Journée nationale des patriotes?

Journée nationale des Patriotes. Jour où les séparatistes célèbrent leur compatriotes martyrs victimes des méchants anglais.
Cette fête était à l’origine, et est encore dans le reste du Canada, la fête de la Reine, puisque nous faisons encore partie du Commonwealth Britannique. Ensuite au Québec, c’est devenu la Fête de Dollard Des Ormeaux héros Canadien-Français, et lors du dernier règne péquiste, ils ont changé ça pour Journée nationale des patriotes.

Le problème, c’est que les Patriotes Canadiens-Francais se battaient pour l’indépendance du Canada envers l’empire colonial Britannique. Ils étaient alliées avec les patriotes Canadien-Anglais, donc ne voulaient pas séparer le Bas-Canada du Haut-Canada, mais bien le Canada de l’emprise Britannique, comme la plupart des colonies ont tenté de le faire..

Mais les séparatistes n’ont retenu que les mots « indépendance » et « anglais », et tentent de s’appuyer sur ça pour aider leur cause. Dans tous les textes des patriotes, quand ils utilisent « Anglais », c’est pour désigner les britanniques, et non pas leur compatriotes Canadien-Anglais.

Mais ce n’est pas la première, ni la dernière fois que les séparatistes modifient l’histoire à leur avantage…

Billet relié:
Perversion de l’histoire

47 commentaires pour Journée nationale des patriotes?

  1. Gilles Laplante dit :

    Et pour ajouter à la mauvaise foi, ils laissent sous-entendre que ce sont les Canadien-Anglais qui ont pendu les insurgés et gardent sous silence que ce sont les Britaniques.

  2. Christian Rioux dit :

    Le Chevalier de Lorimier doit se retourner dans sa tombe!

  3. Manx dit :

    Je trouve ça bien drôle. Pendant que le Canada fête la reine, le Québec fête un groupe d’insurgés qui a voulu libérer le pays de la Couronne Britannique.

    C’est un geste politique majeur de la part des péquistes, qui remet en question l’autorité royale sur notre province et du Canada, pour être plus général. J’aime bien, car cela rencontre mes valeurs.

  4. Christian Rioux dit :

    Mais ils utilisent un symbole de libération de statut de colonie du Canada envers l’impérialisme Britannique, et le pervertissent en symbole de l' »oppression » du Canada envers le Québec, ce qui est historiquement faux.

    L’impérialisme Britannique n’est plus ce qu’il était. Et depuis de rapatriement de la constitution en 1982, n’en déplaise aux séparatistes, on s’est affranchit de la couronne Britannique et les liens avec l’Angleterre ne sont plus que symboliques.

    @Manx:
    Le problème c’est que le Québec, et les médias PENSENT célébrer le soulèvement des canadiens-français contre la canadien-anglais, alors qu’en fait ils étaient alliés contre l’empire Britannique. Les médias ne font pas leur travail, et ils vont nous montrer des célébrations de séparatistes qui commémorent leurs martyrs morts au mains des « maudits anglais ».
    Un mensonge répété des centaines de fois devient une vérité au yeux de la masse ignorante.
    « Loud and Repeated Lies Become Truth in Ignorant Democracies  »
    ou
    « A lie repeated a hundred times becomes the truth. » Mao Zedong

  5. Manx dit :

    Le symbole de l’opression Canadienne n’est pas historiquement faux; il est faux maintenant aussi. Je n’ai pas vu de symbole d’oppression Canadienne là-dedans. C’est pas la journée nationale du plebiscite ou de la loi sur les mesures de guerre, c’est la journée des Patriotes. C’est ça qui est le plus drôle: nos plus grand héros anti-royauté sont célébrés le jour de la fête de la reine ^^.

    À ce que je sache, ce sont effectivement les « maudits anglais » comme l’on pourrait dire qui ont pendu les patriotes et brûlé les églises. Pas de problème avec cela.

    Petit point aussi: le terme Canadien anglais de l’époque n’est pas le même qu’actuellement et il faut faire attention à voir l’énorme marche qui sépare le dix-neuvième siècle et le ving et unième. La majorité des anglais du Canada anglais refusaient de se voir comme « Canadiens ». Ils étaient des Britanniques habitant dans une colonie, sinon au moins des « Loyalistes », mais pas des Canadiens (il y a des exceptions, faut-il le mentionner). Les Britanniques en Inde étaient aussi d’abord et avant tout Britanniques, plutôt que des Indiens.

    Le groupe qui sentait une apparence à la colonie plutôt qu’à l’Angleterre est au Sud de notre pays. Les treize colonies sont entrées en guerre contre la Couronne et en ont tiré leur indépendance.

  6. Tym Machine dit :

    « Jour où les séparatistes célèbrent leur compatriotes martyrs victimes des méchants anglais. »

    Nul besoin de préciser qu’il s’agit des séparatistes-nationalistes (dont certains sont assez extrêmistes merci).

    Je tenais à le préciser quand même, même si on le savait déjà. Question de sémantique importante.

  7. Poukoi dit :

    J’aime où va le débat… On est donc rendu à fêter ceux qui voulaient se débarrasser de la courrone le même jour où on la fête. N’est-ce pas fabuleux. Sans trop le savoir, Berny Landry aura fait quelque chose de très comique.

    Et aujourd’hui, le débat identitaire du québec devrait encore être le même soit; se débarrasser de l’empire britz et proclamer l’indépendance du Canada avec ses copains anglophones. On pourrait devenir :
    « The ununited states of the rest of america..please. » Ce n’est que du brain storm tout ca là…Si quelqu’un a un meilleur nom c’est correct. Je ne laisserai pas pousser la barbe pour cà.

    Capillairement vôtre, Poukoi.

  8. Caligula dit :

    C’est pas les Britanniques qui ont pendu nos Patriotes mais les canadiens-anglais, suite à un simulacre de procès qui se déroulait en anglais uniquement et sans interprète pour les accusés.

  9. @Caligula
    Sur le drapeau original patriote, il y avait deux étoiles, une pour chacun des Canada, le haut et le bas.
    Ce sont les Britanniques qui ont refoulé la rébellion. Je parle de la réalité, pas du film de Falardeau.

  10. Poukoi dit :

    @ Chris et Caligula

    Je croyais que Falardeau fesait la réalité. Qu’il l’écrivait dans une transe ultime relié direct à Dollar Desormeaux. ?! Phoque! Chu désillusionné. Cà veut tu dire que j’ai lancé des roches aux passant à Québec pour rien moé là? Pis cà fait aussi 3 ans que je chie dans un camion pour aider Falardeau à faire un prochain film. C’était tellement bon dans Elvis 3 de la marde partout ha ha ha. Moé je comprend le huitième niveau du message parce que je me moi aussi moi. Caligula; moi aussi chu déçu d’apprendre qu’on peut pas se fier sur un film pour parfaire son histoire. C’est platte…en?!

  11. Caligula dit :

    J’ai pas encore vu le film de Falardeau. Et quel est le rapport des étoiles sur un drapeau avec le  »procès » de nos patriotes? (Qui soit dit en passant s’est bel et bien déroulé en anglais alors que les accusés étaient unilingues francophones.)

  12. Christian Rioux dit :

    Deux étoiles parce que les Patriotes (francos ET anglos) voulaient l’indépendance des deux Canada.

    Et a ce moment-là, nous étions une nation conquise sous domination britannique. Donc nous étions britannique. C’était la même chose dans toutes les colonies britanniques, même en Inde. Les patriotes anglophones ont eu le même sort.

  13. Caligula dit :

    Tout ça n’enlève rien à la légitimité pour un peuple de vouloir se gouverner lui-même. Et ça ne change pas le passé où nos Patriotes furent pendus suite à un faux procès.

    Cette révolte était légitime et si elle avait été couronnée de succès, aujourd’hui on en serait pas là, au milieu d’une impasse constitutionnelle qui nous empêche d’avancer depuis déjà trop longtemps. Deux Canadas, l’un franco et l’autre anglo, semblait être la meilleure voie à emprunter.

  14. Gilles Laplante dit :

    @Caligula,
    Ce que ça enlève c’est la légitimité à un mouvement qui ment effrontément au peuple pour arriver à ses fins. La fin ne justifie pas les moyens. Ça ne présage pas bien pour l’avenir.

  15. Caligula dit :

    Gilles Laplante

    Mentir pour arriver à ses fins est plutôt l’apanage des fédés qui n’ont jamais hésiter à tromper, déformer, usurper, etc. D’ailleurs, on attend toujours qu’ils réalisent leurs fameuses promesses de fédéralisme renouvelé qui devaient voir le jour après un Non…

    Mais on sait bien. Ce n’était que de la poudre aux yeux afin de tromper les électeurs pour qu’ils votent en faveur du statu quo. Que nous proposent les fédés pour l’avancement du Québec? Rien, comme toujours.

    Alors on attend… La balle est dans votre camp depuis 1995. Z’avez fait quoi avec déjà? Rien pantoute petits immobilistes tireurs vers le bas et arpenteurs du néant.

  16. Christian Rioux dit :

    Mulroney a bien essayé de faire quelques chose pour remettre le Québec dans la confédération. Qui était dans le camp du NON ? Les séparatistes!
    Je me rappelle bien leur publicités en Noir et Blanc. Pour eux c’était inacceptable que le Québec prenne sa place au sein du Canada parce que ça rendait leur projet caduc.

    Après ça qui veux travailler a réformer le fédéralisme quand les séparatistes vont toujours mettre des bâtons dans les roues. Ca ne sera jamais assez parce que ce n’est pas ça qu’ils veulent.

    Pour revenir au sujet original, il est malhonnête d’utiliser les patriotes pour la cause indépendantiste, donc mentir au gens en leur faisant croire que les méchants canadiens ont tuées de pauvres québécois innocentes victimes.

  17. Caligula dit :

    *** Qui était dans le camp du NON ? Les séparatistes! ***

    Il y avait aussi des fédés dans le camp du Non, sans compter que plusieurs séparatistes ont voté Oui (dont moi).

    Mettre les échecs des fédés à renouveler le fédéralisme sur le dos des péquistes est une attitude de loser. Que les fédés réalisent leurs promesses et le PQ se retrouvera le bec à l’eau. Mais les blâmer pour votre inaction ne fait que confirmer votre propre médiocrité au niveau de l’engagement politique.

    Si vraiment les fédés avaient quelque chose de sérieux à proposer, les Québécois embarqueraient sans se soucier des objections du PQ. Mais vous n’avez rien alors vous nous sortez ce genre d’excuse :

    *** les séparatistes vont toujours mettre des bâtons dans les roues ***

    Quel braillage puéril. Les fédés ont toujours mis des bâtons dans les roues des indépendantistes et pourtant ceux-ci ont proposé des choses aux Québécois.

    Ton excuse n’est donc pas valable.

  18. Christian Rioux dit :

    C’est drôle de voir que les plus intéressés à voir un « renouvellement du fédéralisme », sont des séparatistes?!

    La grande majorité des gens ordinaires se foutent éperduement du statut constitutionnel du Québec.

  19. Gilles Laplante dit :

    Effectivement ls indépendantistes ont proposés une chose aux québécois: le replis sur soi.

  20. Caligula dit :

    *** La grande majorité des gens ordinaires se foutent éperduement du statut constitutionnel du Québec. ***

    Faux. La majorité du monde est écoeuré de la stagnation ambiante. Stagnation causée par l’impasse constitutionnelle dans laquelle se complaisent les fédéralistes.

    Gilles Laplante

    En quoi être indépendant est-il du repli sur soi? Au contraire j’y vois une ouverture sur le monde. S’exprimer de sa propre voix n’est pas un repli, mais laisser un autre peuple parler à sa place en est un véritable.

  21. Christian Rioux dit :

    @Caligula

    Je me permet d’être en total désaccord. Penser que seul leur gang est correct, et que tous les autres sont des étrangers, c’est un repli sur soi.
    La grande majorité des séparatistes considèrent que pour être un « vrai » québéois, il faut être francophone et séparatiste.

  22. Caligula dit :

    J’ai jamais entendu un séparatiste dire que seuls les francos sont de vrais Québécois. Au contraire, tous ceux que je connais sont fiers d’avoir des immigrants dans les rangs souverainistes. Même qu’on en veut encore plus.

    Tu devrais cesser d’écouter la propagande fédéraliste. Ils disent n’importe quoi pour nous discréditer.

  23. Christian Rioux dit :

    @Caligula
    Il y en a tout plein. En commençant par Falardeau, et plusieurs interlocuteurs sur différent blogs.

    Et les immigrants resteront toujours minoritaires dans le mouvement séparatiste, parce que même si tu dis le contraire, ça reste un mouvement fermé sur lui même et exclusif. Le « nous » de Marois ne comprend pas les « autres ».

    Vous êtes très bien capable de vous discréditer tous seuls, regarde Parizeau, Bouchard, Boisclair et Marois…

  24. Caligula dit :

    *** Le “nous” de Marois ne comprend pas les “autres”. ***

    Tu contribues toi-même à la propagande des fédés. Donne moi ta source où mme Marois exclut les  »autres ».

    Au contraire, son discours est inclusif. Il y a longtemps que le mouvement souverainiste est ouvert aux étrangers. Même Falardeau est ouvert à eux. Cet homme est probablement beaucoup plus universaliste que la plupart des fédés.

    Et si un groupe s’est discrédité lui-même par ses manipulations, mensonges et gestes de lâcheté, c’est bien celui des fédéralistes.

  25. Caligula dit :

    Donne moi ta source où Falardeau dit que les étrangers ne sont pas bienvenue au Québec. Je l’ai déjà entendu à RDI affirmer le contraire. D’ailleurs il fréquente des artistes de toutes les ethnies.

    C’est bien beau ne pas aimer quelqu’un, mais ce n’est pas une raison pour le diaboliser en le diffamant comme tu le fais. C’est malhonnête de ta part.

  26. Christian Rioux dit :

    Falardeau est un débile léger qui ne mérite pas qu’on lui donne un micro.
    Selon lui pour être un vrai québécois, il faut parler français et être séparatiste (qu’importe son ethnie). Trouve la citation, elle existe, j’ai juste pas le temps de chercher pour toi.
    Ca signifie donc que selon Falardeau, la majorité des québécois ne sont pas des québécois. Un Canadien-francais dont les ancêtres ont construit le Canada n’est pas un québécois s’il n’est pas séparatiste, ou un anglo-québécois, ayant des racines remontant jusqu’à la colonisation ne sera jamais un « vrai », mais un Nord-africain mulsulman récemment immigré est un « vrai » s’il supporte l’indépendance… Trouvez- l’erreur!

  27. Caligula dit :

    Je connais bien Falardeau et le personnage que tu dépeins n’existe tout simplement pas. Ton discours est complètement parano.

    Un débile léger… Franchement. As-tu lu ne serait-ce qu’un de ses livres? Je te suggère La liberté n’est pas une marque de yogourt. Ou encore Les boeufs sont lents mais la terre est patiente. Éduque toi un peu, ça va t’éviter de répandre des faussetés sur ton blogue.

  28. Gilles Laplante dit :

    Falardeau n’est peut-être pas un débile léger mais c’est un extrémiste de la pire espèce. Je ne peux pas prendre au sérieux les gens qui en font l’apologie.

  29. Christian Rioux dit :

    Lire Falardeau, ce n’est pas de l’éducation, mais de la propagande. Je me cultive autrement.

  30. Poukoi dit :

    Si Falardeau avait un jardin, je pourrais comprendre qu’il cultive quelque chose. Il irait donc de paire qu’un légume s’y croit cultivé…. Enfin, ca demeure une culture de brainwashé; thats it.

    Si un homme du peuple, parle comme le peuple en pensant représenter le peuple, ca veut pas dire qui s’en calisse pas du peuple. Il veut juste avoir la couleur du peuple pour que le peuple lui paye d’autre osti d’sucvention (FÉDÉRAL) pour faire des films su’l peuple en le caricaturant de ti-peuple pour se sentir comme la pulpe du peuple. Décrisse faux-pape, l’peuple y’en veut pu de ta politicatisation populisss.

    POUP!

  31. Caligula dit :

    Édifiant vos commentaires… Et totalement gratuits.

  32. Gilles Laplante dit :

    Ce qui est surtout édifiant c’est de voir que certains sont prêt à défendre l’indéfendable pour faire avancer leur cause.

  33. Caligula dit :

    Gilles Laplante

    Falardeau est un polémiste au même titre que André Arthur ou Jeff Filion mais en plus brillant. Il arrive à tous les polémistes de déraper. Falardeau autant que les autres.

    Respirez par le nez, ce gars parle pour lui-même et ne représente que lui-même. Personne n’a voté pour lui (contrairement à Arthur qui en a dit d’aussi pire que Falardeau mais que je sais pas pourquoi il vous choque pas, lui…).

  34. Christian Rioux dit :

    Souvent tu dis de toi que tu ne fait pas partie des extrémistes séparatistes, mais pourtant, tu es prêt à (tenter de) défendre l’un des pire extrémistes radicaux. Si tu l’appuie c’est donc que tu es d’accord avec lui. Qu’est-ce que ça fait de toi?

  35. Caligula dit :

    Je le défends car vous attaquez sa personne plutôt que ses idées. Et si Falardeau est l’idée que vous vous faites d’un extrémiste, hé bien vous êtes chanceux. C’est le signe que vous n’avez jamais été confronté à un véritable extrémiste.

    Falardeau ne fait que défendre ses idées avec une vigueur qui vous effraie. Il n’est ni mieux ni pire que d’autres militants, sauf qu’il est mal engueulé, ce qui choque les âmes sensibles.

    S’il tenait le même discours mais dans un langage d’universitaire vous le trouveriez moins extrémiste. Lisez ses livres, vous comprendrez.

    En passant, on peut lire Marx, Bastiat, Rousseau ou Smith sans adhérer à leurs visions. Un esprit critique ça se construit par le choc des idées, pas en refusant de lire un auteur sous le faux prétexte d’avoir peur d’être contaminé par sa propagande. J’ai lu Marx et je ne suis pas devenu marxiste.

  36. Christian Rioux dit :

    Quand tu fais des films en déformants les faits pour appuyer tes opinions politiques, ça me dérange.

    Faire passer des meurtriers du FLQ pour des héros de la cause indépendantiste, ou des patriotes canadiens comme des martyrs victimes des canadiens anglais pour se justifier, c’est malhonnête, point final.

    Malheureusement, il y a une beaucoup de gens qui prennent ce qu’ils voient à la télé ou dans les films comme du cash! Pas d’esprit critique!

    Avec des films « inspiré de faits vécus » comme polytechnique ou ceux de Falardeau, il faut pas s’attendre à avoir la vérité, mais bien l’opinion du réalisateur et ce qu’il veut faire passer comme message.

  37. Caligula dit :

    Les Américains en font plein de films à messages. So what? Les minutes du patrimoine étaient bien plus pernicieuses. Pourtant j’ai jamais entendu un fédé les dénoncer.

    Moi je fais confiance en l’intelligence des gens. Leur esprit critique n’a pas à souffrir de la comparaison avec celui qu’on trouve (mais surtout qu’on ne trouve pas) sur ce blogue.

    Et faut pas avoir vu Octobre pour croire qu’il fait passer les gars du FLQ pour des héros.

  38. Caligula dit :

    Les fédés aiment bien dénoncer le FLQ, mais jamais la GRC qui a posée elle aussi des bombes uniquement pour de la propagande anti-FLQ. Pourquoi?

    Est-ce parce que vous trouvez ça acceptable? Les coupables n’ont jamais été puni. Pire, on les a récompensé!!

  39. Christian Rioux dit :

    Ben oui, la GRC qui pose des bombes… et tu viens nous dire qu’on a pas l’esprit critique et qu’on croit n’importe quoi?

  40. Caligula dit :

    La GRC a bel et bien posée des bombes mon ti-pit. Même qu’il y a eu une commission d’enquête après que l’une d’elle ait explosée à la face d’un agent alors qu’il la fabriquait (ou la manipulait, me souviens plus).

    Cherche dans Google le rapport Keable (du juge Keable). Trudeau a refusé d’endosser ce rapport qui concluait à une implication directe du bureau du PM (ça vous rappelle pas la commission Gomery??)

  41. Caligula dit :

    Non seulement la GRC a posée des bombes, mais ses agents ont infiltré le FLQ au plus haut niveau et ont commis des crimes en son nom. De la grosse marde sale cette histoire.

    Et dire qu’on a suspendu les droits civiques des Québécois pour couvrir des flics incompétents… Yeah.

    Sérieux Christian, tu veux vraiment défendre ces agissements? Et ce serait moi qui défendrait l’indéfendable?

    Dénonce les crimes de la GRC et je te prendrai au sérieux lorsque tu t’en prendras au FLQ. Pour moi ce n’était qu’une bande de têtes brûlées qui ont été manipulés. Il aurait été facile pour n’importe quel corps policier compétent de les neutraliser. Mais la GRC s’occupait plus de propagande que de sécurité publique.

    Tu endosses ça?

  42. Christian Rioux dit :

    Que la GRC ait infiltré le FLQ je n’ai pas de problème avec ça, mais de là a dire qu’ils faisaient des bombes juste pour faire de la propagande, il y a un pas.

  43. Gilles Laplante dit :

    Arthur n’a jamais brûlé le drapeau du Canada sur la Promenade. Quand tu ne respectes pas tes adversaires tu ne mérites aucun respect.

  44. Christian Rioux dit :

    Falardeau, durant une des ses perturbations annuelle de la fête du Canada, a déjà dit que si les québécois ne se réveillaient pas, le MNLQ (nouveau FLQ) dont il fait partie allait utiliser d’autres méthodes, sous entendant à peine l’utilisation du terrorisme. Dommage que je n’aie pas l’extrait, sinon Caligula ne me croira pas….

  45. Caligula dit :

    *** Que la GRC ait infiltré le FLQ je n’ai pas de problème avec ça ***

    Moi non plus, tant que ce n’est pas pour commettre ou encourager à commettre des crimes. Ce qu’ils ont fait.

    *** de là a dire qu’ils faisaient des bombes juste pour faire de la propagande, il y a un pas. ***

    Ils l’ont fait pourtant. Sans bombe qui explose au visage d’un agent il n’y a pas de commission Keable. Et cette commission a conclu que les ordres pour cette propagande venaient du bureau du PM, donc de Trudeau.

    Pour ce qui est des paroles à Falardeau, on est dans un pays libre et il a le droit de dire les conneries qu’il veut. Le jour où il passera à l’acte la police s’en occupera. En attendant ce ne sont que des intentions que vous lui prêtez.

    Ça m’arrive d’avoir envie de foutre mon poing sur la gueule de certains mais je ne le fait pas. À ce que je sache Falardeau ne s’est jamais livré à commettre des gestes violents. C’est ce qu’il dit qui vous énarve, pas ce qu’il fait. Alors essayez de contrer son argumentaire plutôt que de vous en prendre à sa personne. Mais je doute que vous soyez à la hauteur, sinon vous ne vous abaisseriez pas à ce genre d’attaque.

    Gilles Laplante

    Arthur attaque ses adversaires féminins en ruminant à la radio qu’elles ont des gros cul… La grande classe qui mérite le respect je suppose.

  46. Gilles Laplante dit :

    Caligula

    On ne parlait pas de classe, on parlait de menteur et de terrorisme. Vous faites dévier le débat.

  47. Caligula dit :

    Gilles Laplante

    Vos paroles : Quand tu ne respectes pas tes adversaires tu ne mérites aucun respect.

    Arthur ne respecte pas ses adversaires lorsqu’il s’attaque à leur aspect physique plutôt qu’à leurs idées. En ce qui concerne la direction du débat, il va bon train toujours sur ses rails et j’ai rien fait dévier du tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :