Candidats pas contents

Beaucoup de candicats du NPD ne pensaient pas être élus quand il se sont présentés. Maintenant que les sondages les montrent gagnants, certains ont peur et ne veulent pas faire leur entrée au parlement.


« I have a family. I have a wife and 2 young children at home. Do you think I would have put my name forward if I thought there was a chance in hell of being elected? No way. I thought the Bloc was a lock to win this riding and I could just put on my resume that I had been a candidate. »

Source:

http://sentineldispatch.blogspot.com/2011/04/report-ndp-candidates-not-happy-by.html

C’est pas croyable non?, et bien c’est une parodie. Quoique la réalité s’en rapproche probablement beaucoup, je suis certain qu’il y aura des universitaires qui devront lâcher leurs études parce qu’ils seront élus, et ils n’avaient pas prévu ça.

Publicités

5 Responses to Candidats pas contents

  1. Gilles Laplante dit :

    Et imaginez comment ils vont pouvoir prévoir les conséquences des politiques du bon Jack.

  2. Si je résume:

    Un chef populiste et charismatique qui est un politicien de carrière (qu’a-t-il fait, avant sa carrière, en politique municipale???) et qui surfe, à sa quatrième tentative pour prendre le pouvoir, sur une vague de protestation, parce que le gouvernement sortant et que l’Opposition officielle sortante sont impopulaires, alors que son cadre financier est plein de trous et qu’il a été écrit sur le coin d’une table, sur une napkin du McDo de son quartier, en plus de n’avoir qu’un seul candidat qui est connu et qui est crédible (Thomas Mulcair) et dont les autres candidats ne sont que des nobodys qui sont issus du troisième rang ou qui sont des étudiants qui sont à peine munis d’un Bacc. ou d’un DEC ou bien des travailleurs de shops, qui n’ont aucune expérience politique qui est valable, qui ne se sont embarqués dans quelque chose qui les dépasse, totalement, qui partent en vacances, en plein milieu de la campagne électorale, qui n’ont jamais mis les pieds, au Parlement, de toute leur vie et qui ne connaissent même pas le rôle d’un député et, encore moins, comment fonctionne la machine!!!

    Et ça risque de se retrouver au pouvoir, si ça continue de plus belle!!!

    Vous n’avez pas l’impression d’avoir déjà jouer, dans ce genre de film??? La description de la situation ne vous rappelle vraiment rien??? Mais, on a déjà vécu ça, dans notre Histoire récente, au Québec!!!

  3. «…qui ne se sont embarqués dans quelque chose qui les dépasse, totalement…»

    Le «ne» n’a pas d’affaire là!!!

  4. zarmagh dit :

    C’est bien de corriger ses erreurs. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Alors, napkin, nobodys et shops, sont des anglicismes qui n’ont rien à faire dans un texte en français. Il y a aussi « jouer » dans le dernier paragraphe. Mais je suis certain que tu pourras faire la correction nécessaire sans mon aide .

  5. @ zarmagh.

    Je le sais, mais, parfois, je m’abaisse au langage du p’tit peuple, afin de bien me faire comprendre de lui!!! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :