Tout le monde en parle; déconnecté de la réalité

tout-le-monde-en-parle

Ca faisait longtemps que je n’avais pas regardé cette émission, et ce dimanche, en zappant, je suis tombé dessus, et je me rappelle maintenant pourquoi je ne regarde plus ça.

C’est pas croyable d’être aussi déconnecté de la réalité. Un journaliste, Hervé Kempf, est venu nous dire que les riches sont des dangers publics. Notamment que quand un riche décide de mettre de l’argent dans un fondation, c’est pas correct pour la société et l’environnement.   Spécialement Micheline Lanctôt, féministe de service qui s’est permise de s’insurger contre ces fondations, notamment contre Guy Laliberté, qui verse beaucoup d’argent à des fondations qu’il a créé (Ex : Fondation mondiale pour l’eau. Selon elle, Guy Laliberté fait 5 milliards de profits par année et devrait en donner les deux tiers au gouvernement. (Vérification faite, le cirque du Soleil fait plutôt environ 500 millions de profits par an). Il a le droit de dépenser SON argent à sa guise, et c’est déjà bien généreux de sa part d’en donner autant.

Imaginez que vous êtes très riche. Imaginez que vous êtes sensible à une cause en particulier parce qu’un de vos proches est touché par une maladie. Vous choisissez de faire une fondation pour venir en aide aux gens affectés. C’est votre choix parce que c’est votre argent. Selon le ramassis de gauchistes assemblés autour de Guy A. Lepage, cet argent devrait plutôt être donné au gouvernement, qui devrait ensuite le distribuer pour des programmes sociaux gauchistes de son choix.

Alors seuls les gauchistes devraient décider comment dépenser l’argent des riches. La gauche est bonne la dedans: dépenser l’argent des autres.

14 commentaires pour Tout le monde en parle; déconnecté de la réalité

  1. Gilles Laplante dit :

    J’ai écouté Tout le monde ne parle une fois. Ça m’a couté assez cher de Gravol pour que je ne recommence pas.

  2. Tym Machine dit :

    J’en ai déjà parlé dans un de mes éditoriaux, Léo-Paul Lauzon dans son article sur les bals des riches en parlait dans l’autre journal.

    Je peux comprendre la critique mais tout le monde a le droit de critiquer. Sauf que cette gauche semble incapable de répondre à une question toute simple et je la repose ici pour le bénéfice de vos lecteurs:

    « Si vous avez le choix entre qu’une compagnie mette l’argent « légalement » dans un paradis fiscal qui ne bénéficiera à personne à part la compagnie et que cette compagnie donne l’argent à une fondation qui pourra aider des enfants malades, des gens dans la rue ou dans le besoin, qu’est-ce que vous préférez? »

    Et j’aurais eu une grosse envie d’ajouter une pluie d’injures à la fin de ma question parce que je sais que je ne vaux pas assez cher pour qu’ils s’y attardent sincèrement, cette gau-gauche caviar qui veut régler tous les problèmes du monde à condition qu’ils obtiennent un salaire annuel dans les cinq chiffres en bout de ligne.

    Ça nous ramène à cet excellent sketch que vous avez publié sur jusqu’où certains peuvent aller pour se donner bonne conscience dans la gau-gauche étatiste (et le pire des deux maux ici n’est pas gau-gauche malheureusement mais bien étatiste).

  3. lutopium dit :

    Je fais le lien ici avec le clip de « Prenez garde aux chiens » que tu as affiché un peu plus bas. C’est de cette gauche caviar qu’on se moquait. Lepage et son bouffon en font partie. Je n’ai rien contre le fait que des artistes qui ont réussi à sa faire un nom peuvent demander de gros cachets. Mais inviter Kempf à leur émission ne fait que projeter l’image de deux types qui se donnent bonne conscience.

    Si Lepage et l’équipe de TLMEP étaient « solidaires » de leurs positions politiques et environnementales, on tenterait de trouver un autre commandaire que Ford, non?

  4. Manx dit :

    On ne vient pas dire cela quand Lawrence Cannon ou James Moore s’y présentent. Sans parler de Monique Jérôme-Forget.

    Il y a une chose qu’il faut comprendre: TLMEP, c’est un talk show. Il ne faut pas prendre tout ce qui passe à cette émission comme la position de l’émission. C’est la position des invités.

    “Si vous avez le choix entre qu’une compagnie mette l’argent “légalement” dans un paradis fiscal qui ne bénéficiera à personne à part la compagnie et que cette compagnie donne l’argent à une fondation qui pourra aider des enfants malades, des gens dans la rue ou dans le besoin, qu’est-ce que vous préférez?”

    Si c’est ça le choix, je ne vois pas qui va opter pour la première position. Faut-il souligner que si c’est les deux seuls choix qui s’offrent aux gens, hormis payer leurs impôts, il y a un problème quelque part.

  5. barbe blanche dit :

    Ce qui était critiqué au sujet des fondations, était le fait que l’argent placé
    dans cette dernière est de toute façon remboursé par le gouvernement sous forme de déductions d’impôts

  6. Tym Machine dit :

    @Manx,

    S’il existe 36 000 façons pour le petit contribuable de « fourrer » l’impôt, dites-vous qu’il en existe fort probablement encore plus pour des compagnies et des multinationales.

    Cela n’inclut même pas les subventions et ces temps-ci les « bailouts » (ou comment confondre un gauchiste dans ses opinions économiques: subventionner des gros méchants capitalistes de droite pour qu’ils continuent à nous fourrer encore plus).

    Alors brailler sur le fait qu’une compagnie donne de l’argent à des oeuvres caritatives reconnues, est-ce là que la gauche est rendue?

    Si oui, ça vole pas super fort.

    Quant à ce qui est d’inviter des gens de droite à l’émission, on le fait mais trop souvent pour servir les intérêts des gens de la communauté artistique en place ce qu’on appelle aussi dans le jargon un « diner de cons » (eh oui exactement comme le film).

  7. Tym Machine dit :

    @Lutopium,

    « Si Lepage et l’équipe de TLMEP étaient “solidaires” de leurs positions politiques et environnementales, on tenterait de trouver un autre commandaire que Ford, non? »

    En effet bon point. Cependant, on est gachiste quand ça fait notre affaire et surtout quand ça ne touche pas le porte-feuille des artistes en place, dans le jargon, c’est ce qu’on appelle la gauche caviar, à l’instar des méchants corporatistes qui vont se faire voir pour donner des milliers de dollars aux centraide, enfant soleil, la fondation du cancer ou des maladies du coeur ou toute autre oeuvre du genre qui leur permet d’avoir des crédits d’impôts (ce qui est valable aussi pour les petits particuliers by the way).

  8. Manx dit :

    Au contraire, je trouve que Ford, depuis qu’elle a changé de pdg il y a 5-6 ans, essaie de devenir réellement vert. Ils ont une usine à la fine pointe de la technologie ornée d’un toit vert et leurs nouveaux modèles de voitures sont recyclables à 97%, un pas de géant en direction de la réusination des voitures usagées, au lieu de leur simple démolition. Je trouve que Ford devient lentement un modèle de gestion environnementale dans le domaine automobile.

    Dois-je rappeler encore que TLMEP est un talk show, pas une émission de positions politiques? Les interviewés ont le droit de parole et de donner leur opinion.

    « un “diner de cons” (eh oui exactement comme le film) »

    Arrêtez de vous voir comme nos cons :D. Vous êtes mieux que ça aux yeux des gens, et plusieurs gens de droite ont fait d’excellentes prestations à TLMEP. C’est les réactions des journalistes le lendemain qui puent souvent le parti-pris, mais pas le format de l’émission. Parce que franchement, quand je regarde juste l’émission et non les chroniques d’opinion qui suivent, j’aime bien les entrevues.

    Moi, ce que je trouve bizarre, c’est quand tu as une fondation en ton nom ou dans laquelle tu as des intérêts, que tu investis dedans et que tu obtiens un crédit d’impôt de 100%. J’ai en tête deux entreprises qui utilisent un système similaire d’OSBL bidon qu’ils utilisent pour faire un déficit et obtenir un remboursement gouvernemental à la fin parce que l’état de compte de l’OSBL, qui fait de la sous-traitance pour l’entreprise incorporée, a un déficit alors que l’entreprise principale a un profit. Quand l’organisation d’une fondation est, sur le principe de base, similaire à des arnaques que j’ai vues dans le passé, je me méfie quand même un peu.

    Un autre example de conflit d’intérêt: la mesure de pouvoir prélever des cottisations à Centraide à même sa paye, instaurée par le gouvernement provincial. Que Centraide soit la seule oeuvre de charité qui en bénéficie et que la femme de Jean Charest soit bénévole pour Centraide est un hasard. Le problème n’est pas que Centraide reçoive de l’argent, mais que l’on puisse facilement faire un lien de cause à effet entre le fait que cette partie de la loi ne s’applique qu’à une oeuvre de charité et que le premier ministre ait des liens avec cette ONG.

    Je ne me plains pas de la vertu; c’est louable de donner de l’argent aux oeuvres caritatives, mais faisons-le sans conflit d’intérêt, bougredieu! Qu’on donne un avantage fiscal à faire des dons est aussi acceptable, mais pas un 100% de déductions. Que l’on transmette le message aux gens que le but primant sur tout dans les dons aux oeuvres de charité, c’est d’aider son prochain.

  9. lutopium dit :

    @Manx: je ne suis pas en désaccord avec ce que tu dis. Cependant, il ne faut pas oublier que M. Lepage profite de sa popularité pour « siphonner » une partie du budget de la télévision publique qui en arrache… Et j’aimerais bien que les ambassadeurs des idées progressistes ou indépendantistes soient un peu plus collés sur leurs convictions.

    Le quotidien gratuit Le Métro présentait un numéro spécial sur la Journée de la Terre cette semaine. Et une des pubs les plus importantes a été achetée par Naya pour vendre son eau de source en bouteille de plastique. Paradoxe total.

  10. H dit :

    tout le monde en parle

    ou le reflet de nos élites

    L’homme le plus influent du plateau (Guy A Lepage) et un des plus riches de la colonie artistique en profite pour accumuler les conquêtes féminines, tellement que pour contrebalancer sa machiste virilité il s’entoure d’un folle du roi. Il a pris le concept de Thierry Ardisson, qui affirme penser à un garçon avec lequel il a jadis joué des fesses lorqu’il éjacule avec ses compagnes. Louise Richer, c’était un méchant morceau de femme! et dire qu’il y en a pour dire que c’était un ‘cover’, moi, Guy, c’est mon idéal.

  11. Poukoi dit :

    Le piège ici c’est de tomber dans le : je l’Aime pas parce que ya réussit!

    Bravo ti-guy d’être devenu riche dans l’fond!
    BRavo pour un gars une fille.
    Pis tout le monde en parle ben…christ c’est un succès itout!

    L’aspect propagandiste de gau-gauche caviar c’est là l’problème et ca va demeurer.
    Nous ne sommes pas les seuls à en parler, en fait tout le monde en parle que la gauche caviar artistique de Montréal utilise ce plateau pour influencer les gens et les futurs gens… Et ca continu pareille, ils sont inébranlables. J’ai fais le saut quand Dimanche passé, Robert Lepage a dit que la présence de nos radios d’opinion (qu’ils appelent « radio-poubelle » comme bouclier) et que le mouvement de libre penseur des gens résidant à Quécec était dû à l’absence de tête d’influence péquiste et que cétait dommage!!!! J’aime ton oeuvre Bobby Page mais là: Fuck you sérieux….C’est le Oh GRand Poukoi qui te le dit!

  12. Poukoi dit :

    @ Manx

    ***“un “diner de cons” (eh oui exactement comme le film)”

    Arrêtez de vous voir comme nos cons*** Un autre exemple!!!!

    C ca l’osti d’problême avec les péquissss, on peut pas avoir une argumentation sans subir de la malhonnêté intellectuelle. Où tu vas MAnx avec une phrase de même? Penses-tu qu’il voulait dire ca Tym plus haut. Souvent vous prenez des boutt de phrase pis vous faite de la pâte à modeler avec. Ou ben vous êtes des osti d’niais ou ben vous êtes des manipulateurs malhonnêtes.

    J’appuis Tym avec le dîner d’con. C en plein ca! J’entend dire Guy A.: On a invité Mario Dumont en 2007, on est égal….

    Oui mon osti d’unitesticulaire vocalement perceptible, mais t’as invité l’autre gouine de Chantal Hébert toute prète à fesser d’dans aussi. Vient écrire des chi-chiffres mario. Il a beau être plein d’cash l’ami Guy, il va finir comme son coanimateur soit; dans la crotte.

  13. Lovy1966 dit :

    franchement moi je me fou des riches ou ils dépensent leur fric! en général les milliardaires comme Guy Laliberté sont des hommes de pailles malgré leurs fortunes! les gens sont si incultes en finance qu’ils s’imaginent que 1 milliards c est le bout du monde. Quand ici il s’agit du cirque du soleil un divertissement qui est dans la réalité comme tous les autres une divertion pure des Rotschild qui sont les créanciers de Dubai World et les Rothschild et Rockefeller sont les seigneurs du fric et ils sont un but clair la dépopulation et il applique une vieille méthode de guerre la divertion ..Et Guy Laliberté est une petite agenture .,,. certains vont rire ..car ils sont aveugles..mais je peux dire ceci: qui rira le premier rira le dernier!

  14. kling dit :

    pas de souci l’ami, Marine arrive…on ne parlera plus de la « gauche » de la « droite ».

    Marine vous mettra tous d’accord……..

    J’attends, car j’ai envie de rigoler………

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :