Voitures électriques

Le gouvernement du Québec veut faire la promotion de la voiture électrique.

Il offrira jusqu’à 8000$ à ceux qui achèteront une voiture entièrement électrique. Ils espèrent remplacer une voiture sur quatre avec une voiture électrique. Dans le fond ils prennent l’argent dans nos poches, pour nous la « donner » ensuite.

On sait bien que cette annonce à pour seul but de s’attirer le vote écolo. Une voiture sans pollution, qui fait chier les pétrolières, on peut pas demander mieux non? Sauf que la voiture a de l’avenir dans certaines niches spécifiques, mais pas au Québec pour remplacer la voiture à essence.

Toute cette électricité pour alimenter ces voitures, il faudra la produire quelque part, pourtant les écolos ne veulent pas de la centrale thermique du Suroit, ni la centrale nucléaire Gentilly, ni de barrages, ni d’éoliennes, alors on va la produire comment? Si les écolos veulent appuyer le développement des voitures électriques, il faudra des centrales thermiques et des barrage supplémentaires, alors il faudra qu’ils cessent de nous faire suer et d’empêcher le développement.

Ici au Québec, on produit la majorité de notre électricité par Hydro-électricité, sans pollution et a faible coût. Ce n’est pas le cas ailleurs dans le monde où 86% est produit par des centrales thermiques au charbon ou au diésel.

Notre climat trop froid rend les piles moins efficaces, donc autonomie limitée. Et ces piles contiennent des métaux lourds et des produits toxiques qu’il faudra gérer. Et je ne parle pas du temps de recharge, qui est extrêmement long comparé à remplir un réservoir d’essence.

65 commentaires pour Voitures électriques

  1. Gilles Laplante dit :

    Je pense avoir trouvé la solution à une production d’électricité plus verte que verte. On construit d’immenses roues, genre roue de hamster, on couple cette roue à une génératrice et on y fait courrir des écolos. Ça garde nos écolos minces et en santé, ça produit de l’électricité du plus beau vert et ça nous débarasse de toutes leurs revendications. Après 8 heures de course, ils n’auront plus d’énergie pour nous faire chi…

  2. Yves Pelletier dit :

    La voiture électrique, c’est pour les riches qui veulent se donner bonne conscience, sur le dos des contribuables qui n’ont pas les moyens de se la payer.

    Avec le peu d’autonomie, le peu de stations de recharge et le prix exorbitant, ce n’est pas le québécois moyen qui va se payer ça. Quoique que, malgré lui il devra en faire les frais quand même via ses impôts et sa facture d’Hydro au fil du temps. Des sacrifices ailleurs que feront nos élus pour satisfaire le besoin de se faire passer pour plus vert que le voisin.

    La voiture électrique, c’est bon pour les déplacements en ville, point. Moi, en ville, je prends le métro! Si je veux sortir de la ville le weekend, je prend une voiture à faible consommation, mais qui me permet d’aller loin, ce que je ne pourrais faire avec une voiture électrique… Pas pour rien que la voiture électrique est souvent la seconde voiture.

    Au Québec ça reste relativement propre, mais ailleurs…? Et comme le dit Christian, on veut pas produire plus d’électricité. On fait quoi?

    Subventions? Non merci. Laissez les riches qui en veulent se les payer. Si c’est si bon que ca, ca se paiera tout seul sur le long terme. Si c’est une technologie viable, elle deviendra compétitive et attirante. Comme le reste des trucs verts, ça ne marche que via l’apport de subventions. Mettez donc le 8000$ dans le transport en commun!

    Je ne suis pas contre la voiture électrique, simplement contre l’investissement massif à ce stade. Soyons plus modestes et diversifiés. Il faudra encore des années avant de la rendre compétitive. En attendant, on pourrait aussi se forcer pour continuer d’améliorer le rendement des voitures traditionnelles.

  3. koval dit :

    M Rioux

    J’ai vu sur votre autre billet que Jean-Luc Ti prout raconte des choses sur moi, les kaverneux ou les gens de Jeanne Émard….faudrait calmer ce ptit pit méméreux numéro 1 de la blogosphère. Le pauvre va finir par se faire une réputation à la Clément Veilleux dans Cormoran!

  4. Bien sûr, dans le billet précédent, papitibi parlait des insultes que je lui adressais, que ce soit ici, sur son blogue et ailleurs, sans spécifier que je répondais à ses propres insultes qu’il adressait, à mon endroit, que ce soit ici, sur son blogue et ailleurs!!!

    Christian le sait, après toutes ces années (on se connaît, quand même, depuis 2007, lui et moi) que, quand on me mord, je mords, peu importe où ça se fait!!! Il sait, aussi, qu’il ne faut pas me chercher, car il sait que c’est quand l’on me cherche que je pogne les nerfs, alors que je suis beaucoup plus posé et calme, quand on me porte un certain respect!!!

    Comme ici, j’aurais bien aimer ne pas me faire comparer au nazi à Clément Veilleux, dans Cormoran, surtout quand ça vient de la même personne qui a avoué avoir dansé de joie, le 11 septembre 2001, et qui est la source de toute cette marde qui m’est arrivée, dans la blogosphère, depuis janvier 2010!!!

    J’ai fait la paix avec Renart, parce que notre conflit était trop stupide, pour ne pas qu’il se règle, avant le premier anniversaire du début du dit conflit!!! Mais, le conflit qui existe, entre moi, papitibi, les kaverneux et les blogueurs de Jeanne Émard, est trop idéologique, pour qu’il se règle avec la même harmonie pacifiste et avec la même bonne entente qui a caractérisé la signature du traité de paix, entre moi et Renart!!!

    Je ne me vois pas fumer le calumet de paix avec vous-autres, comme je l’ai fait avec Renart!!! Pourquoi??? Parce que Renart est ouvert d’esprit!!! Pas vous-autres!!!

    Vous, vous m’avez volé, en un an, depuis mon bannissement de Jeanne Émard (grâce à toi, koval, faut-il le rappeler!!!), tout ce que j’ai bâti, depuis le lancement de mon blogue, en 2008: une crédibilité, parce que, avant que vous commenciez à me chercher, je ne m’occupais pas des guerres de blogues (voir mes textes de 2008 et de 2009, pour vous en convaincre, je ne parle qu’avec des arguments liés à l’actualité ou à la philosophie politique, jamais en fonction d’une quelconque guerre de blogues)!!!

    Vous avez ébranlé ce que j’avais de plus précieux: ma réputation de blogueur et j’ai bien l’intention de la récupérer, un jour!!! Oh que oui, un jour, je vais la récupérer, à vos dépends!!! Ce sera ma vengeance!!!

    Appelez au bannissement de quelqu’un, il faut vraiment vouloir que règne la censure idéologique, dans notre société!!! Or, Christian me connaît et je le connais depuis bien plus longtemps que je ne connais koval et papitibi et je sais que, sur cette question-là, Christian n’est pas idéologique et il est plus prêt de ma conception de la liberté d’expression que de la vôtre!!! Enfin, il me semble!!!

    En passant, vous devriez avoir honte de faire déborder notre guerre, dans une zone neutre et démilitarisée!!! Je ne veux pas que Christian soit mêlé à ça et vous le savez, en plus!!! Mon blogue, les 7, le blogue de Fraddé et le blogue de David Gendron (puisque tu lui as, également, causé du tort, l’année dernière, koval), ça passe encore, car ce sont les blogues avec qui vous êtes en guerre!!!

    Mais, cessez de faire déborder cette guerre dans les blogues qui ne sont pas concernés par ça!!! Je comprends que Christian soit exaspéré!!! Je le serais, moi-aussi, si je voyais que j’étais entraîné dans une guerre qui ne me concerne pas!!!

  5. koval dit :

    « Vous, vous m’avez volé, en un an, depuis mon bannissement de Jeanne Émard (grâce à toi, koval, faut-il le rappeler!!!), tout ce que j’ai bâti, depuis le lancement de mon blogue, en 2008 »

    Gnan gnan gnan, tu deviens fou Prout!

  6. koval dit :

    « Je ne veux pas que Christian soit mêlé à ça et vous le savez, en plus!!!  »

    Si tu veux épargner nous épargner tes jérémiades , on en sera tous heureux, Christian et tous les autres….

    Bonne journée mon ptit!

  7. Christian Rioux dit :

    DERNIER AVERTISSEMENT!

    Tenez-vous-en au sujet du billet, et cessez vos petits jeux d’enfants sinon vous serez censurés.

  8. koval dit :

    Gulp!!!!

  9. Papitibi dit :

    @Christian Rioux

    Je vais donc m’en tenir au sujet du billet: la Proulxmobile ne fonctionnera pas avec une pile AAA.

    Les écolos – terme dans lequel je sens poindre un soupçon de mépris condescendant, cher hôte – ne veulent pas de la centrale thermique du Suroit, ni la centrale nucléaire Gentilly, ni de barrages, ni d’éoliennes, alors on va la produire comment?

    Au total, ce bref commentaire sent la démagogie à plein nez.

    Et de un, vous croyez vraiment que tous les opposants sont des écolos? Parmi les opposants, monsieur Rioux, il s’en trouve certainement quelques-uns qui ne pensent qu’à leur confort et à leur libââârté de ne pas être incommodés par le bruit d’une centrale thermique ou par l’effet optique désagréable des pales d’une éolienne qui tournent entre le soleil et leurs yeux.

    Le barrage Daniel-Johnson (Manic 5) constitue – on le sait maintenant – un danger pour les résidents de Baie-Comeau et même de la région de Matane. Ça n’était pas l’endroit idéal. Mais tout écolo que je sois, je n’ai rien contre les barrages de la Jamésie ou dans le secteur de la Baie d’Hudson, en autant que les populations cries n’y soient pas menacées.

    Vous accepteriez une éolienne en face de chez vous? J’en doute… et pourtant, à l’évidence, vous n’êtes pas l’un de ces tordus d’écolos, n’est-ce pas? Ces bidules sont aussi hauts que les plus hauts édifices de Montréal.

    Vous parlez du Suroît, des éoliennes, des centrales nucléaires. Y a-t-y moyen de penser à des éoliennes plantées en zone inhabitée? Pourquoi les gens s’opposent-ils, croyez-vous? Parce le gouvernement veut implanter ces équipements dans la plaine du St-Laurent.

    Vous vous souvenez de ce référendum qui a banni les minarets en Suisse? Motif invoqué: ça ne « fitte » pas dans le paysage idyllique des villages centenaires installés au pied des Alpes. Oh, mein Gott!

    Vous y croyez, vous, aux préoccupations écolo qui ont servi de prétexte à cette interdiction?

    Je suis né alors que Bill Durnan gardait les buts des Canadiens de Montréal, alors que Mackenzie King était premier-ministre du Canada et AVANT que Mao ne proclame la République populaire de Chine; j’ai donc vécu un peu, bien que mon expérience ne soit en rien comparable à celle de l’illustre et omniscient Jean-Luc Proulx.

    Mon modeste vécu m’enseigne néanmoins qu’avant de condamner les écologissssss, vaudrait mieux procéder à une évaluation au moins minimale de leurs préoccupations. Des terres cultivables, il n’y en a pas à Kuujjuarapik, ni à Chisasibi, ni à Wemindji, mais en revanche, le vent y souffle assez raide… et les barrages hydro-électriques sont tout à côté. Alors pourquoi ne pas récolter des radis et du maïs dans le sud, et récolter du vent dans le nord?

    = = =

    Vous me permettrez de revenir sur Jean-Luc Proulx. Désolé, mais toutes ces dérapes qui vous chatouillent, c’est lui qui les a initiées. S’il vient ici, c’est pour deux choses:

    a) ploguer son blogue
    b) étaler son vomi sur le plancher

    Quant à la crédibilité dont il prétend qu’elle lui a été volée par les gauchissss, je crois plutôt qu’il l’aura perdue en publiant des billets de 8000 mots, et des propos tantôt remplis de fiel, tantôt sans queue ni tête.

    Vous menacez de censurer tout le monde? Eh bin, faites. Ça presse… dans la mesure où par « censure » vous entendez « modération »! Le jour où vous cesserez de publier les injures de JLP, je cesserai d’y répondre, et votre problème sera réglé.

    J’ai déjà proposé à David Gagnon de lui venir en aide suite au jugement prononcé en juillet 2010 dans l’affaire Corriveau vs. Canoë; mais comme David est un peu parano, il m’a accusé de le menacer!

    Je vous fais la même offre; vous savez où me trouver.

  10. L'engagé dit :

    Qualité littéraire, pensée articulée, dose de vitriol et jeux sur les référents dans le même commentaire? C’est une grosse pointure qui vient de se manifester ici.

    La Proulxmobile aura au moins servie à ça!

  11. L'engagé dit :

    «aura servi»

  12. Papitibi dit :

    @L’engagé (16h52)

    Grosse pointure? Au sens figuré, je ne saurais dire. Au sens propre? Je ne chausse que des 9!

    Quant à la proulxmobile, c’est un véhicule très polluant, dont il semble impossible de faire la mise au point, tant il a été mal conçu. Le modèle mis à ma disposition est un véritable citron: les portes grincent, le pare-brise est toujours embué (à lire au deuxième degré!), la « cerveau »-direction est inexistante, le tapis dégage une odeur nauséabonde, le moteur est gourmand, le poids est excessif et même quand des bourrasques soufflent vers la gauche, le véhicule tangue vers la droite.

    À proscrire des routes du Québec.

  13. Christian Rioux dit :

    Je suis pour la liberté d’expression, alors je ne vais censurer qu’en dernier recours, mais vous vous en approchez.

    Tenez vous en à de l’argumentation sur le sujet du billet et non pas vous attaquer l’un l’autre. Il me semble que c’est pas si compliqué.

    Pour revenir au sujet, l’argument pour les éoliennes dans les zones inhabitées ne tient pas parce que le meilleur corridor de vent est le long de la vallée du St-Laurent, endroit qui est habité tout le long. Les éoliennes installées ailleurs sont très peu performantes.

    Je suis de moins en moins pour les éoliennes, mais pas pour les raisons des écolos. Non ça ne tue pas d’oiseaux, non ça ne fait pas fuir les touristes, et non les vibrations ne donnent pas des maladies.

    Par contre elles ne fonctionnent que 25% du temps dans les meilleures conditions et l’électricité produite est l’une des plus chères. Ça ne peut pas être rentable sans subventions. On a la chance d’avoir beaucoup de grandes rivières dans des zones non-habités, ce qui est rare, alors profitons-en! Ailleurs, ils sont obligées de déplacer la population, des villes entières, pour pouvoir mettre des barrages sur les rares rivières utilisables.

  14. Papitibi dit :

    @Rioux

    Un courriel s’en vient… d’ici quelques minutes. Prenez le temps de le lire…
    crioux@cgaspesie.qc.ca

  15. Papitibi dit :

    @Rioux

    Le meilleur corridor de vent est le corridor formé par la vallée du St-Laurent, écriviez-vous péremptoirement à 17h48.

    Ma réponse n’est pas celle du plaideur retraité que je suis, ni celle du technicien en informatique que vous êtes, mais celle des spécialistes u gouvernement.

    Évidemment, c’est moins fiable que la pensée magique qui semble avoir inspiré votre commentaire, mais c’est déjà kek chose, non?

    Je cite: Le territoire québécois possède des sites fort intéressants pour la production d’énergie éolienne. Les régions les plus favorisées sont la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, la Côte-Nord, le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Nord-du-Québec.
    http://www.mrnf.gouv.qc.ca/energie/eolien/eolien-potentiel.jsp

    La plaine du St-Laurent, au S-E de Montréal, vous la voyez où dans cette énumération, dites-moi?

  16. @Papitibi
    La majorité de ce que vous nommez est justement dans le corridor de la vallée du St-Laurent, rien de contradictoire là-dedans. Notez que le politique y est aussi pour beaucoup, il y a eu des projets éoliens dans des endroits non-rentables, juste pour créer de l’emploi « subventionné » ex: Murdochville.

    En Europe, les gouvernements ont commencé à retirer les subventions à l’éolien, parce que c’est tellement pas rentable que ça ne peut pas survivre sans subventions. En plus qu’il y ait eu beaucoup de corruption dans l’attribution de contrats.

    Alors pour les voitures électriques, il ne faut pas compter sur l’éolien.

  17. Papitibi dit :

    @Rioux 19h32

    Bien sûr que la Gaspésie, la ôte-Nord, le BSL et les Îles, c’est CE corridor dont vous parlez à 17h48. Mais à 17h48, vous inférez que CE corridor s’étend de Cornwall à Cap-aux-Meules. Et vous me dites – SPÉCIFIQUEMENT – qu’il n’y a pas assez de vent en Jamésie – dans le Nord.

    Ces deux derniers points sont faux. Et c’est de cela que je vous ai fait reproche.

    Ça fait plus de 40 ans que je construis ma réputation de juriste, d’abord auprès de mes profs, puis auprès de mon employeur et des juges, puis auprès de mes associés et avocats salariés. Et plus tard encore, en rendant justice au sein d’un Tribunal administratif.

    Ma crédibilité en tant que blogueur, j’essaie de la maintenir en évitant d’affirmer des choses dont n’importe qui pourrait, après quelques clics, constater qu’elles étaient fausses.

    Je vous répète, hôte, qu’il m’aura suffi d’un clic pour démontrer, noir sur blanc, que vos affirmations étaient téméraires. Je m’en inquiète, voilà tout, et réitère que cela ne satisfait pas aux critères que je me suis fixés pour moi-même.

    Cela dit, quand on a sillonné le Nord comme je l’ai fait (jusqu’à la Baie d’Ungava), on a pas besoin du gouvernement pour savoir que le vent y décoiffe davantage qu’à St-Valentin, au Sud-Est de Montréal. St-Valentin, c’est là où les « zécolos », comme vous dites, se battent contre un projet de parc éolien.

    = = =

    Il est par ailleurs trop facile – sinon même démagogique – de pointer un doigt accusateur vers les zécolos (dont vous insinuez l’hypocrisie) – alors que nous savons, vous et moi, que ces mêmes écolos sont loin d’être les seuls à s’opposer à l’éolien. Vous-même n’y croyez pas, et vous n’êtes pas candidat du Parti Vert, que je sache.

    = = =

    Pour ce qui est des voitures électriques, je croyais avoir été suffisamment explicite: je n’y crois pas. Je ne crois pas au Plan Charest. La beauté du moteur à combustion fossile, c’est qu’il me permet de faire Rouyn-Québec sans me réapprovisionner. La voiture électrique, c’est bon pour les taxis. Pas pour moi.

  18. L'engagé dit :

    Papitibi, avez-vous vu Chercher le courant?

    http://www.chercherlecourant.com/

    Quant à la question de la rigueur, Christian Rioux n’est pas un mauvais bougre, au contraire, je me suis rendu très loin pour faire la démonstration que certains de ses jugements étaient à l’emporte-pièce. J’ai été jusqu’à faire l’analyse d’une de ses fameuses sources sur l’origine occulte et anti-humaniste du mouvement écolo, mais rien n’y fait. Il demeure convaincu que les écolos sont des êtres ignares et manipulés et que ces derniers menacent notre économie.

    https://crioux.wordpress.com/2011/02/13/les-ecologistes-manipulateurs-manipules/

    Pourtant, des idées simples, comme la hiérarchisation des filières énergétiques laquelle serait harmonisée à une véritable politique de la biodiversité et d’une politique climatique pourrait générer de puissants leviers et incitatifs économiques et rendre le Québec un peu plus plus indépendant sur le plan énergétique, tout en valorisant son territoire pour le tourisme par exemple.

    Quant à l’auto électrique, un programme de crédit d’impôt basé sur un système de bonus/malus sur la consommation d’essence à l’achat d’un véhicule serait d »ailleurs une meilleure idée que le programme actuel ; l’argent qui reste dans les poches plutôt que de partir en combustion n’a-t-il pas plus de chance de faire véritablement «rouler» l’économie que quand il ne sert qu’à remplir une «tank à gaz»?

    Par ailleurs, entre les autos électriques et les voitures actuelles, il y a l’étape des hybrides recharcheables. Quand le litre sera à 2$, elles commenceront à être véritablement intéressantes, il est surprenant que malgré tous les signaux, que le gouvernement n’en prenne pas acte.

  19. Christian Rioux dit :

    @papitibi
    J’ai dit le « meilleur corridor » de vent, ce qui implique qu’il peut y avoir d’autres endroits, mais moins intéressants. Ce qui fait que c’est pas intéressant dans le grand nord c’est qu’il y a de la perte dans le transport sur le longues distances, et qu’il faut donc « booster » le signal, et comme les éoliennes n’ont pas un débit constant il faut leur adjoindre une autre source, souvent un centrale au diésel.

    @Lengagé
    Remplacer des barrages hydro-électriques par des collecteurs de pets de vaches, c’est ridicule. Un barrage peut produire énormément plus quel les biogaz et de façon constante. C’est de l’utopie d’artistes écolos, tout comme les éoliennes, ou la voiture électrique pour remplacer toutes les voitures à essence.

    https://crioux.wordpress.com/2011/03/14/les-artistes-quest-ce-quils-y-connaissent/

    Et malgré vos efforts, vous n’êtes pas arrivé à démolir grand chose au sujet des Malthusiens, quoique vous disiez. Vous n’avez attaqué que la forme du texte et la conclusion de l’auteur. Quoique les documents parlent d’eux mêmes, on est capable d’en tirer notre propre conclusion, que le mouvement écolo est à la base un mouvement anti-humain et qui vise la décroissance, la diminution de la population humaine et utilise des subterfuges pour rallier la population derrière son idéal. Les citoyens écolos ne s’en rendent même pas compte à quel point ils se font manipuler. Mais si vous désirez discuter de ce sujet, s.v.p. le faire dans les commentaires du billet approprié, pas ici.

  20. L'engagé dit :

    @ Christian Rioux,

    Vous êtes rendus à créer une pensée circulaire, vos arguments se réfèrent à d’autres billets, mais si ces derniers sont tout aussi contestés en quoi vos auto-références vous donneraient-elle plus de crédibilité?

    Vous écrivez vous même que «comme les éoliennes n’ont pas un débit constant il faut leur adjoindre une autre source», n’avez-vous pas compris que c’est pourquoi les écolos font la promotion du couple hydraulique/éolien? Que l’éolien permet de remplir rapidement les réservoirs et qu’une stratégie pour construire de l’éolien «à sec» puis attendre que les réservoirs se remplissent permettraient d’en décupler l’efficacité, le tout, à la proximité des lignes de transports.

    Vous confondez d’ailleurs hiérarchisation des filières avec «pet de vache», c’est quand même surprenant. Quel mal y a-t-il a épuiser d’abord le potentiel des économies d’énergie, puis ensuite de développer les énergies vertes avant de s’attaquer aux derniers grands cours d’eau? Avez-vous une idée du gouffre financier que représente la Romaine avant d’avancer que «sans subvention» l’éolien de marche pas, le chantier de la Romaine, n’est pas lui, bourré d’incitatifs pour les grandes firmes d’ingénieurs?

    Enfin, il faut vraiment que vous ne m’ayez pas lu pour affirmer que je n’avais critiqué que «la forme» du document sur les groupes écolos. Vous me suggérez de retourner y faire des commentaires, mais vous oubliez que vous m’avez justement laissé le dernier mot. Vous oubliez que vous aviez prétendu que je ne m’attaquais pas au contenu ou aux citations, pourtant, je ne faisais que ça dans un des commentaires. Voir 17 février 2011 à 10:50 et 17 février 2011 à 1:37.

    Je vous ai proposé de soumettre ce document à des profs de philo et des profs de sciences. Qu’en ont-ils pensé? Vous n’êtes jamais revenu là-dessus.

  21. Papitibi dit :

    @Rioux 23h56
    « le mouvement écolo est à la base un mouvement anti-humain et qui vise la décroissance, la diminution de la population humaine et utilise des subterfuges pour rallier la population derrière son idéal. »

    = = =

    Quand j’avais 4 ans, on me menaçait du bonhomme sept-heures, l’ogre qui mangeait les enfants qui n’étaient pas encore couchés à cette heure-là.

    Aujourd’hui, presque 60 ans plus tard (à des poussières près), v’là Christian Rioux qui sort le vieux gramophone et la légende de l’ogre, rebaptisé ÉCOLO.

    Le même Christian Rioux qui dénonce chez Jean-Luc Proulx son côté « conspirationniste », voilà qu’il adhère lui-même à une thèse conspirationniste.

    Eh bin!

    = = =

    @L’engagé

    a) Merci pour la référence; non, je ne l’avais pas vu, ce court-métrage.
    b) Quant à l’ogre ÉCOLO, la plupart des commentaires que dénonçait Christian dans le billet auquel vous faites référence n’ont rien de très compromettant pour le mouvement

    « Les êtres humains en tant qu’espèce n’ont pas plus de valeur que les limaces »

    D’un strict point de vue biologique, je n’ai rien à redire. Mais d’un point de vue anthropocentriste, c’est autre chose, bien sûr. Il ne m’est pas facile d’accepter que même si l’espèce animale à laquelle nous appartenons tous les trois (et 7000000000 d’autres) est l’espèce la plus évoluée (?) et l’espèce dominante, aux yeux du bibliothécaire et gardien des espèces, c’est une espèce parmi d’autres.

    Cela dit, la plupart des autres espèces sauraient se passer de la présence de l’homme; l’inverse n’est pas vrai, par contre.

    = = =

    « Donner à la société une énergie abondante et à bon marché serait l’équivalent de donner à un enfant idiot une mitraillette »

    Je ne l’aurais pas formulé comme ça mais l’auteur voulait frapper l’imagination et il a réussi. Par contre, il a échoué à faire réfléchir ceux qui auraient dû réfléchir.

    Le Québécois moyen fait tous les jours la preuve par l’absurde de la véracité de cet axiome. L’énergie électrique ne coûte rien, alors on la gaspille. Idem pour l’eau potable.

    Gaspiller, c’est abuser de la ressource, surtout quand on sait qu’ailleurs, on aurait grand besoin de ce que nous jetons ainsi par la fenêtre…

    Tirer dans toutes les directions, c’est abuser de la vie humaine.

    Face à la ressource abondante, nous nous comportons comme des irresponsables. Face à ces vies qu’il faucherait en appuyant sur la gachette, l’idiot de 3 ans se comporte lui aussi en irresponsable.

    Pourtant pas difficile à comprendre, ce parallèle. Encore que j’émettrai un bémol: moi, j’ai le choix d’abuser ou non de la ressource abondante et bon marché. Ce choix, l’enfant idiot, lui, ne l’a pas. Parce qu’il a 3 ans et qu’il est idiot.

    = = =

  22. A L dit :

    L’engagé: ‘Christian Rioux n’est pas un mauvais bougre.’

    Effectivement, ce n,est pas à nous de juger, mais rappelons que Christian Rioux a applaudi quand des centaines d’innoncents se sont fait arrêter pour aucun raison et traiter pire que des criminels lors du G-20.

    Puis, il insiste que les événements du 11 septembre ont été causés par des arabes vivant dans le désert, théorie absolument ridicule, qui a justifié la mise en place de toutes les lois liberticides subséquentes.

    Mais, il n’est pas un mauvais bougre, comme tu dis, juste complètement perdu, et a un égo trop gros pour l’admettre, mais à part de ça, un bon gars.

    Hahahaha!🙂

  23. @A L alias Aime Laliberté alias Anonyme

    Comptes-toi chanceux de pouvoir encore poster ici, avec toutes les insultes que tu m’as envoyé. Tu va devoir marcher les fesses serrées. Tu en es à deux prises, Si tu recommences à déraper: OUT!

    Message à tous:

    C’est quoi votre problème? Incapables d’argumenter, vous devez recourir aux insultes…


    Je suis las de vos dérapages, alors tenez-vous en au sujet du billet et soyez respectueux envers vos interlocuteurs. Si jamais vous êtes bannis c’est pas parce que je vous ai pas donné de chances.

    Appréciez le fait que des blogs comme celui-ci vous donnent la chance de vous exprimer. Utilisez cette opportunité pour le faire dans le respect d’autrui, au lieu de répandre votre vomi sous l’anonymat d’internet. Je ne suis pas contre un débat musclé, mais débattez d’idées et d’opinions, ne faites pas d’attaques personnelles. Je suis fatigué de jouer au professeur du primaire, j’ai passé l’âge.

  24. A L dit :

    Christian,

    Ce n’est pas toi qui a inventé l’Internet et ton blog n’est pas exactement la source cachée de vérité, si tu vois ce que je veux dire.

    La seule raison expliquant pourquoi je laisse un commentaire à l’occasion ici, c’est pour rétablir certains faits qui s’apparente à de la désinformation, volontaire ou non.

    C’est tu assez respectueux à ton goût ça?

  25. @AL
    Un conspirationniste qui vient me faire la morale sur la vérité, elle est bonne.🙂

    “The truth is rarely pure and never simple.” Oscar Wilde.

    Maintenant s.v.p. restez sur le sujet!

  26. A L dit :

    En plus, ce n’était pas parce que je t’ai manqué de respect que tu m’as barré de ton blogue, c’est plutôt parce que je contredisais ce que tu affirmais.

    La 1ere fois que tu m’As barré de ton blogue, c’est quand je t’ai dit que les attentats du 11 septemebre était un coup mpnté de l,intérieur (un ‘inside job’). Tu m’as barré.

    La 2e fois, je suis revenu pour te laisser le rapport de l’Ombudsman de l’Ontario relatant tous les abus commis lors du G20 et je t’ai traité de ‘fasciste’ parce que tu croyais dur comme fer que les actions des policiers étaient justifiées dans nos discussions antérieures.

    Peut-être que t’es pas un fasciste, mais tu ne sembles pas tolérer d’être contredit. Et au bout du compte, tu te réfugie dans ‘c’est mon blog, si t’aimes pas ça vas-t-en’.

    Penses à ça et demande toi honnêtement si c’est comme ça que tu vas devenir mieux informé ou crois-tu détenir la vérité?

  27. A L dit :

    Ah voilà, tu prétends que je te manque de respect, mais c’est toi qui prend un étiquette de ‘conspirationniste’, me la colle dans le front, et dis ‘bon, c’est réglé, on passe à un autre appel’.

    Tu crois que tu vas évoluer en agissant de la sorte ou tu crois que t’es déjà rendu au summun de ta conscience?

  28. A L dit :

    Mais discuter avec toi sur TON blogue, c’est difficile. C’est comme être assis devant le directeur, dans son bureau, et il a la main sur la manivelle à sa gauche pour ouvrir la trappe sous ta chaise si tu ne dis pas ce qu’il veut entendre.

  29. @Aime Laliberté

    Dernier avertissement
    Tu peux jouer à la victime si tu veux, mais je ne t’ai pas barré parce que tu avais une opinion différente, je n’ai jamais fait ça, sinon il y aurait eu bien des gens bannis avant toi, je t’ai banni temporairement parce que tu utilisais un langage excessivement vulgaire et des attaques personnelles répétées, surtout à mon égard. Comptes-toi chanceux que je les ai effacés sinon j’aurais pu les reposter ici pour montrer au monde entier la qualité de tes « arguments ».

    Mais ce n’est pas le sujet du billet. Si tu n’as rien d’intelligent à dire sur les voitures électriques, alors tu as la liberté d’aller voir ailleurs.

  30. A L dit :

    Ma preuve est close, votre Honneur!

  31. A L dit :

    Pour ce qui est des voitures électriques, je suis d’accord avec toi. C’est du niaisage. Pour quand le ski-doo électrique?

    Antagoniste a un très bon article à ce sujet.

    http://www.antagoniste.net/2011/04/10/la-connerie-ecologiste/

  32. La voiture électrique aura peut-être un avenir dans certaines niches spécialisées, et le Québec pourrait être bien positionné à cause du coût relativement peu élevé de son électricité. Par exemple, dans les industries (lifts intérieur) ou dans les grandes villes pour de courtes distances à cause de l’autonomie limitée, ce qui aurait l’avantage de limiter la pollution dans les grandes villes (la vraie pollution, pas le CO2).

    Même si on pouvait régler le problème de la production d’électricité qui devra être augmentée et les problèmes reliés au froid, la voiture électrique n’a pas encore l’autonomie nécessaire pour être utilisé hors des grands centres. De Gaspé à Québec, c’est 7 heures de route, il n’y a pas une voiture électrique qui a autant d’autonomie.

    Pour ce qui est du ski-doo, effectivement, c’est dur de trouver une borne de recharge dans le bois, et attendre 4 heures pour qu’il puisse repartir🙂

  33. A L dit :

    Quand je pense à la radioactivité provenant de Fukushima, ça me stresse pas mal plus que la pollution des voitures.

    Je ne sais pas si t’as lu l’Article d’Antagoniste mais il raconte comment le G du Q a planté deux sociétés du Québec avec lesquelles le G du Q disait vouloir faire des affaires.

    Anyways, faut pas rêver en couleur, l’énergie est contrôlée full au boutte. Il y a des sources d’énergie gratuite dont on ne parle jamais, parce que l’important c’est de contrôler les gens. La plupart pensent que c’est le cash, mais ils créeent le cash comme ils veulent quand ils veulent. C’est juste les esclaves qui doivent travailler pour le cash. Eux autres, les Marois, Charest, Desmarais etc. de ce monde ne travaillent pas pour leur cash. Ils ‘négocient’, rencontrent des amis, font des soirées, vont à des événements. Ils travaillent dans un sens, mais ce nEst pas comme vous et moi. Eux autres, c’est l’élite. Oulala… ötez-vous de là, laissez passez Monseigneur, l’honorable, son Altesse et tous les autres qui affichent des titres de noblesse, comme Docteur, Maître, etc…

    En tout cas, c’est cela. On passe à un autre appel.

  34. @AL
    Je crois que la catastrophe nucléaire est exagérée par certains groupes. Oui c’est grave, mais dois-je rappeler que le Japon a déjà eu 2 bombes atomiques sur la tête il y a 50 ans? A cette époque les « experts » disaient que les radiations allaient tout tuer pour 1000 ans! Pourtant voici Hiroshima aujourd’hui:

    Combien y a-t-il eu de morts a Tchernobyl? Des milliers?! Non une cinquantaine.

    Alors je m’en fait pas avec ça. Et la pollution des voitures est un problème pour la qualité de l’air dans les grands centres urbains, pas pour le réchauffement planétaire. La qualité de l’air dans les grands centres, c’est le seul avantage que la voiture électrique pourrait apporter, et encore, il faudrait que ça soit une majorité que en utilisent, et c’est seulement les plus riches qui vont pourvoir se le permettre.

  35. @AL
    Des source d’énergies gratuite?, j’en doute! Rien ne se perd, rien ne se crée. Ce qui se rapproche le plus d’énergie « gratuite », c’est le pétrole puisque c’est une source d’énergie qui a pris des millions d’années à se transformer, on n’a qu’à la récolter. Toutes les autres sources coûtent très cher à produire, le solaire étant la pire de toutes, suivi de l’éolien.

    Notre « best bet » pour augmenter notre production d’électricité au Québec reste l’hydroélectricité, quand les écolos nous nous mettent pas des bâtons dans les roues.

  36. A L dit :

    Je pense que t’as pas suivi la situation au Japon. Une bombe ‘atomique’ comme Hiroshima ou Nagasaki, ce n’est pas comme Tchernobyl ou Fukushima. Un réacteur peut brûler pendant très longtemps, et là on a 6 réacteurs en danger et trois qui fondent et des tonnes de déchets radioactifs mal entreposés et une quantité incroyable d’émissions radioactives dans l »air et l’eau de l’océan.

    En tout cas, c’est bien de ne pas paniquer, mais il ne faudra pas minimiser comme les médias font actuellement, parce que la RÉALITÉ c’est qu’on trouve maintenant des particules radioactives du Japon partout aux USA et dans le lait au Vermont. Ç’est pas mal inquiétant je trouve. Ici au Canada, on ne surveille pas la situation et on ne publie rien pour ne pas affoler la population. Surtout qu’il n’y a aucune fin en vue dans cette affaire. Ça continue de fondre et ça va continuer un bon bout de temps. Les voitures électriques semblent tellement insignifiantes dans les circonstances, à moins évidemment de penser que la radioactivité c’est bon pour la santé.

    http://blogs.forbes.com/jeffmcmahon/2011/04/09/radiation-detected-in-drinking-water-in-13-more-us-cities-cesium-137-in-vermont-milk/

  37. A L dit :

    En plus, il faut rajouter que normalement les réacteurs fonctionnent avec de l’uranium, mais dans le cas du Japon et du réacteur qui cause le plus de problèmes, ils ont ajouté du MOX, soit un mélange contenant du plutonium, et c’est 10 fois plus polluant que l’uranium et 10 fois plus difficile à contenir. Ça fait que tu vas en entendre parler longtemps des réacteurs nucléaires du Japon, même si les journaux n’ent parlent pas.

  38. Comme ce n’est pas le sujet du billet, alors je me permet ce dernier commentaire: La radioactivité, il y a en naturellement dans l’environnement et il y en a toujours eu. Diluer les eaux de refroidissement dans l’océan aura très peu d’impact à long terme. Oui c’est grave, mais c’est pas l’apocalypse annoncée.

    Fouille un peu sur internet sur la radio-activité naturelle, tu seras surpris. Par exemple: http://lpsc.in2p3.fr/gpr/french/RadioOrdre/radioGrandeur/radioGrandeur.html

  39. A L dit :

    Wow! Que dire de plus? Il doit faire beau par chez vous en Gaspésie.

  40. Papitibi dit :

    @Rioux 15h05

    « Des source d’énergies gratuite?, j’en doute! Rien ne se perd, rien ne se crée. Ce qui se rapproche le plus d’énergie « gratuite », c’est le pétrole puisque c’est une source d’énergie qui a pris des millions d’années à se transformer, on n’a qu’à la récolter. »

    = = =

    De kossé? L’énergie géothermique, c’est de la science-fiction? Et l’énergie solaire?

    Contrairement à l’énergie fossile, ce sont des ressources renouvelables, à la portée du premier-venu.

  41. A L dit :

    Telsa, ça ne vous dit rien Papitibi. Pourtant, vous êtes de la même générqation.

  42. A L dit :

    C’est comme le champ électromagnétique de la Terre, on n’a qu’à le récolter, comme Telsa a fait vers 1920.

  43. L'engagé dit :

    Christian Rioux :

    «Je crois que la catastrophe nucléaire est exagérée par certains groupes. Oui c’est grave, mais dois-je rappeler que le Japon a déjà eu 2 bombes atomiques sur la tête il y a 50 ans?»

    Presse d’aujourd’hui : «Tokyo va relever le niveau d’accident nucléaire au maximum de 7» source : http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/seisme-au-japon/201104/11/01-4388822-tokyo-va-relever-le-niveau-daccident-nucleaire-au-maximum-de-7.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1

  44. koval dit :

    Ben oui Papi les conspirazozos sont rendu qu’ils croient à la pensée magique, grâce à Telsa, on peut créer de l’énergie à partir de rien!

    Incroyable mais faux, un bambin de 3 ans n’avalerait pas ça!

  45. L'engagé dit :

    «Christian Rioux :

    «Combien y a-t-il eu de morts a Tchernobyl? Des milliers?! Non une cinquantaine.»

    Instruisons-nous avec Encyclopaedia Universalis,Rioux va nous dire que ce n’est pas l’objet du billet, mais comme il accompagne sa condamnation des écolos à plusieurs de ses billets et qu’il diffuse des imprécisions ou des faussetés, il faut bien corriger l’information incomplète qu’il publie…

    Le chiffre de 50 personnes ne compte que les morts « parmi les pompiers et exploitants présents dans les premiers jours, soit 600 personnes. C’est donc un taux de 8,3 %.»

    «Il faut également compter les liquidateurs, « c’est-à-dire les militaires et les travailleurs civils qui ont réalisé le sarcophage autour du réacteur accidenté, décontaminé au mieux le site et l’environnement, enfoui les déchets et examiné l’état du réacteur accidenté ; environ 600 000 personnes ont reçu un certificat de liquidateur de 1986 à 1990 »

    « Selon le rapport de l’O.M.S. de 2006, les dernières données épidémiologiques analysées ne mettent en évidence ni excès de mortalité ni excès de cancer parmi les liquidateurs les plus exposés par rapport à la population générale. Cependant, durant cette période d’observation (1990-2001), dans les groupes les plus exposés, la mortalité et le taux de cancers et leucémies croissent en fonction de la dose. En extrapolant cette observation à l’ensemble des liquidateurs, y compris aux moins exposés, la mortalité pourrait atteindre 4,6 p. 100, dont 2 p. 100 pour les cancers et 0,3 p. 100 pour les leucémies.»

    «En appliquant, à l’ensemble de ces populations (liquidateur et population habitant sur les sites très légèrement contaminés aux plus contaminés) et, un coefficient de risque par unité de dose équivalent à celui qui est dérivé des observations effectuées chez les survivants d’Hiroshima et de Nagasaki, le rapport de l’O.M.S. 2006 évalue, après extinction naturelle de ces populations dans 50 à 70 ans, un excès de mortalité par cancer de 2 200 pour les 200 000 liquidateurs les plus exposés, 160 pour les évacués, 1 600 pour les résidants des zones sous contrôle.»

    «Avec le même calcul, 5 000 cancers fatals pourraient être redoutés pour les cinq millions de personnes de la région représentant la population plus faiblement exposée. »

    «La même remarque vaut pour le risque de mortalité par cancer attribuable à l’ensemble des populations voisines touchées par le nuage de Tchernobyl. L’U.N.S.C.E.A.R., en 1988, avait évalué à 600 000 homme.sieverts la dose collective à prendre en considération ; par une simple règle de trois, on pourrait en déduire de 20 000 à 30 000 décès parmi les 760 millions d’habitants de l’Europe et de l’ex-U.R.S.S.»

    «Les conséquences les plus importantes relatives à la population générale sont dues l’irradiation de la thyroïde par l’iode 131 (131I). Ce radioélément, à demi-vie beaucoup plus courte (8 jours) que le 137Cs, a été rejeté en quantités considérables (1,8 × 1018 Bq) et a aujourd’hui complètement disparu. L’iode, par inhalation (lors du passage du nuage radioactif) et surtout par ingestion (de produits frais, et notamment le lait), se fixe dans la thyroïde à une concentration 2 000 fois supérieur à celle du sang.»

    «À partir de 1990, on a constaté une très nette augmentation de cancers de la thyroïde chez des individus âgés de moins de dix-sept ans au moment de l’accident.»

    «En 2006, le document de synthèse de l’O.M.S. a recensé le nombre de cancers de la thyroïde chez l’enfant de 1986 à 2002 en Biélorussie (registre national du cancer), Ukraine (registre national du cancer) et Russie (registre des 4 régions les plus contaminées). Ce chiffre s’élevait à 4 837 cas (cf. tableau 3). Cette augmentation des cancers de ce type (cf. figure) pour cette tranche d’âge a surpris les spécialistes car c’est une maladie rare chez l’enfant.»

    Voici la fin, surprenante d’intégrité pour un pays communiste :

    « L’accident de Tchernobyl a été le plus grave accident survenu dans l’industrie nucléaire. Ce n’est pas un hasard s’il a eu lieu en U.R.S.S., en raison notamment du cloisonnement des organisations, de la culture du secret et de l’absence d’études de sûreté. Comme l’a révélé un rapport de l’institut Kourtchatov en 1987 : « Nous sommes forcés de conclure qu’un accident du genre de celui de Tchernobyl était inévitable. » Il a perturbé profondément et durablement la vie sociale, psychologique, économique de dizaines de milliers de personnes en Ukraine, en Biélorussie et en Russie. »

    Source «Tchernobyl» dans Encyclopaedia universlis.»

  46. A L dit :

    C’est vrai que les ondes courtes de Telsa, ça fait pas tourner un moteur. Mais du pétrole, il y en a partout dans le monde, comme en Afghanistan et dans cette région, par exemple.

    Aussi, la Chine vient de signer une entente d’approvisionnement avec le Vénézuela, mais le Canada, pour des considérations purement idéologiques et parce qu’il est lié (apparamment) par les politiques des USA ne peut même pas penser à importer du pétrole du Vénézuela. Il préfère polluer à fond l’Alberta avec les sables bitumineux.

    Une des raisons expliquant les sables bitumineux est que la machine de guerre américaine bouffe des tonnes de pétrole quotidiennement et qu’on voyait des problèmes potrentiels avec l’OPEP.

  47. A L dit :

    Koval,

    C’est des gens comme toi qui ne comprennent pas que l’argent est créé à partir de rien et n’existe pas vraiment.

  48. A L dit :

    Koval,

    Comme d’habitude, t’es complètement à côté de la track. Si tu sais pas de quoi parlent les adultes, assis toi pis écoute.

    http://educate-yourself.org/fe/radiantenergystory.shtml

    Unlimited electricity could be made available anywhere and at any time, by merely pushing a rod into the ground and turning on the electrical appliance. Homes, farms, offices, factories, villages, libraries, museums, street lights, etc., could have all their lighting needs met by merely hanging ordinary light bulbs or fluorescent tubes anywhere desired- without the need for wiring -and produce brilliant white light 24 hours a day. Motor energy for any imagined use such as industrial applications, transportation, tractors, trucks, trains, boats, automobiles, air ships or planes could be powered freely-anywhere on the planet from a single Magnifying Transmitter. This new form of energy even had the ability to elevate human consciousness to levels of vastly improved comprehension and mental clarity. Undreamed of therapeutic applications to improve human health and to eliminate disease conditions could have been achieved fully 100 years ago had Tesla been allowed to complete his commercial development of Radiant Energy. But powerful barons of industry, chiefly in the person of John Pierpont Morgan, colluded to deny him the financial backing he needed and in doing so, effectively denied mankind one of Nature’s most abundant and inexhaustible gifts of free energy.

  49. Christian Rioux dit :

    Si ça existait l’énergie gratuite à partir de rien, ça ferait longtemps que ça serait utilisé. Dire que ça existe c’est une chose, le prouver c’en est une autre.

    L’énergie solaire n’est pas de l’énergie gratuite (sauf la chaleur qu’il nous donne), c’est une des pires façons de produire de l’électricité. Faut pas confondre renouvelable et gratuit.

  50. A L dit :

    @ C Rioux

    ‘… le prouver c’en est une autre’.

    Le génie de Telsa a été amplement démontré, et ses inventions fonctionnaient.

  51. L'engagé dit :

    Puisque par soucis de cohérence vous ne prenez plus de commentaires qui rectifient vos propos quand ceux-ci sont hors sujet, pourquoi ne justifiez pas vous-même en indiquant des sources crédibles pour vos deux propositions qui sont matière à controverse, soit

    «A cette époque les « experts » disaient que les radiations allaient tout tuer pour 1000 ans!» et celle-là : «Combien y a-t-il eu de morts a Tchernobyl? Des milliers?! Non une cinquantaine.»

    À ce compte-là , êtes-vous capable de trouver l’article dans Wired ou ailleurs qui puisse justifier le propos suivant : « Notre climat trop froid rend les piles moins efficaces, donc autonomie limitée. Et ces piles contiennent des métaux lourds et des produits toxiques qu’il faudra gérer. Et je ne parle pas du temps de recharge, qui est extrêmement long comparé à remplir un réservoir d’essence.»

    Parce que jusqu’ici, l’évaluation c’est justement que ce sont des courtes distances, – de 80 km tous les jours qui sont accomplies par la majorité du parc automobile.

    Avez-vous également estimé les besoins en électricité d’un parc constitué d’une fraction d’autos électriques? Il me semble que l’on brancherait nos autos la nuit… Donc quels fait apportez-vous pour signifier que «Toute cette électricité pour alimenter ces voitures, il faudra la produire quelque part, pourtant les écolos ne veulent pas de la centrale thermique du Suroit, ni la centrale nucléaire Gentilly, ni de barrages, ni d’éoliennes, alors on va la produire comment? Si les écolos veulent appuyer le développement des voitures électriques, il faudra des centrales thermiques et des barrage supplémentaires, alors il faudra qu’ils cessent de nous faire suer et d’empêcher le développement.»

    Vous ne voulez même pas entendre parler d’une politique énergétique axée sur la hiérarchisation des filières et vous dites que ce sont les écolos qui vous font suer???? On n’a plus d’innovation et d’entrepreneurship à développer localement partout au Québec simplement en épuisant d’abord le bassin des économies d’énergie potentielle qu’avec n’importe quel barrage, alors imaginez si on développe les énergies vertes en mettant autant d’énergie qu’on en a mis pour développer l’hydroélectricité à quel point on pourra être économiquement dynamique.

    On pourra ensuite monter les tarifs une fois que l’on sera plus énergétiquement plus efficace et vous verrez que des barrages, on n’aura pas besoin d’en construire.

  52. koval dit :

    « Le génie de Telsa a été amplement démontré, et ses inventions fonctionnaient. »

    Ça on le sait, mais le mythe de l’énergie créée à partir de rien, ça c’est juste un hoax de conspirazozos, voilà ce qui est démontré.

    Tu peux bien ajouter 20 clips et 10 commentaires, je ne les regarderai pas…

  53. Personnellement, sans rien enlever à Tesla, je crois que des gens de l’époque qui n’y connaissaient rien on put voir des choses qui n’y étaient pas. On ne peut pas se fier sur une seule source, que personne n’a réussi à reproduire ensuite.

  54. @L,engagé
    Mes propos sur Tchernobyl sont exacts, il n’y a eu qu’une cinquantaine de morts directement reliés à l’accident de Tchernobyl. Ls gens qui ont travaillé à fabriquer le cercueil de béton. Oui il y a eu une hausse des cas de cancers dans les années suivantes, pas tous mortels.

    Avec les centaines de centrales nucléaires qui existent dans le monde, le nucléaire reste fiable et sécuritaire. Juste au Japon, il y en a une cinquantaine, et elles ont toutes survécus au tremblement de terre MAJEUR (un des plus gros depuis un siècle) et à un tsunami record, Ce qui n’a pas marché, ce sont les générateurs de secours pour alimenter les système de refroidissement. Sans ça, tout aurait été correct.

    Pour rester sur le sujet:
    Une fois les énergies fossiles comme le pétrole épuisées, le nucléaire risque de devenir une des principales sources d’énergie. Il n’est pas près de disparaitre. Les besoins électricité du japon ne peuvent pas être comblé par de l’hydroélectricité, ni du solaire, ni de l’éolien. Ils ont besoin de beaucoup d’énergie, sur un territoire limité. Ils n’ont pas de mines de charbon pour faire des centrales thermiques non plus. Si le Japon devait switcher vers les voitures électriques, comment vont-ils produire cette électricité?!

  55. A L dit :

    Christian,

    90 % des choses que tu affirmes sont tirées de sources dites ‘officielles’ qui sont en fait de la propagande.

    ‘Mes propos sur Tchernobyl sont exacts, il n’y a eu qu’une cinquantaine de morts directement reliés à l’accident de Tchernobyl.’

    Voyons donc!

    Est-ce que tu crois tout ce qui est écrit dans La Presse ou qui passe à la télé? L’agence qui a sorti ce chiffre de 50 décès est chargée de faire la promotion de l’industrie nucléaire.

    Selon un groupe de scientifiques Allemands, le nombre de morts résultant de Tchernobyl serait plus de 100 000. Le nmbre d’enfants nés avec des malformations seraient des centaines de milliers. Le nombre de cancers seraient des dizaines de milleirs.

    Ces chiffres me semblent plus cohérents que le conte de fée dont tu parles.

    http://www.ippnw-students.org/chernobyl/research.html

  56. Le but n’est pas d’embarquer dans une guerre de chiffres, mais l’apocalypse annoncée n’est pas arrivée au Japon, et à Tchernobyl non plus. La ville est abandonnée, mais des gens y circulent quand même. Les cas de cancer étaient dans les années qui ont suivi, il ne semble plus y en avoir maintenant.

    Hiroshima et Nagasaki sont des villes prospères et les gens n’y ont pas plus le cancer qu’ailleurs.

  57. A L dit :

    C R,

    Un réacteur nucléaire avec du plutonium en fission qui fond pendant des mois n’est pas la même chose qu’une bombe ATOMIQUE. Tu ne fais aucune distinction.

    Et toi tu penses dans TA tête, que Tchernobyl c’est pas une grosse affaire. Continue à penser que tu as raison parce que t’as lu ça dans La Presse il y a dix ans.

    Entretemps, la communcauté scientifique internationale n’est pas du même avis que toi.

    http://www.ippnw-students.org/chernobyl/powerpoint.html

  58. A L dit :

    Et puis ça veut dire quoi pour vous au juste d’être un ‘conspirationiste’?

    Croyez-vous vraiment la version officielle des événements du 11 sept.? Même ceux qui siègeaient sur la Commission d’enquête disent aujourd’hui que le gouvernement a menti. Coudonc. Arrivez en 2011. On n’est plus en 2001.

  59. « Communauté scientifique internationale » et tu me cites un site d’étudiants?!

    De toute façon, si tu veux parler du nucléaire il y a un billet pour ça, alors dans le but de garder une certaine cohérence, s.v.p. y poster les commentaires en lien au nucléaire. Ici ce sont les voitures électriques.

    Billet sur le nucléaire

  60. A L dit :

    CR,

    Bien oui Christian, un site d’étudiants. Continues de t’enfermer dans ta logique circulaire.

    Voici le titre de l’Article aue j’ai cité :

    Script of the IPPNW-lecture „Time Bomb Nuclear Energy – 20 Years after Chernobyl“

    by Dr. Ute Watermann, International Physicians for the Prevention of Nuclear War (IPPNW), 23.03.2006

  61. koval dit :

    « Et puis ça veut dire quoi pour vous au juste d’être un ‘conspirationiste’? »

    Moi j’ai parlé des conspirazozos, mon expression parle d’elle même!

  62. A L dit :

    C’est ça Koval, complais-toi dans ton ignorance. Çela semble te satisfaire. De toute façon, le système est sur le point de craquer. Tu risques d’avoir un réveil brutal.

  63. L'engagé dit :

    J’ai tenté de poster une réfutation dans votre billet récent sur le nucléaire, mais c’est peine perdue.

    Quoi qu’il en soit, vous ne tenez compte que des morts liés à une exposition directe aux radiations, vous n’incluez pas les effet indirects, comme de l’intoxication au césium radioactif des quelques 4000 cancers de la thyroïde que cela a pu générer. Comme vous le savez peut-être, même si on guérit d’un cancer, l’exposition à la radiologie ou à la chimio pour un premier cancer risque d’affaiblir le corps dans le cas d’un deuxième cancer plus tard dans la vie et risque de rendre ce deuxième traitement moins efficace.

    Ce n’est par exemple qu’en 2005 que le caractère mensonger des communications des autorités française, rassurant la population durant la catastrophe, a été rendu public. Puisqu’il n’y avait pas de danger, il n’y a pas pu y avoir d’étude à long terme.

    Il est donc difficile de trouver des groupes contrôles , trop de régions ayant été contaminées.

  64. @L’engagé
    Ton post était dans l’anti-spam (probablement parce qu’il était très long) et il a été libéré. Soyez patients.

  65. L'engagé dit :

    C’est pas un gros problème, publié ou pas publié.

    Bon débat des chefs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :