Otages de la route

Ça fait une semaine que le réseau TVA nous fait subir leur dernière série: « Otages de la route ». Ils ne parlent que de ça à la journée longue.

Ils chialent contre les travaux routiers, pourtant on n’a pas le choix, le réseau est en ruine. Ils prennent à partis les « pauvres » banlieusards qui doivent passer des heures dans leur voitures, pourtant c’est eux qui ont décidé d’aller habiter si loin de leur travail. Ils s’amusent à chronométrer le temps que ça prend, et voir si les feux de circulation sont synchronisés, et autre reportages inutiles.

ON S’EN FOUT! C’est un problème Montréalais, ça ne concerne pas la majorité des Québécois. Pourquoi est-ce que TVA s’acharne sur ce dossier?

D’habitude quand ils font ça c’est qu’ils ont un agenda politique derrière ça. La dernière fois, juste avant les élections, ils faisaient le tour des urgences et demandaient au gens s’ils étaient tannées d’attendre. Quand tu es malade à l’urgence, même 20 minutes d’attente tu trouves ça trop long. Personne ne leur a dit qu’ils étaient contents du service.

Alors maintenant ils font des reportages sur les transport et travaux routier, pourquoi? Pour faire la promotion du transport en commun? Pour tenter de nuire au ministre des transports?

Message à TVA, faites votre travail, rapportez objectivement la nouvelle, et non pas tenter de la diriger ou d’en créer.

5 commentaires pour Otages de la route

  1. Hermil LeBel dit :

    Le problème qui se pose ici en est un de monopole des médias et de la disparition progressive des salles de nouvelles en région.

    C’est la tyrannie du plus grand nombre de moutons dont il faut détourner l’attention relativement aux problèmes de corruption, des liens suspects existant entre la mafia et la politique, des grands argentiers du parti libéral et de leur influence nocive sur la nomination des juges, en charge de l’administration de la justice et de la répression du crime organisé.

    Comme on peut facilement le concevoir dans ce court exposé, il s’agit d’un spin médiatique fort utile… en attendant le prochain.

  2. Sébas dit :

    Étant donné que je n’écoute plus les médias (ou si peu, et par internet), et surtout, que je fuis les « grandes tendances médiatiques »… de l’heure, je ne puis commenter en connaissance de cause.

    Par contre pour ça;

    « si les feux de circulation sont synchronisés »

    J’en aurais long à dire, car j’ai passé une très grande partie de ma vie sur la route.
    🙂

  3. Gilles Laplante dit :

    J’ai entendu des commentaires tellement débiles dans ces reportages que j’en suis venu à croire qu’on nous alimente avec des entrevues spécialement choisies. Par exemple, un type vient nous dire que de passer de 20 minutes à 45 minutes de transport détruit sa vie de famille, ridicule. Un autre qui demeurait sur la rive sud de Québec mais travaillait sur la rive nord, préfère déménager sur la côte-nord plutôt que sur la rive nord pour améliorer sa relation de couple, sans génie etc. La gougoune qui anime la série a besoin de gens qui font pitié pour justifier son temps d’antenne.

  4. Manx dit :

    « Message à TVA, faites votre travail, rapportez objectivement la nouvelle, et non pas tenter de la diriger ou d’en créer. »

    LOL! Elle est bonne ^^.

    Mais je comprends ton point de vue. Les groupes de nouvelles ont le droit de parler de Montréal et des environs, mais c’est vrai que par moments, ils scotchent un peu trop longtemps sur du vide. C’est pour ça que je n’écoute pas TVA; j’ai pas l’impression que c’est le réseau d’ici.

  5. Kevin dit :

    Rectification: ce ne sont pas les banlieusards qui décident de vivre loin de leur travaille, c’est que toutes les entreprises s’installent à Montréal même s’il n’y a plus de place et qu’elles n’y gagnent rien à faire ça. Montréal était autrefois une ville agréable avant de devenir la grosse boule de stress qu’elle est présentement résultat de la gestion stupide des travaux ainsi que du fait que notre gouvernement semble penser que le Québec c’est Montréal.

    Des travaux, je n’ai pas de problème avec le fait des faires mais ça serait intéressant qu’on y voit des gens y travailler avant le mois d’octobre (juste après la rentrée). Ils détruisent vers le mois d’avril et commence à réparer en octobre. La réfection de l’asphalte dans le coin de Marieville sur la 10 a pris 3-4 mois. Et qu’est-ce qui se passe avec Ste-Catherine, sa fait des mois que c’est le bordel. Moi qui pensais que Montréal était une ville fière.

    Maintenant, j’habite à Granby, je travaille à Granby et Montréal j’y vais le moins souvent possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :