Histoires de peur et faux prophètes, partie 1

Depuis le début de l’humanité, il y a toujours eu des faux prophètes pour faire peur au gens. Ces gens véhiculent des messages de peur et annoncent l’apocalypse, souvent pour servir leur propres intérêts.
A travers cette série de billet, je vais faire un tour rapide des principaux messages apocalyptiques reliant environnement et cataclysmes véhiculés par les faux prophètes à travers les âges. Ce billet couvre jusqu’à la fin du 19e siècle.

Ères glaciaires
Avant d’aller plus loin, il faut établir quelques notions de cycles glaciaires.
L’humain existe depuis un peu plus de 4 millions d’années, mais la première civilisation humaine n’est apparue que depuis la fin de la dernière ère glaciaire. En fait, la civilisation humaine au complet à profité d’une courte période de 10000 ans entre deux cycles glaciaires de 100000 ans. D’ici quelques centaines d’années, peut-être avant, il y aura une autre ère glaciaire. Remarquez aussi la régularité des cycles glaciaires.
Sur le graphique suivant, on y montre les derniers 425000 ans et les cycles glaciaires. Coloré en rouge: la totalité de la civilisation humaine. Vous remarquerez que dans cette partie colorée, il y a des pics de température plus élevés et plus bas qu’aujourd’hui. Il s’agit de l’optimum Holocène, l’optimum médiéval et du minimum de Maunder.
iceages

global-warming-whose-to-blame

Depuis la fin de l’ère glaciaire, il y a eu deux Optimums (Holocène et médiéval) c’est à dire des longues périodes ou la température était beaucoup plus élevée qu’aujourd’hui. Et il y a eu quatre Minimums (Maunder, Spörer, Wolf et Oort), longues périodes où il faisait très froid.

Le développement de l’humanité à commencé avec l’optimum holocène, il y a entre 9000 et 6000 ans dépendant des régions du globe. Ces conditions idéales ont propulsé l’avancement de l’humanité qui a commencé à se répandre sur le globe, notamment en Amérique. C’est à cette époque qu’apparaissent les premiers débuts de civilisation, et que l’agriculture prend son essor.

Depuis le début de l’humanité, quand il y avait des changements climatiques, des sécheresses, des température froides, inondations, les humains mettaient ça sur le compte des divinités.
Par exemple, la civilisation Maya a disparu abruptement. Selon certaines théories, il y aurait eu une sécheresse majeure qui aurait duré pendant des décennies, voire plus de 100 ans. On sait qu’ils faisaient des sacrifices humains en espérant que les dieux leur donneraient de meilleures températures pour de meilleures récoltes, en vain, puisque leur civilisation s’est effondré.

Il y a un peu plus de 1000 ans, il y a eu l’optimum médiéval, une période plus chaude qu’aujourd’hui qui a duré pendant plus de 400 ans. Cette période exceptionnelle a permis aux Vikings de coloniser le Groenland (terre verdoyante) et même accéder au côtes de l’Amérique, baptisé Vinland (terre de vigne).
vikings
Sauf qu’au 14e siècle, la température commence à tomber rapidement et les Vikings finissent par abandonner ces terres autrefois fertiles. On peut facilement imaginer les prophètes de malheur mettre la faute du froid et des cultures qui gèlent sur la volonté divine.

Les températures vont continuer de diminuer et aboutir avec le minimum de Maunder, qui se situe entre 1645 et 1715. On appelle cette époque froide mini-ère glacaire qui va durer au total 400 ans, et se terminer vers 1850.

Publicités

18 Responses to Histoires de peur et faux prophètes, partie 1

  1. Robert dit :

    Ouaip, c’est bien ce que je craignais, du grand n’importe quoi.

    Une petite question quelle est l’amplitude (en degré celsius) du réchauffement de l’optimum médiéval ?

  2. @Robert
    Vous êtes exactement le portrait de l’écolo religieux typique que je décris.

    Je sais qui vous êtes, vous arrivez avec vos grands sabots, comme vous le faites sur les autres blogs, en clâmant que tout le monde qui n’est pas avec le dogme a forcément tort. Vous vous êtes donné une mission divine de rectifier les torts et répandre la « vérité », dont vous êtes le seul détenteur.

    Malheureusement pour vous, c’est pas ça la science. La science est la RECHERCHE de la vérité. La science peut montrer ce qui est faux, mais n’a jamais la certitude absolue d’avoir trouvé la réponse, et donc se remet constamment en question, ce que vous les écolo-religieux ne faites jamais. Vous avez un dogme, et vous tentez de trouver des faits pour l’appuyer, sans le questionner.

    Pour répondre à votre question, dont vous ignorez sûrement la réponse puisque vous niez probablement l’existence de l’optimum médiéval, les températures ne pouvaient évidemment pas être mesurées précisément à cette époque, le thermomètre n’ayant été inventé qu’au XVIe siècle. Il faut donc approximer ces températures à l’aide de proxies. Les évaluations, provenant de diverses sources, et prises à divers endroits sur le globe montrent que la température était environ 1 degré plus chaud qu’aujourd’hui, des fois plus dépendant des endroits. Ça ne semble pas beaucoup parce que nous somme aussi présentement sur un plateau d’un réchauffement qui a duré entre 1975 et 1998. Mais entre l’optimum médiéval et aujourd’hui, il y a eu le petit ère glaciaire, et autres variations climatiques.

    Comme référence, le réchauffement « catastrophique » entre 1975 et 1998, est d’environ un demi degré.

    Je ne produit pas ces renseignements pour vous puisque comme tout bon chasseur d’hérétiques, vous allez tout nier en bloc, mais plutôt au profit des autres lecteurs, qui pour la plupart sont plus ouverts d’esprit.

    Pourtant, il me semble qu’en France, avec les périodes de froid intense et la neige depuis quelques années, vous devez commencer à trouver difficile de vendre votre barratin….

  3. Robert dit :

    Elle sort de quel chapeau votre courbe ? pour votre information une courbe sans source ni commentaires c’est zéro, direct poubelle.

    «  » » »Les évaluations, provenant de diverses sources, et prises à divers endroits sur le globe montrent que la température était environ 1 degré plus chaud qu’aujourd’hui, des fois plus dépendant des endroits. » » » »

    Source ?

    Le dogme il est plutôt du coté des libéraux non ?

    En ce qui concerne les vikings et le Groenland (que je connais particulièrement bien) vous devriez savoir que ce pays n’était pas si vert que ça.

  4. Du rapport du GIEC voyons! C’était le « consensus » scientifique avant avant qu’ils ne le modifient pour faire le Hockey Stick, qui a depuis été reconnu comme faux et a disparu des rapports du GIEC suivants

    http://web.cgaspesie.qc.ca/crioux/wordpress/?p=975

  5. Robert dit :

    Christian Rioux,

    La courbe que vous présentez et qui est visible dans le FAR page 202 est une courbe de Lamb et concerne les températures de l’Angleterre. La légende (voir dessous **) du rapport est erronée, en effet elle fait passer une courbe locale pour une générale. ce qui est marrant c’est qu’aucun sceptique n’a relevé l’erreur alors qu’ils ont tous tiré à boulets rouge sur celle de Mann qui est parfaitement exacte (sauf l’articulation 19/20ème siècle mais c’est un autre problème pas en rapport avec l’OM).

    **The late tenth to early thirteenth centuries (about AD 950-1250) appear to have been exceptionally warm in western Europe, Iceland and Greenland (Alexandre 1987, Lamb, 1988). This period is known as the Medieval Climatic Optimum. China was, however, cold at this time (mainly in winter) but South Japan was warm (Yoshino, 1978) This period of widespread warmth is notable in that there is no evidence that it was accompanied by an increase of greenhouse gases. **

    Vous avez bien des choses à apprendre avant de vouloir réfuter e que disent les scientifiques.

  6. @Robert
    Ce que vous appelez « les scientifiques » en fait sont « quelques scientifiques », et ils travaillent pour la plupart au GIEC. Ils ne sont pas représentatifs de la communauté scientifique. Si vous croyez au graphique de Mann, même après qu’il eut été prouvé comme faux à maintes reprises montre très bien votre entêtement à ne pas considérer les faits réels. Continuez à vivre dans votre monde imaginaire.

    Des trolls comme vous qui passent leur temps à traiter les autres d’ignares et poster des textes copié/collés de sites de propagandes n’ont aucune espèce de crédibilité.

  7. Robert dit :

    Mon pauvre garçon, Votre ignorance n’a d’égale que votre mauvaise foi.

    Il n’a jamais été prouvé que la courbe de Mann était fausse, ceux qui ont essayé se sont fait réfuter de belle manière, et en plus avec ou sans cette courbe ça ne changerait rien, elle n’est qu’un élément dans les preuves du réchauffement anthropique, mais bon, essayer de le faire comprendre à quelqu’un qui a des oeillères libérales équivaut à pisser dans un violon.

    «  »quelques scientifiques travaillant pour le GIEC » » cette phrase démontre que vous ne connaissez rien à rien.

    Un conseil allez donc apprendre un peu si vous ne voulez pas qu’on continue à vous prendre pour un clown.

  8. Des gens comme vous, qui se promènent d’un blog à l’autre en traitant les gens d’ignorants, sans même savoir à qui vous parlez, en apportant des arguments vides, sans même prendre le temps de lire mes billets, il y a un nom pour ça, un TROLL.

    Je suis pour la liberté d’expression, et je censure très rarement ici, mais continuez à m’insulter, et ça sera votre dernier post. Mais vous devez commencer à être habitué à vous faire bannir sur les blog avec une telle attitude.

  9. Robert dit :

    Christian Rioux @

    Ce n’est pas vous insulter que de vous dire que vous ne maitrisez pas le sujet, c’est un simple constat, vous êtes ignorant en ce qui concerne la climatologie, d’où mon conseil. Une croyance n’a jamais fait vérité et l’idéologie mène à la croyance…

    Je sias c’est facile de banir quelqu’un qui vous remet en place, mais c’est surtout un aveu de faiblesse et d’impuissance.

  10. @Robert
    Je n’ai pas de problème à discuter avec des gens même s’ils n’ont pas la même opinion, ou s’ils ont des « croyances » religieuses, mais une chose qui n’est pas permise ici, ce sont les insultes et les attaques personnelles, et si vous continuez c’est pour cette base que vous serrez banni, et non pas à cause de vos opinions.

    Il y a d’autre réchauffistes qui viennent ici, mais ils ont un minimum de savoir vivre et sont capable d’argumenter et d’avoir un discussion intelligente, sans recourir aux insultes, ce qui n’est pas votre cas.

    Dernier avertissement!

  11. Robert dit :

    Christian Rioux @

    Il n’est pas question ici de croyances, mais ce constats, votre argumentation sur l’optimum médiéval s’appuie sur une courbe fausse, rien que ceci démontre que vous ne connaissez pas ou pas assez le sujet.

    Pour les vikings par exemple, vous parlez de terres fertiles alors que tout ce que les vikings ont été capables de cultiver c’est du foin, et que le fait qu’ils aient abandonné cette terre est dû autant au surpaturage qu’au refroidissement. Les études archéologiques démontrent que les vikings ne se sont pas adaptés à la terre du Groenland et à ses capacités.

  12. @Robert
    Reste qu’au moyen âge, les vikings se sont établis au Groenland et au Labrador (Vinland). Ils ont donc profité d’un climat plus clément pendant 400 ans, et ensuite pendant une période froide qui correspond à la petite ère glaciaire, ils ont abandonnée les colonies. Et durant la petite ère glaciaire, qui dure environ 400 ans aussi, la Tamise gelait régulièrement en hiver.

    Il me semble que ce sont des faits historiques qui viennent appuyer les courbes faites à partir de proxies et qui correspond aussi aux cycles solaires observés. Comment osez-vous dire que cette courbe est fausse, puisqu’elle est validée à partir de plusieurs sources distinctes et dire que celle de Mann est exacte, alors qu’elle n’a qu’une seule source et qu’il la été démontrée qu’elle était truquée? Avez-vous au moins pris la peine de lire l’article que je vous ai cité sur le Hockey Stick?

    http://web.cgaspesie.qc.ca/crioux/wordpress/?p=975

    Et voici plusieurs sources différentes, de partout dans le monde qui confirment l’optimum médiéval:

    http://pilgrim.over-blog.com/ext/http://pages.science-skeptical.de/MWP/MedievalWarmPeriod.html

  13. Robert dit :

    Christian Roux @

    La courbe que vous présentez est une courbe de Lamb elle concerne les températures de l’Angleterre et elle est basée sur des données historiques (donc sujettes à caution), elle n’est pas générale loin de là.

    La courbe de Mann est juste, c’est dommage pour vous mais c’est comme ça.

    Je suis désolé mais CO2 science n’est pas un site scientifique mais plutôt un site de désinformation à l’égal de penséeunique. De plus présenter des courbes sans légendes ni sources … pas valable.

  14. Robert dit :

    Christian Roux,

    Rien à dire sur le fait que la courbe de Lamb ne soit que locale, alors qu’elle est présentée comme globale dans le rapport du GIEC ?

    Au fait que pensez vous de la sensibilité climatique à l’époque de l’optimum médiéval ?

  15. Christian Rioux dit :

    @Robert
    Vous n’êtes ici que pour causer du trouble, vous n’avez aucune intention de discuter honnêtement. J’ai répondu à vos questions, mais vous n’écoutez rien de ce que je vous répond, vous vous contentez de poser d’autres questions, même pas en lien avec le billet original, en espérant que vous finirez par réussir à me prendre en défaut un jour. Ça n’arrivera pas, parce que j’ai autre chose à faire que jouer à votre petit jeu. Get a life!

  16. Robert dit :

    Christian Roux,

    Créer du trouble non, je vous demande simplement d’étayer ce que vous dites or la sensibilité climatique est importante alors comment était elle pendant l’optimum médiéval ? Par ce que prétendre qu’il faisait plus chaud qu’aujourd’hui c’est bien mais il faut justifier quand même.

  17. Karl dit :

    J’avoue Christian que même si pour ma part, étant climato-sceptique de longue date, j’adhère à l’article et pour plusieurs raisons, vous semblez en effet être un Libéral vendu au système, aliéné à la société marchande de la plus profonde façon qui soit lol et ça pour moi ça enlève un brin de crédibilité au texte malgré tout … puisque justement la propagande climatique actuel prend ses racines profondément dans le système capitaliste! lol Bref le pouvoir de l’argent (contrôle et oppression)

  18. Karl dit :

    Mais pour en revenir sur le sujet, peut-être que l’ami Robert ici présent va vouloir s’informer un peu … en dehors de la Pensée Unique justement lol
    http://revue-arguments.com/articles/index.php?id=6.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :