résultat. Vous, moi et le quidam dans la rue n’ont pour se faire une opinion que le bulletin de nouvelles et leur propre imagination.

    Pourquoi aurait-il tué ses propres enfants s’il n’avait pas l’intention de se suicider? En prison ou pas, sa vie est finie.

  3. Gilles Laplante dit :

    Pourquoi un médecin utilise-t-il du lave-vitre pour se suicider si ce n’est pas pour se manquer?
    Je conviens avec vous que le verdict obtenu était un verdict possible mais pourquoi l’ersatz de justice au Québec méprise-t-il autant les victimes?
    Vous dites que sa vie est finie, mais je suis convaincu que dans un an ou deux les psys vont le déclarer sain d’esprit après une cure. Il ne lui restera plus qu’à changer de nom.

  4. Pourquoi les femmes ont tout pleins de symptômes (reconnus en cours) ex: Syndrôme de la femme battue. Mais rien pour les hommes?

    Pouvez-vous (sans aller fouiller sur internet) nommer le nom de le femme qui a battu a mort le fils de son nouveau conjoint récemment? Ou le nom de la québécoise qui a noyé ses deux enfants au Etats-Unis, il y a un an ou deux? Elle pleurait tout le long du procès.

    Pourtant leur crimes était aussi odieux, mais elles étaient des femmes, alors elle faisaient pitié, elles étaient dépressives alors on veut tout leur pardonner. Mais quand c’est un homme c’est pas pareil, on réclame la peine de mort!

    Dans le cas de Turcotte, je suis certain qu’il ne sera pas dehors avant au moins trois ans de thérapie.

    • Gilles Laplante dit :

      Vous semblez dire que parce que certaines femmes ont eu des sentences clémentes Turcotte, en tant qu’homme, y avait droit lui aussi. Ce raisonnement me fait penser aux gens de Québec qui disent que parce que Montréal a eu une subvention de 300 millions pour une salle de spectacle, Québec a droit à une subvention pour son Colisée.
      C’est rendu que quoi qu’on fasse au Québec, ou presque, la culture du « No Fault » nous évite toute responsabilité.
      J’ai toujours géré ma vie en étant convaincu qu’on doit assumer ses choix et ses gestes et je suis incapable d’entrer dans une philosophie de « No Fault ».

      • Non c’est pas ça que je dis. Plutôt que quand une femme a une sentence clémente personne n’en fait de cas comme la psychose collective actuelle dans le cas de Turcotte.

        Pourquoi personne ne monte aux barricades quand c’est une femme qui tue ses enfants et qu’elle a une sentence clémente? C’est surtout sur ce point que j’insiste.

        Selon certains, il aurait fallu le pendre sans procès. Selon eux, il était condamné avant même que le procès commence. C’est pas comme ça que la justice fonctionne.

  5. Christine dit :

    Vous avez des points forts tout les deux. L’histoire de se suicider avec du lave-vitre, il ne l’a pas cherché loin… Guy Turcotte ne passera pas 1 an ou 2 dans l’asile mais quelques mois. Ce n’est pas juste pour notre système de justice ni pour la mère des deux enfants…

    Les jurys avaient toute la documentation possible et il fallait qu’ils se basent sur des faits et non sur des éléments personnels, même si c’était très difficile pour eux. Je crois que les jurys ont donné un verdict sensé selon les circonstances mais ils aurons à vivre eux aussi avec les conséquences de leur verdict.

    • papajohn dit :

      d’accord avec vous mais ces personnes verront a la grogne suite a ce verdict que la logique n’était pas au rendez-vous, le jury a été accepté par les deux partis des madames pour les procuREURES semblaient un bon choix vue que c’étaient des mères ou future mères ,elles auraient normalement été du coté des enfants-victime alors que pour les défenSEURS le choix des femmes était parfait pour le télé réalité de 10 semaines ou ils auraient le temps en masse de pétrir les faits pour amener le jury ou il voulait les porter soit vers la victimisation de l’agresseur. Les faits , qu’est ce que des fait sinon des paroles ou pièces de puzzle que les avocats laisse filtrer ou non et quant un juge refuse des lettres du doc qui ne présentes AUCUN remord et qui se préoccupe plus du coté financier de sa vie au lieu de mettre tout ses énergies a sa défenses. je suis a peu de chose certain que le gars va se battre contre son ex pour avoir la moitié de ce que verse la CAVAC pour les enfants qu’il a lui même assassin
      é. Arthur dit qu’il sera de retour au boulot a la fête du travail moi je dis plus a la toussain mais chose sur aux fêtes le doc travail!

  6. papajohn dit :

    C.R je comprends ton point de vu, mais selon moi c’est le fait de la présence de deux des meilleurs plaideurs possible combiné au fait qu’il y a les deux tiers de femme sur le jury (plus facile a attendrir et rapelle toi scorpion, les femmes traitaient les petites de salope, alors que la défences de ces enfants(une fillette de 13ans est une enfant) étaient tres souvent faites par les hommes) 11 semaines de proces et des la premiere semaine le doc a admis les deux meurtres alors c’est dix semaines de «syndrome de stockholm » a plaindre et victimiser le  »BON DOCTEUR » qui a été trompé et trahis. Pour ceux qui essaie de comparer des cas précédants de femmes qui ont fait la même chose, sachez que dans la totalité des cas les femmes étaient suivi pour dépression profonde et sous médication, alors a-t-on un probleme de médecins qui n’ont pas sû déceller ces tendences meurtriere.meurtre qui soit dit en passant dont les auteurs n’ont AUCUN souvenir Ici on parle d’un DOCTEUR entouré de DOCTEUR et PERSONNE n’a rien vu, personne n’a rien remarqué de suspect dans le comportement. un maudit bon docteur même pas capable de voir les signes de dépression sur lui même? ou bien c’est qu’il n’y a pas de dépression , que le gars est juste un possessif qui voit les enfants comme un ciment a couple seulement que peut etre il y a aussi un petit coté homosexuel alors peut etre voyait-il le nouveau venu comme un potentiel trip a trois. perd la tête par ce que les serrures de SA maison ont été changées. les menaces du genre  »tu vas le regreter ». essayer de se suicider avec du lave vitre? voyons c’est un docteur , les seuls intoxications que j’ai vu étaient chez les indiens dans les réserve et c’était pas pour se suicider mais pour se souler et venait la surcomsommation , d’où l’intoxication. le doc n’a eu qu’léger black out et se rapelle de son fils qui crait arrête papa tu me fais mal, de l’avoir entendu râler son dernier souffle alors qu’il est rendu dans la chambre de sa soeur ! zéro reprrise de connaissance durant le changement de chambre ? le recit de cela en cour est pour blesser la mère par vengence et passer pour un fou pour le jury. j’ai l’impression que l’on a affaire a un etre tres intelligent , possessif, egocentrique, manipulateur et FRICocentrique, le cash a une place prédominante dans sa vie, a la limite de dire qu’il a atteint un double but en assasinant ses enfants 1) torturait la mère 2)évitait de payer une pension alimentaire doré en temps que médecin. le moindre effort de démontrer ses remorts aurait été de payer les funérails chose qu’il n’a pas fait.

  7. A L dit :

    Papajohn,

    Bravo, toi tu comprends comment ça marche. Je partage entièrement ton opinion. Combien ici ont déjà vu un procès, du début à la fin. Un jury séquestré pendant quelques mois, c’est comme aller à Survivor. Vous êtes dans un autre monde, à la merci de la Cour et des avocats, que vous devez écouter, jour après jour. Me Poupart a mis le jury sous hypnose et l’autre avocate n’y a vu que du feu.

    Le juge a donéé beaucoup de latitude à la défense. Turcotte a pu raconter ses années d’école au primaire et au secondaire. C’était parfait pour établir qu’il était une victime, même tout petit. En plus, personne ne pouvait le contredire. Il pouvait raconter n’importe quoi sans aucun risque. Comment on a pu faire durer ce manège pendant des mois, je n’en ai aucune idée, mais j’ai trouvé extrêmement troublant que le juge ne permette pas de mettre en preuve les lettres après qu’il ait tué les enfants.

    Par contre, il faut dire que la loi oblige maintenant le juge à considérr les témoignages des psychiatres lorsque l’état mental de l’accusé est en cause, ce qui ouvre la porte à toutes sortes de spéculations par de supposés ‘experts’, ce qui facilite la confusion des idées et des principes.

    À un point tel qu’un jury séquestré pendant quelques mois peut en venir à croire n’importe quoi, et à simplement faire ce qu’on lui dit, et on arrive à ce résultat absurde.

    Mais les dés semblaient quelque peu pipés si vous voulez mon avis. Même que le lendemain du jugement, La Paresse .crivait que tout le monde félicitait le jury pour son bon travail.

    Ben oui. Oubliez les possibilités d’appel. La Paresse fait état de tous ses ‘spécialistes’ qui félicitent le jury pour son bon travail.

    Ils se moquent de nous.

    Une autre affaire qui fait bien paraître les Québécois à l’étranger. Il n’y a pas à dire, on passe pour des vrais colons.

  8. koval dit :

    « Pourquoi personne ne monte aux barricades quand c’est une femme qui tue ses enfants et qu’elle a une sentence clémente? C’est surtout sur ce point que j’insiste. »

    Donnez-nous un nom de femme qui a fait un tel meurtre et qui a eu une sentence bonbon….vous êtes dans le préjugé sexiste, ce que vous dites n’est pas une observation.

  9. koval dit :

    Je veux un nom de femme québécoise, un seul, pour que vous puissiez démontrer que votre argumentaire hautement philosophique n’est pas que de la ptite propagande sexiste.

  10. Je ne prends pas de notes à chaque fois que je regarde la télé, je n’ai pas une bonne mémoire des noms, mais pas besoin d’aller bien loin.

    La femme qui a battu à mort le fils de son conjoint, je ne me rappelle plus sa sentence qui a été rendu il y a quelques semaines, mais c’est pourtant un crime horrible, et on en a pas beaucoup entendu parler.

    Il y a moins de 2 ans, une québécoise avait noyé ses deux enfants au Etats-Unis. Les médias arrêtaient pas de nous en parler, comme elle faisait pitié, et qu’elle pleurait tout le long du procès. Elle a eu une peine normale, puisque jugée au Etat-Unis, mais les québécois voulaient la ramener au Canada le plus vite possible, pour pouvoir alléger sa peine de prison­. Si ça avait été un homme?

    Ou alors, il y a environ 4 ou 5 ans, une femme avait poignardé son mari dans son sommeil, et elle avait eu 2 ans dans la collectivité, donc chez elle. Pauvre elle, elle était dépressive.

    Petit article sur un sujet connexe pour vous éclairer:
    http://www.marieclaire.fr/,femmes-pedophiles,20258,408762.asp

  11. koval dit :

    « Les médias arrêtaient pas de nous en parler, comme elle faisait pitié, et qu’elle pleurait tout le long du procès. »

    Ben voilà, moi je vous donne un nom, Guy Turcotte, peine, niet!

    Arrêter de nous niaiser avec votre « La-justice-est plus-clémente-evers-les-femmes ».

    Ce n’est qu’un préjugé sexiste…m’enfin, déniaisez-vous un peu bon sang!

    Tiens, un autre nom, Cathie Gautier, 25 ans de prison!

    Ben oui, y a des femmes pédophiles, mais 10 fois moins que d’hommes….

  12. Le préjugé sexiste, il semble c’est vous qui l’avez, envers les hommes. Au cas ou vous n’auriez pas compris, je m’insurgeais justement contre les préjugées sexistes, que les hommes et les femmes ne sont pas traitées de la même façon. Je peut vous assurer que si ça avait été « madame » Turcotte, les gens aurait beaucoup moins chialé contre le verdict.

    Le sexisme c’est dans les deux sens, pas juste en faveur des femmes.

  13. koval dit :

    Prouvez-moi hors de tout doute que la justice est plus clémente envers les femmes, c’est à dire que la justice est sexistes, et on on reparlera.

    Votre prémisse n’est que du vent…..fait pitié!

  14. Exiger des preuves, (alors que vous pouvez faire vos propres recherches) preuves que vous ne croirez pas de toute façon, c’est à la limite du trollisme….

    • papajohn dit :

      tu as raison, pourquoi est-ce toujours a nous a faire la preuve, si koval veut prouver quelques chose , libre de faire les recherches nécessaire pour étayer ses dires, pour ma part homme ou femme il n’y a pas de différence le même scénario de a a z mais au lieu de M.turcotte , c’est Mme turcotte avec le même verdict et je pete les plombs pareil. la loi a été suivi mais justice n’a pas été rendu. deux enfants innocent ont perdu la vie aux mains d’un sanguinaire sauvage . pis le fou se chicane avec son ex pour un rack a vélo dans les mois suivant ses assasinat sauvage, pas de jugement du bien et du mal de même ,t’as pas assez de tête pour détenir un permis de conduire de toute facon alors pas besoin de rack ..

      • koval dit :

        C’est qu’il y a longtemps que j’ai fait ces recherches et j’en suis venu à la conclusion que l’idée de cette justice plus équitable envers les femmes n’est pas un fait mais bien un fantasme de masculiniste.

      • papajohn dit :

        pauvre toi, je te dirai seulement ceci, tes conclusions valent autant que les conclusions des psy qui ont examiné le doc, c’est une évaluation personnel et n’a de valeurs que si elle recois l’aval d’une majorité, sinon c’est au plus une opinion contrdictoire et pourquoi ton opinion aurait elle préseance sur celle d’un autre?

  15. koval dit :

    Pffffff! Du vent vos affirmations sexistes, je le savais, vous ne pouvez pas offrir de démonstration digne de ce nom, je le savais bien…

    Coudonc la droite québécoise est souffrante d’ignorance sans bon sang!

    ha ha ha! Pas l’ombre d’un début de démonstration…..

    On affirme et c’est la vérité! Point barre!

    Allez! Je reviendrai peut-être si vous avez de quoi à dire de plus étoffé un jour….

    Non mais! Ça va pas!

    • crioux dit :

      « On affirme et c’est la vérité! Point barre!  »

      Et c’est pas exactement ce que tu fais? Et en plus en insultant les gens qui ne sont pas en accord avec toi?

      • koval dit :

        Écoute, ton affirmation est gratuite, trouve un peu de jus pour documenter ton affirmation, c’est tout ce que je demande.

  16. koval dit :

    Ah! Bien pratique pour un blogueur de traiter un contradicteur de troll, ça permet de le flusher et de se donner raison…

    Si c’est comme ça qui vous permet de bien dormir, tant mieux pour vous.

    Je ne suis pas un troll…

  17. koval dit :

    M Rioux

    Je vous demande seulement des faits appuyant votre thèse.

    Vous m’avez répondu ceci:

    Je ne prends pas de notes à chaque fois que je regarde la télé, je n’ai pas une bonne mémoire des noms, mais pas besoin d’aller bien loin.

    La femme qui a battu à mort le fils de son conjoint, je ne me rappelle plus sa sentence qui a été rendu il y a quelques semaines, mais c’est pourtant un crime horrible, et on en a pas beaucoup entendu parler.

    Il y a moins de 2 ans, une québécoise avait noyé ses deux enfants au Etats-Unis. Les médias arrêtaient pas de nous en parler, comme elle faisait pitié, et qu’elle pleurait tout le long du procès. Elle a eu une peine normale, puisque jugée au Etat-Unis, mais les québécois voulaient la ramener au Canada le plus vite possible, pour pouvoir alléger sa peine de prison­. Si ça avait été un homme?

    Ou alors, il y a environ 4 ou 5 ans, une femme avait poignardé son mari dans son sommeil, et elle avait eu 2 ans dans la collectivité, donc chez elle. Pauvre elle, elle était dépressive.

    Donc je résume:

    Une femme dont vous ignorez la sentence, une autre qui a eu une sentence jugée correct selon vous, et une autre qui a eu une sentence bonbon, toujours selon vous…

    Permettez-moi de rester sur ma faim si ce sont ces faits qui vous permettent d’affirmer que la justice est plus clémente envers les femmes….

    Je me demande si ça ne serait pas vous qui auto-troller votre propre site en affirmant n’importe quoi sans que ça soit fondé.

  18. crioux dit :

    Quand quelqu’un vient ici en brassant la cage et en traitant ceux qui ne sont pas d’accord d’ignorants, je ne vois pas pourquoi je perdrais du temps précieux à trouver des liens internet qui montrent les cas que j’ai cités que je sais être vrais, je les ai pas inventés. Ceux qui se donnent la peine de suivre l’actualité vont s’en rappeler.

    De toute façon, cette personne va nier ce que je vais apporter, ou alors dire que ce sont des exceptions. Alors je ne perd plus mon temps avec des individus comme ça. Ici j’essaye d’avoir des discussions respectueuses. Et ce n’est pas le cas présentement.

    Voir:
    https://crioux.wordpress.com/2011/03/09/insultes-et-attaques-personnelles/

  19. koval dit :

    Anyway, ce n’est pas sur la base de 2 ou 3 histoire qu’on infère grossièretés comme vous le faites…

    Bonne journée, quand même….vous êtes très décevant!

  20. zarmagh dit :

    Le Québec est le meneur incontesté des verdicts de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux rendus par les tribunaux, à travers le pays.

    Près de la moitié des Canadiens accusés d’un crime et dont la culpabilité a été écartée en raison de leur cerveau malade ont été jugés au Québec, selon la plus récente étude statistique du ministère fédéral de la Justice sur le sujet.

    Même si le Québec regroupe le quart de la population canadienne, pas moins de 43,5% des 8679 verdicts de non-responsabilité criminelle pour troubles mentaux rendus au pays ont été prononcés par des tribunaux québécois, entre 1992 et 2004, soit 3777.

    À titre comparatif, l’Ontario, avec cinq millions d’habitants de plus qu’au Québec, vient au second rang avec 37% de ces verdicts, suivie par la Colombie-Britannique, à 14,4%.

    Si pareille décision rendue à l’endroit de l’ex-cardiologue Guy Turcotte a été accueillie dans la stupéfaction générale, mardi, les données du ministère de la Justice nous apprennent que les tribunaux rendent maintenant ce verdict deux fois plus souvent qu’il y a 20 ans…
    http://www.antagoniste.net/2011/07/11/une-province-de-fou/

  21. crioux dit :

    Curieux de voir quelle sentence elle aura, et surtout est-ce que le public sera aussi hystérique à son égard que les gens ont été ici:

    http://www.rtl.be/info/monde/international/303475/l-angleterre-sous-le-choc-une-mere-tue-ses-deux-enfants

  22. koval dit :

    « Curieux de voir quelle sentence elle aura, et surtout est-ce que le public sera aussi hystérique à son égard que les gens ont été ici: »

    Si on l’innocente, bien sûr que l’indignation sera à son comble!

    Étrangement, je pense plutôt qu’une femme qui tue son enfant est encore plus mal vue qu’un homme. Dans nos stéréotypes, la mère est aimante et protectrice. Je pense que les populations sont plus ébranlés de voir une mère commettre l’impensable.

    Mais bon, les masculinistes ont statué, ça ne me donne pas grand chose d’en parler avec vous.

  23. aubjf dit :

    Pauvre petit docteur Caliméro. Trop dans sa bubulle pour se rendre compte que ses enfants hurlaient pendant qu’il assassinait. Voyons dont c’est encore une de nos belles tapettes molles du Québec
    qui a pas supporté d’être cocus et qui a décidé dans une crisette
    de jalousie de passer son stress sur ses enfants. Pis en passant c’est un médecin donc une personne très au courant
    des états de consciences et de leurs implications
    dans un procès…

    En passant, les prisons sont pleine de gens « innocent » qui se souviennent pas ce qu’ils ont fait pendant une balloune mais eu il avait pas un avocat pour nous faire brailler sur le pauvre docteur Caliméro.

    En terminant, je sais pas pourquoi nous accordons encore
    de la crédibilité au expert en psychiatrie il en arrive, avec
    les mêmes cas, toujours, selon les parties, à des
    diagnostic contraires. Moi je me fierais pas trop trop
    d’une science molle pour déterminer la
    culpabilité ou non surtout pour un
    acte aussi ignoble.

  24. Faut cesser de penser que parce qu’il est médecin, il savait qu’il souffrait de dépression. Il n’y a pas si longtemps, une femme médecin s’est suicidé ici, selon vos dire elle aurait automatiquement dû savoir et se soigner?!

    Par contre je suis d’accord avec vous que les psychologues ne devraient pas être cités comme témoins experts dans les procès, ils arrivent toujours à des diagnostics contraires et c’est au juge ou au jurés de décider lequel des deux « experts » ils croient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :