Elizabeth May exclue du débat télévisé

On n’a pas besoin d’un autre parti qui va venir nous réciter la propagande écolo et anti-pétrolière, on a déjà assez du NPD et du Bloc pour ça.

Non seulement c’est correct que le parti Vert ne fasse pas partie du débat des chefs, mais le Bloc ne devrait pas y être non plus.

Le Parti vert n’a aucun député élu, et le Bloc ne peut pas être au pouvoir puisqu’il ne présente des députés que dans une partie des comtés, soit 25% (au Québec).

Les séparatistes et les écolos crient à l’attaque à la démocratie, mais dans ce cas il faudrait inviter aussi tous les autres partis officiellement inscrits et qui ont ZÉRO chances de former le gouvernement:

Bloc pot
Animal Alliance Environment Voters Party
First Peoples National Party of Canada
Parti action canadienne
Parti communiste du Canada
Parti de l’Héritage Chrétien du Canada
Parti Libertarien du Canada
Parti Marijuana
Parti Marxiste-Léniniste du Canada
Parti Pirate du Canada
Parti Progressiste Canadien
Parti Rhinocéros
Parti Uni du Canada
Pouvoir Politique du Peuple du Canada
Western Block Party

10 commentaires pour Elizabeth May exclue du débat télévisé

  1. L'engagé dit :

    Votre affirmation n’est pas digne d’un démocrate : ces partis sont marginalisés principalement à cause de notre mode de scrutin et du peu de cas qu’en fond les médias. C’est certain que si la couverture n’est consacrée qu’aux grand partis, on ne votera que pour les grands partis. Ce ne devrait pas être aux diffuseurs de décider des modalités du débats et de qui est digne d’y participer.

    Par exemple, au nom de la même logique, pourquoi Jean Charest était-il du débat des chefs en 1997 alors qu’à la veille des élections, n’avait que 2 députés. Si on l’en avait exclu comment aurait-il pu faire connaitre ses idées et faire élire 20 députés?

  2. Gilles Laplante dit :

    Être démocrate ne veut pas dire être con. Imaginez un débat à 20.

  3. @ L’engagé, le communiste.

    En 1997, Charest était député et son parti était représenté, à la Chambre des Communes!!! C’est la condition, pour faire partie des débats des chefs!!! May n’aurait même pas dû y être, en 2008!!! Elle y a participé, grâce au transfuge qui a joint ses rangs, juste avant les élections, et qui était déjà député!!!

    Cette condition sert à ce qu’il n’y ait pas 20 partis, sur le plateau du débat, sinon ce serait un véritable cirque qui ne finirait plus!!! Les p’tits partis insignifiants qui, à 15, ramassent 3% des votes n’ont pas d’affaire là, même si ils ont le droit d’exister et de faire campagne!!!

    C’est pour ça que l’on se concentre sur les partis qui sont représentés, au Parlement!!! C’est plus simple et tous les pays font pareil!!!

  4. L'engagé dit :

    «Être démocrate ne veut pas dire être con. Imaginez un débat à 20.»

    Il faut cruellement manquer d’imagination pour penser qu’il ne soit pas possible d’organiser DES débats. Par exemple, le public pourrait être appelé à participer pour que des partis marginaux aient leur débat et que ce soit la population qui choisisse lequel des partis mérite une place au débat avec les autres.

    Une élection c’est important et il faudrait qu’il n’y ait que 2 débats?

    si c’est toujours les mêmes partis qui bénéficient D’UN TEMPS GRATUIT pour diffuser leurs idées, comment pourrons-nous nous renouveler.

    Appel à la tradition n’est pas un argument valable, quant à la simplicité c’est donc prétendre que nous ne sommes pas capables d’audace? Enfin, il n’est pas vrai que tous les partis font pareils : nous élisons simultanément le législatif et l’exécutif dans un scrutin uninominal majoritaire à un tour. Les autres pays qui ont un scrutin mixte ou proportionnel peuvent peut-être se permettre le luxe de débat seulement avec les candidats pour l’exécutif, les petits partis sont représentés grâce à la proportionnelle.

    Vous participez à des blogues pour changer les choses en politiques et vous n’êtes pas mûrs pour du changement dans les modalités d’un système dont les distorsions sont documentés.

    Pas très cohérent votre affaire…

  5. P.A. Beaulieu dit :

    Monsieur Rioux, je penche souvent du même côté que vous mais ici ce n’est pas le cas. Remarquez aussi que je ne suis pas du tout un militant écolo. En fait, je voterais libertarien si un candidat était présent dans le comté que j’habite!

    Même si le Parti vert n’a pas de député élu, il est quand même présent à la grandeur du Canada et malgré son appui moindre (il obtient 3,7% des intentions de votes au moment où j’écris ceci), il a quand même un certain poids dans la balance. À quelque part, justement parce qu’il est pancanadien, je pense qu’il a encore plus droit d’être présent au débat que le Bloc!!!

    Je ne crois pas pour autant que l’on doive donner le droit à tous les partis de présenter un candidat lors des débats, mais les règles devraient être revues en ce qui concerne la participation aux débats pour permettre à ceux ayant plus de poids politique d’y participer.

  6. Gilles Laplante dit :

    @P.A. Beaulieu,
    Je pourrais être d’accord avec vous. La règle qu’on devrait établir est que les partis qui présentent des candidats dans une majorité de comptés, donc qui seraient susceptibles de prendre le pouvoir, sont admis au débat. Ça devrait aussi satisfaire l’engagé ( de qui, on se le demande ).

  7. Caligula dit :

    Dans ce cas, le reform party qui était un genre de Bloc de l’ouest n’aurait jamais dù avoir droit de parole non plus. Pourtant Stockwell Day a participé au débat contre Jean Chrétien.

    Christian Rioux n’a jamais demandé que le reform party soit exclu du débat…

  8. Christian Rioux dit :

    @Caligula
    Est-ce que j’ai dit ça? non bien sûr. Vous essayez de me faire dire des choses que je n’ai jamais dites.

    Ni le Bloc, ni le parti vert, ni de Bloc West, ou autre parti régional ou sans députation. Le cas du Reform (qui ne se pose pas) aurait été la même chose que le Bloc. S’il ne présente pas de candicats partout au Canada, c’est un parti régional, qui n’a pas sa place au débat des chefs.

    Seul les chefs des partis qui ont mathématiquement des chances de former le gouvernement devraient y être.

    La formule du « tous contre un » du dernier débat était inutile et ennuyante. Stéphane Dion et Gilles Duceppe qui étaient presque main dans la main alors que d’habitude, selon Duceppe, Dion était un traitre de la nation (tout comme n’importe qui sauf lui-même). On le sait que la gauche et le centre avaient peur et s’alliaient contre Harper, ils nous disaient de voter CONTRE Harper mais ils ne nous disaient pas pourquoi il fallait voter POUR eux.

  9. L'engagé dit :

    «Seul les chefs des partis qui ont mathématiquement des chances de former le gouvernement devraient y être.»

    Au nom de quel principes, quelle vision de la démocratie vous permet-elle de fonder cette opinion?

    Votre argumentaire ne fait que plaider à propos de la superficialité des débats et démontre que nous avons justement besoin de débat de fond.

    Pourquoi ne pas déterminer de règles claires et transparente, pourquoi Élection Canada n’organise-t-ell pas ou ne diffuse-t-elle pas des PLUSIEURS DÉBATS dans plusieurs circonscriptions?

    On ne vote pas que pour élire le gouvernement, parfois notre votre est un vote de protestation, ou alors on veut montrer que l’on est ouvert aux nouvelles idées. Imaginons par exemple qu’il y a un débat avec tous les chefs et qu’après, le meneur dans les sondages commet une grosse bourde, le 3e qui ne pourrait mathématiquement détenir le pouvoir pourrait se glisser au deuxième rang?

    Autre exemple, après le débat, les électeurs font une vaste campagne auprès des députés et la population pour battre un parti donné. Les téléphones affluent et on encourage les gens à voter pour le candidat le plus susceptible de gagné contre un adversaire commun. Ainsi, selon les circonscriptions, se sont parfois les VERTS, les LIBERTARIENS, ou le NPD qui pourraient battre les Conservateurs et non les Libéraux (et l’inverse pourrait être vrai dans le futur), supposons que les électeurs adhèrent à cette idée, ne faudrait-il pas qu’ils connaissent minimalement tous les partis? Quoi de mieux qu’un débat pour faire connaitre le caractère et les positions d’un parti?

    Le nombre d’interventions pourrait être déterminé par le nombre de candidats?

    Pourquoi êtes-vous si dogmatique, ne dites-vous pas ailleurs que vous êtes «ouvert»?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :