Nouvelle Orthographe


La nouvelle orthographe est une tentative pour l’académie de simplifier la langue française, parce qu’elle serait trop « compliquée ».

Les modifications des accents viennent appuyer la prononciation à la parisienne et l’imposer au reste de la francophonie.
En France, plusieurs sons sont prononcé pareil, souvent un é et un è auront la même prononciation, tout comme un â et un a, alors que normalement ça se prononce différemment.

Les changements viennent aussi corriger des « erreurs » dans la langue. En fait ce ne sont pas des erreurs, ça vient simplement de l’origine des mots, parce que comme la plupart des langues, le français a évolué à partir d’autre langues. Quand on emprunte à une autre langue, il faut cesser de tenter de l’écrire au son en français. Bientôt il faudra écrire « ciao » « tchow »?

Mais surtout ces modifications viennent niveler par le bas. On modifie l’orthographe de certains mots parce qu’ils sont trop « compliqués ». On regarde comment la plupart des ignares écrivent le mot (souvent au son) et on se dit que c’est comme ça qu’il devrait s’écrire. Par exemple, « nénuphar » devra maintenant s’écrire « nénufar ». Moi je dis à l’Académie, mêlez-vous de vos ognons! A long terme, ce qui en résultera ne sera plus du francais.

Réssamment, une version de Tintin en Joual est sortie, comme si les enfants ne pouvaient pas comprendre le vrai français parce que c’est trop « compliqué ».

Déja qu’on remarque que les plus jeunes écrive au son, parce que c’est plus rapide en chat ou en texto. Ca l’é presque devenu une langue en soit, facile de comprendre c pour koi il écrive au son mème quand il veule écrire correct. si sa continu, dan kek ané, tou le monde va écrire au son, paske c plu simpe. tk a+

Publicités

27 Responses to Nouvelle Orthographe

  1. Gilles Laplante dit :

    Pas facile à suivre le dernier paragraphe ou devrais-je dire le dernié paragrafe.

  2. Tym Machine dit :

    Les parisiens et leurs caprices nous font vraiment chier. Tout doit venir d’eux en bout de ligne. Si la nouvelle expression ne vient pas d’eux, c’est de la marde, oups de la merde.

    Par exemple le « canadianisme » (ou devrait-on dire le québecisme) du verbe « pogner ». On le dit à tour de bras par ici mais le jour où les hosties de français et leur perlage de marde vont accepter cela, les poules vont avoir des dents.

    Non mais c’est chiant à la fin (mettre l’accent sur la prononciation du an à la française).

  3. Tym Machine dit :

    « Les chagement viennent aussi corriger des “erreurs” dans la langue.  »

    Toutes les langues ont leurs exceptions et même en anglais ou l’orthographe ne nous donne pas toujours le son (ex: Sean se dit Shawn mais on l’apprend, ça prend 5 secondes et après on le sait pour le reste de notre vie).

    Tout comme vous, ça me fait vraiment chier cette académie de péteux qui savent tout qui veulent imposer leur nivellement par le bas. On est trop stupide pour leur grand intellect alors on va simplifier la langue pour l’écrire au son.

    C’est comme si on disait en math, ah les divisions et les multiplications c’est trop compliqué, contentons nous de faire des additions et des soustractions en série, c’est bien plus simple.

    On avait une superbe langue maintenant on veut en faire un outil pour demeurés et attardés intellectuels. C’est vraiment pitoyable et pathétique surtout venant des soi-disantes zélites de la langue française, cette grande péteuterie.

  4. Ça fait des années que l’on enseigne à coup de «t’sé veut dire». Ne te surprends pas que que ça commence à rentrer dans les dictionnaires! Quand on en a pas plein les bras à lutter contre l’anglicisation de Montréal, on doit lutter contre le nivellement par le bas dans l’apprentissage de notre langue par des pseudo-experts.

    Jamais les Russes ou n’importe quel autre peuple ne tolérerait cette manipulation grossière et éhontée dans l’écriture de leur langue! Pourquoi est-ce que NOUS devrions accepté ça, alors que les autres peuoples ne le feraient pas, hein? Pourquoi est-ce que NOUS devrions tolérer l’intolérable, alors que les autres peuples ne le feraient pas, hein?

    Qui aurait pu croire que, un jour, la pire ennemie de la langue française pourrait être…l’Académie de la langue française?

  5. Manx dit :

    « Pourquoi est-ce que NOUS devrions accepté ça, alors que les autres peuoples ne le feraient pas, hein? »

    Il ne faut pas se croire particulièrement différents des autres; les Italiens, par exemple, ont simplifié leur langue dans les années ’30-40, afin de faciliter son apprentissage. Mais moi je trouve qu’une langue avec des exceptions, c’est une langue riche. Et une langue qui change, c’est une langue vivante. Quelqu’un sait comment on écrit « téléphone » en italien?

    Je ne m’inquiète pas trop trop là-dessus. Ce qu’il faut principalement, ce n’est pas d’emmerder l’Académie, mais de s’assurer que les plus jeunes sachent parler et écrire une français décent, comme le souligne Tym et comme tu le dis, Christian. Qu’ils écrivent nénuphar ou nénufar (si les 2 sont acceptés) me dérange moins que s’ils ignorent les règles de grammaires de base, comme « s’est » contre « c’est ».

  6. @Manx
    Présentement c’est bien pire encore. On en est rendu a un point qui ressemble à la fin de mon message. Pourquoi tu penses que les profs ont de la difficulté a passer leur test de français pour avoir leur diplôme? C’est pas parce que le français est compliqué, c’est parce que les jeunes ne lisent plus et écrivent au son.

  7. Christian Rioux dit :

    C’est Daniel Boucher qui doit être content, il y a quelques années il avait écrit une chanson pour la Saint Jean Baptiste, et une professeur de français avait fait ressortir pleins d’erreurs dans le texte de la chanson qui avait été distribué dans les écoles (elle s’était fait ramasser par les zartisses), par exemple « bucher » sans accent circonflexe. E bien maintenant, il n’en aura plus d’accent.

    N.B. j’ai bien écrit « professeur » et non pas « professeure ». Ce n’est qu’au Québec qu’on fait ces horreurs (docteure, auteure), ce n’est pas dans la langue française.
    Au Québec on utilise aussi Mairesse, pour une femme Maire, (ex: la mairesse Boucher), alors que Mairesse, ça veut dire la femme du Maire. Et puis quoi encore, maitre-chien, devient maitresse-chienne ? 🙂

  8. Poukoi dit :

    L’académie…

    C’est n’est un synonyme d’école ça? Anyway.

    Les « académissiens » on le putin de culot de dire au monde francophone qu’il ont on sérieux besoin de justifier leur salaire et surout, leur existence. Et c’est en pleine face qu’ils nous disent qu’ils fourrent le destin en grand coup d’auto-proclamation du savoir.
    Quand ils se payent de savoureux dîner dans les grands restos de Pââââris après avoir francisé « hot dog », maintenant ils voudraient nous faire avaler que leurs nouvelles voitures sont des maircédaisses!?

    Lisez ceci, bande d’auto-fornicateur de la haute culture d’en haut du tas de merde que vous avez auto-chié puis sculpté en forme de cédille;

    Mange la marde calisse d’ingrât d’osti d’crosseur de système du christ! Va chier mon christ de barbu. J’ai pas besoin de toé pour scrapper mon français, Assis-toé sul dictionnaire, pis tourne, osti, tournes!!!

  9. Caligula dit :

    Pas de félicitations à te faire. Ton texte est truffé de fautes.

  10. @Caligula
    Au cas ou tu n’aurais pas remarqué, c’était volontaire.

  11. Caligula dit :

    *** plusieurs sons sont prononcé pareil ***

    Volontaire? Vraiment?

  12. Caligula dit :

    J’avais compris que c’était volontaire dans le dernier paragraphe.

    Mais les fautes qui garnissent tes autres billets, elles sont volontaires elles aussi?

  13. Poukoi dit :

    @Caligula

    Effectivement, le français mérite d’être bien écrit et est, de toute façon, beaucoup plus beau sans fautes. Moi, j’en fais vraiment trop, et je n’en suis pas fier. Je tend à m’améliorer, un peu comme un osti d’gros pourcentage de québécois.

    Le français c’est aussi des tas de mots, qui font phrases, paragraphes et finalement ; idées. Un mot veut dire quelques chose mais plein de mots ensemble font quelque chose d’encore plus beau; çà exprime un sens.

    Ton dernier post est donc existant pour un message, une idée. Ce que le lecteur ressent comme sens ou idée est simplement que tu cherches à prendre en défaut ton interlocuteur. À le rendre un peu minable en prenant la vertue litéraire comme allier.
    Tes verbes et tes adjectifs sont bien accordés. Mais ton résultat final est merdique.

    Mets de la viande sous ton gras…Et tant qu’à y être, commence par trouver un os pour tout ça.

  14. Caligula dit :

    Poukoi

    T’es gentil de prendre la défense de Christian, il en a sûrement bien besoin. Vois-tu, quand on prend parti et qu’on endosse un cheval de bataille, hé bien on s’arrange pour être outillé en conséquence.

    Christian critique. C’est bien. Mais il doit s’attendre à l’être en retour. Surtout quand il pointe la paille dans l’oeuil de l’autre alors qu’il a une poutre dans le sien.

    Et puis, quand on supporte pas la chaleur on sort de la cuisine. Christian est un grand garçon, je suis sûr qu’il assume, t’en fais pas pour lui.

    Pour ce qui est de trouver un os, je laisse ça aux jappeux.

  15. Poukoi dit :

    Ouf…C’est partit pour être un échange assez subtil…

    Je ne prend pas la défense de Christian. Je lis un post qui n’apporte rien de positif et j’en étale la vérité au grand jour. Le fond, le sens véritable, dépouillée d’auto-glorification gramaticale, le : C koi ca veut dire profond. Tsé le…vide dont j’ai parlé?Tu te rappels? Pas grave…

    ***Surtout quand il pointe la paille dans l »’oeuil »de l’autre alors qu’il a une poutre dans le sien.***

    Les chevaliers de la table ronde page 48 ou 101 Jeux de mot sur Jean-Luc Mongrain page 9..?!

    Le double-sens avec l’os et jappeux qui finit par sous-entendre que tu m’traite de chien c’était pas pire…! 🙂 Mais, tu as juste oublier d’en comprendre le sens initial. C’est bien de savoir sculpter mais c’est mieux de savoir avec QUOI tu sculptes. Parce que ta sculpture est pas pire, mais tes mains sentent encore la merde!

  16. Christian Rioux dit :

    Il n’y a pas tant de fautes que ça. C’est juste que je ne prend pas souvent la peine de me relire. Je ne me sert pas de béquilles informatique comme d’autres. Si je fais une faute, je suis capable de la reconnaitre tout seul.

  17. Caligula dit :

    *** Je lis un post qui n’apporte rien de positif et j’en étale la vérité au grand jour. ***

    C’est comme moi, j’ai lu un article sur ce blogue qui n’apporte rien de positif et qui en plus agis dans le même sens que ce qu’il dénnonce et j’en ai étalé la vérité au grand jour. Ça a l’air que la vérité choque. Dumoins te choque.

  18. Caligula dit :

    Christian

    *** C’est juste que je ne prend pas la peine de me relire. ***

    C’est ce que je veux dire quand je parle de manque de rigueur. Ne le prend pas personnel, on ne se connaît pas toi et moi. Vois-le comme une critique.

    Et c’est pas dur à corriger. Prends la peine de te relire et tu y gagneras en crédibilité. Tu communiques tes idées par écrit mon vieux. Mets-y de la rigueur et tu éviteras ce genre de reproche sur ton blogue.

  19. Caligula dit :

    Poukoi

    *** Parce que ta sculpture est pas pire, mais tes mains sentent encore la merde! ***

    Pas grave, du moment que ma sculpture est bonne. Tu vois, j’ai jamais eu peur de me salir les mains. De la merde j’suis capable d’en prendre, tu peux m’en lancer tant que tu veux si ça te fait du bien.

  20. Caligula dit :

    Dernière chose Christian,

    Il n’y a pas de honte à utiliser un correcteur automatique. Vois-le comme un outil qui te permettra de t’améliorer. Si tu ne vois pas tes fautes tu ne peux pas apprendre d’elles et les corriger ensuite. Le correcteur va te les mettre sous le nez sans état d’âme. À la longue tu les évitera naturellement et ton correcteur te sera de moins en moins utile.

    Une béquille en général c’est temporaire.

  21. Poukoi dit :

    @Christian

    Chu écoeuré de me répéter!

    Je reviendrai dans un moment donné… Je suis pas boxeur! Et j’en plein l’cul de faire du sur-place à continuer de faire valoir un point depuis une semaine à quelqu’un d’intellectuellement malhonnête.

    Le point majeur que je ferai toujours valoir est le problême médiatique du Québec. Pour moi, refuser de voir ça, c’est comme refuser de voir que l’église a été la pire merde intellectuel de tous les temps. C’est tout simplement borné, voir aveugle. J’ai dis ce que j’ai à dire.
    Ton blog en bon mon Chris! Lâches-pas!

    Je repasserai un m’ent d’né!

  22. Poukoi dit :

    @Caligula

    hum…Avant de quitter,

    Tu devrait tenir un journal intime, ça serait moins dangereux de contribuer à faire reculer le Québec!

    Ciao,

  23. Poukoi dit :

    Tant qu’à être partit:

    Le post suivant était mon dernier. Il était destiné à COLLOQUE DU PQ mais la discussion semble fermé ou whatever problême de serveur ou je sais pas quoi donc ma dernière réponse à CAligula que j’avais gardé en presse-papier est ci-dessous: Ciao pour vrai maintenant!!!

    @Calicouagan

    ***Trois sophismes en partant. Décidément discuter avec toi ou avec mes pieds c’est pareil. ***

    Je me doutait bien qu’une partie de ton anatomie devait s’appeller « Sophisme ». Et c’est encore plus « hard » que ce je pensais…

    ***Le méchant Canada? Le Canada n’est pas méchant, où vas-tu chercher ça?***

    Puisque le premier degré semble être le seul que tu comprenne voici mon explication: Cali-n’amour, quand le monsieur il a dit : méchant Canada…C’était une image! Oui oui!!! Une image, c’est une caricature ou un raccourcis qu’on peut faire, dans ses mots, pour que le monsieur ou la madame qui lit puisse comprendre le sens dans lequel tu parlais rapidement. Je vais te donner un exemple:

    « Et un campagnar qui sent qu’il faut séparer un Québec de 7 millions d’habitant du méchant Canada car une minorité d’habitant demeurant dans une ville de 2.5 millions profite du système médiatique pour se payer des pensions.  »

    Ça, çà représente l’absurdité de cibler le pays du Canada comme entité qui mérite qu’on s’en sépare. C’est pour ça que le monsieur qui parle « trop compliqué » a dit :méchant Canada! Tu comprend mieux maintenant? Ouf…On fais-tu de la plasticine, çà nous reposerait avant la sieste?

    ***Et tu crois que les gens qui se soucient de ces problèmes ne sont pas capable de forger leur propre opinion? Quelle condescendance***

    Les gens de Montréal qui se soucient de leur problême sont des gens enguagés!
    Les gens qui s’approprient les problêmes de Montréal mais qui ne les vivent pas fondamentalement mérite de relire mon post.
    Je ne leur crache pas dessus. Je ne suis pas meilleur cuisinier, conducteur, parent ou monteur de structure en papier maché qu’eux, mais sur ce point, je crois avoir un p’tit morceau de conscience à leur apporter.
    Je ne ***péte pas de la broue avec mes airs de supériorité***. Je ne suis qu’objectif, ne t’en déplaise.

    ***Trop drôle, l’hotel de ville de Montréal un outil pour les citoyens… Grand naïf, va. Le problème concerne le gouvernement du Québec, pas le municipal.***

    Croire en l’appareil Provincial est juste et croire en l’appareil municipal c’est être naïf.??? J’aimerais savoir quel numéro de bus il faut prendre pour te voir toi?! Je crois qu’elle a une bouche et qu’elle chante en suivant le rythme en frappant le sol avec ses pneu en alternance….la lala, la . lala…?!?
    Relis mon post au lieu de relire les tiens, ouvre ton esprit et respire.

    ***Et quoi que tu en dises, les fédés tentent par tous les moyens de balayer le problème sous le tapis. Tu ne fais pas exception à la règle.***

    Écoutes…ouffffffffffffffffff. Quand j’ai dis :

    « 3-De mettre au juste niveau sur l’échelle de Richter le problême de division culturelle de Montréal n’est pas “le balayer sous le tapis”. »
    Est-ce que tu était tombé dans la lune en reluquant le profond regard en noir et blanc de René sur le posteur accroché en arrière de porte de chambre?  »
    Ce que je t’ai servit, Oh spécialiste de la décortiquificatiqurication du dialogue grec, çà s’appelle : une explication! Et ce que je dis dans une EXPLICATION, c’est pour expliquer mon propos quand mon interlocuteur me demande des précisions face à celui-ci ou que je ressente le besoin de faire de tels précisons. Quand l’interlocuteur répète le même discours qu’avant l’explication, ca veut dire qu’il n’écoute pas.

    Alors en final voilà ce que je répond à celui qui n’écoute pas:

    .

  24. Caligula dit :

    Poukoi

    *** Le point majeur que je ferai toujours valoir est le problême médiatique du Québec. ***

    Z’ont le dos large les médias. Dis-toi qu’on peut pas brasser de merde quand y en a pas à brasser. Donc si les médias brassent de la merde, c’est qu’il y en a.

    Moi la question que je me pose est pourquoi c’est juste des fédés qui minimisent ces question?

    *** Tu devrait tenir un journal intime ***

    Pourquoi donc? C’est ce que tu fais?

  25. Christian Rioux dit :

    S.v.p. essayez d’élever un peu le niveau de vos discussions, et de vous en tenir au sujet du billet.

    Et Caligula, s.v.p. cesse d’utiliser « fédés » tu sais très bien que ce n’est pas une abréviation, mais une insulte à peine déguisée.

  26. Caligula dit :

    *** cesse d’utiliser “fédés” tu sais très bien que ce n’est pas une abréviation, mais une insulte à peine déguisée. ***

    Pour moi ce n’est pas une insulte et je l’utilise en abréviation. Pourquoi y vois-tu une insulte?

    Et si c’en est une, est-elle pire que gau-gauche? Ou séparatissse?

    SVP, ne t’offusque pas pour si peu. Sinon censure moi.

  27. Tigre de Feu dit :

    C’est honteux d’estropier la langue française pour quelques ignares et sortir des BD pour les gosses en ortograf ne ferait qu’aggraver le problème de l’orthographe. Nous devons lutter, boycottons l’ortograf en écrivant en orthographe! J’ai même créé un groupe facebook pour lutter contre cette nouvelle forme d’aikrythur. Je suis sûre que la majorité des Français sont d’accord avec moi.

%d blogueurs aiment cette page :