Influence médiatique

quebec2008
Avez-vous remarqué dernièrement comment les médias ont manipulé la campagne électorale? Depuis le début, notamment à cause de la crise financière, ça parlait principalement d’économie. Puis TVA s’est mis a faire des sondages sur la santé, interviewer des gens dans la rue, faire le tour des urgences, etc.

C’est certain que si tu demandes à une personne qui attend à l’urgence si elle trouve ça long, elle va dire oui. La façon correcte aurait été de sortir les statistiques pour voir s’il y avait amélioration ou pas. Il faut aussi dire que même si le gouvernement Charest a augmenté le nombre de places en médecine, ça prend quand même presque 10 ans pour former un spécialiste, et ça fait même pas 6 ans que Charest est au pouvoir, mais ça il n’en parlent pas.

C’est clairement une intervention afin de manipuler le débat. Pourquoi? par allégeance politique? pour brasser une campagne un peu trop calme? Qu’importe la raison, je trouve éthiquement douteux qu’un média puisse manipuler une campagne électorale de la sorte. C’est inquiétant quand on sait que la majorité des électeurs se fient aux médias pour faire leur choix.

Parlant de TVA, suis-je le seul à remarquer que la qualité de leur programmation et la qualité de la langue s’est grandement détériorée récemment.

Advertisements

18 commentaires pour Influence médiatique

  1. Je n’écoute jamais TVA, et ce n’est pas pour rien…

    Les médias font les troubles-fêtes dans n’importe quelle campagne électorale. Ils jouent par là leur rôle, sans doute, mais encore faudrait-il qu’ils le fassent en toute transparence et avec les chiffres en main. Si la tendance à TVA est semblable à celle du Journal de Montréal, je pencherais plus, personnellement, pour la thèse de l’allégeance politique. Remarquez, nombreux seront ceux qui vous diront que La Presse est dangereusement favorable aux libéraux, et on ne peux pas nier que ce journal ait un préjugé favorable ouvertement affiché à l’endroit du PLQ.

    Espérons juste que les politiciens pourront aussi parler des enjeux dont ils voulaient traiter.

  2. En effet, je doute que TVA soit favorable aux libéraux, n’oublions pas qu’ils comptent parmis leurs employés Claude Charron et Bernard Landry, deux ex péquistes. Radio-Canada, théoriquement neutre, et où on pourrait croire à une tendance fédéraliste, est en réalité un véritable nid de séparatistes. J’en connais personnellement, et c’est aussi de là que vient Bernard Drainville.

    Donc malheureusement, l’objectivité journaliste n’existe plus.

  3. Gabriel Biron dit :

    L’équation est assez simple:

    1- Nous savons tous que les syndicats du Québec sont très puissant et qu’Il n’aiment pas se faire retirer des cotisations.
    2- L’état compte beaucoup trop d’employés.
    3-Ce beaucoup trop est syndiqué donc paie des cotisations.
    4-TVA et Radio-canada sont syndiqués par les mêmes syndicats.
    5-Les syndicats influencent donc les gens qui composent les médias.
    6-Mario Dumont veut réduire la taille de l’état.
    7-Mario Dumont est un économiste qui ne sera jamais l’ami des chefs syndicales aussi connus sous le nom de Bougons.
    8-La télé va aider en premier P.Marois grande Bougonne du passé. Ensuite elle aidera Charest pour qu’il demeure un pion fort bloquant ainsi la porte à un troisième parti.(cette partie de l’équation est interchangeable selon les résultat des sondages) Et Mario Dumont, le seul qui pourrait révolutionner le québec et son modèle, notre Obama blanc, se fait rammasser à coup de girouettes et de kid-kodak par Guy a. Lepage et Claude Charogne.
    9-Les matantes en mal d’amour et leurs copains copines se laissent influencer par les allusions de la télé et ne votent as ADQ parce qu’ils ont l’impression qu’ils ne seront pas intelligent de voter dans un autre sens que celui proposé par l’église des médias.

    Résultat: 1+2+3+4+5+6+7+8+9=45 4+5=9… Donc ces neufs points resteront d’actulité. Rien ne changera. Aucun modèle ne sera remit en question. Et le mouton québecois continuera à se faire tondre en automne pour dire à son confère dans le pré: S’tu moé ou ben y fait un ti-peu frette?!

    Bonne élection et surtout: Mesdames et mesieurs…..Bonsoir.

  4. Tym Machine dit :

    Prédiction de titre de manchettes pour le 9 décembre:

    1- Le PLQ MAJORITAIRE

    2- Le PQ sera l’opposition officielle

    3- L’ADQ en mange une sincère

    4- Québec Solidaire, les Verts et le Parti Indépendanistes sont tous plus insignifiants les uns que les autres.

    Voilà essentiellement les manchettes du 9 décembre prochain.

  5. Bien d’accord, quoique je crois que la marge entre le PQ et l’ADQ ne sera pas si grande que ça. Je réserve mes prédictions plus précises (nombre de sièges) pour quelques jours avant la date.

  6. Gabriel Biron dit :

    L’économie dabord, oui!

    Mes économies plutôt!

    Nous sommes en crise économique et Charest immobilise le gouvernement avant que nous en subissions les contre-coups. Qui s’occupe de la crise aujourd’hui? Personne. Ils sont tous beaucoup trop occupés à serrer des mains plutôt que de se les mettre à l’ouvrage.
    100 milions pour une élection que personne ne veut et surtout pour se payer des oeillières en situation de crise.

    Merci de bien prendre soin de mes économies!

  7. Une élection provinciale coûte 83 millions si je ne m’abuse. Mais ces millions s’en vont où? Dans l’économie locale!
    Ça sert à payer les imprimeurs, les agences de publicité, ceux qui travaillent aux élections etc.. Donc une élection c’est bon pour l’économie. C’est pas différent que faire des ponts ou des bouts de routes.

  8. Tym Machine dit :

    @C. Rioux,

    Il reste que même si ça crée des jobs une élection, il vaut mieux investir cela dans les routes, les infrastructures, l’éducation ou la santé.

    Tant qu’à cela, on peut en créer de l’emploi en créant des jobs de constructeurs et des jobs de démolisseurs et répéter la construction d’un building des dizaines de fois en le dynamitant aussitôt qu’il est fini. Stupide comme logique? C’est pourtant la même logique que pour la soi disante croissance économique en temps de guerre et la même logique concernant les élections à répétition.

    Le Québec n’a pas les moyens d’avoir des élections aux 2 ans et pour cela, on va donner un rare point aux libéraux car pour le reste, c’est de la frime opportuniste.

  9. Tym Machine dit :

    Et Gabriel Biron a raison, en élection, on s’occupe d’être élu. Le gouvernement est en « stand by » (ce qui est peut-être bénéfique pour l’économie après tout). Il ne s’occupe pas des vraies affaires (lire il nous fout la paix pour un petit bout et n’intervient pas inutilement dans le libre marché pour aller y fausser les données).

  10. Je ne dis pas qu’une élection est un moyen de stimuler l’économie, mais je dis que ce n’est pas un gaspillage. C’est pas du cash jeté dans un trou.

  11. Opportunisme? Si jamais les adéquistes ou les péquistes avaient eu de bonne chances de gagner, ils auraient fait tomber le gouvernement sur n’importe quel détail insignifiant.
    Il chialent maintenant parce que ça ne leur était pas favorable, mais ils sont tous autant opportunistes les uns que les autres. C’est ça la politique.

  12. Gabriel Biron dit :

    On pourrait longtemps juger l’opportunisme des partis politiques les uns après les autres mais cela ne fera rien avancer.

    Cette élection, bien qu’elle soit une des plus désinterressante jamais, est très importante. Nous avons les Libéraux qui risques d’avoir une majorité. Et ca, ce serait catastrophique dans l’esprit économique présent.
    Des plans pour que Charest fasse une commission pour étudier une autre commission ayant comme mission d’analyser les différents aspects d’une crise économique pendant qu’il cuisine avec Ricardo.
    Ensuite nous avons les Péquistes qui risque de reprendre leur place dans l’opposition officiel. Madame Marois, qui pour l’instant est mode séduction donc qui ne parle plus d’indépendance (intègre et respectueux envers l’essence même de son parti), remmettra la vieille chicane bleu-rouge sur la table ce qui ammenera une regression intellectuelle des électeurs en général.
    Et finalement les Adéquistes qui risque de manger une volée.
    Mario Dumont veut avoir la chance de redéfinir le modèle québecois et les deux autres vieux partis ne veulent pas que l’électeur sorte de sa zone de confort électoral. Monsieur Dumont passe pour un jeune con alors qu’il devrait être écouté.Si Dumont avait été élu premier ministre, peut-être qu’il se serait planté sur un dossier ou deux et peut-être qu’aujourd’hui j’écrirais contre lui mais au moins, nous aurions eu la chance d’avoir d’autres idées sur la table. D’avoir envie du changement plutôt que du recul. En tout cas, j’imagine que le 8 décembre, on aura ce qu’on mérite.

    PS, Je suis ouvertement adéquiste et sachez que je ne suis relié en aucun point avec le parti à part de par mon vote.

    Et toi Christian, avec tout le respect que je te dois, es-tu libéral?

  13. @Gabriel Biron
    Je ne suis pas « teindu », mais je suis centriste, des fois centre-droite. Donc je suis plus proche des libéraux (ou du PQ) au niveau idéologique, mais ça n’empêche pas que je trouve quelques idées adéquistes intéressantes.

    Contrairement à certains qui votent de la même couleur de père en fils, sans jamais se poser de question, je suis très critique. Une seule chose est sûre, c’est que je suis contre la séparation, donc mon vote est souvent un vote stratégique afin de bloquer le candidat séparatiste (Bloc ou PQ).

    L’ADQ n’a pas pu profiter de son statut d’opposition pour faire des gains. Tout repose sur un seul homme, les autres se sont assis sur leur banc et n’ont rien fait. Oui l’ADQ va manger une volée, donc les deux partis pouvant possiblement prendre le pouvoir sont le PLQ et le PQ, comme suis suis anti-séparatiste, je dois donc voter contre le PQ. Sans compter que l’expérience de Marois à été épouvantable dans le passé, et on ne peux pas lui faire confiance avec des dossiers comme les finances (déficit caché de 4 milliards), l’éducation (la réforme), ou la santé (retraite des infirmières) .

    C’est un peu pour ça que je suis déçu de la descente de L’ADQ, parce qu’on retourne aux vieux débats séparatiste/fédéraliste, alors que je pensais qu’on s’en était enfin sortis.

    Combien de fois fait-il dire NON avant que ça devienne du harcèlement?

  14. Tym Machine dit :

    La meilleure c’est que le taux de satisfaction envers le gouvernement depuis le début de la campagne s’est détérioré sur Jean Charest.

    Comment est-ce qu’une telle chose peut se produire, est-ce dans la marge d’erreur normale du sondage car sinon comment notre satisfaction collective d’un gouvernement peut baisser alors que le gouvernement est sur le mode pause pendant les élections?

  15. Tym Machine dit :

    @C Rioux,

    J’espère que le club des 10 que je considère comme étant les meilleurs de l’ADQ pourra être sauvé en entier sinon en bonne partie mais j’ai bien peur que ce ne soit qu’un voeux pieu.

    http://tymmachine.blogspot.com/2008/11/leffondrement-total-de-ladq-serait-une.html

  16. Pour le bien de la démocratie, ça prend une gouvernement fort, et une opposition vivante et diversifiée. Pour avoir ça, ça prend une opposition composée de différentes horizons, droite (ADQ) gauche (QS) et centriste (PQ) à un PLQ tout juste majoritaire.

    L’ADQ a failli à la tâche comme opposition depuis la dernière élection.

  17. Gabriel Biron dit :

    @Christian,

    Comment est-ce que cette  »ambidexerie » est entré dans le tête des québecois?

    Il n’y a pas de droite ni de gauche et surtot pas de centre (ce serait mathématiquement impossible 🙂

    Au québec, il y a un modèle. Tout le monde vit avec puisqu’il compose la base de notre économie. Maintenant, il y a des organisations qui en parle de manière un peu différente. Certain dessine une fleur en commencant par la tige et d’autre par les pétales. Et tout le monde essaie de faire croire aux québecois que leur fleur sera la plus belle. C’est VRAIMENT platte, mais c’est ca! Donc, pourquoi est-ce j’aime autant la politique si c’est si ridicule. Parce que j’aime regarder les gens qui ont les yeux fermé avec mes yeux ouvert. Je ne suis pas plus intelligent qu’un autre, mais j’essaye d’être lucide. Mais ce qui me passionne avec la politique c’est que j’ai de l’espoir (voilà je viens de prouver que je ne suis vraiment pas intelligent 🙂 Sérieux, j’ai l’espoir de voir un politicien qui aura le  »gots » de complètement transformer le modèle de base. Qui s’exprimera comme un cerveau et non comme un livre. Je pousserais même jusqu’à dire que j’attend le jour où, à l’assemblée nationale, quelqu’un se lèvera à la suite d’une réponse orative sans profondeur truffée d’une subtile attaque mesquine en disant: Non mais, tu dis quoi toé calisse? Tu prends-tu l’monde pour des caves?! » Aussi gras que ca! Direct, franc et surtout laïque..hahha. S’il y avait un autre René Levesques aujourd’hui, il ne serait pas péquiste, il serait en calisse!

  18. Tout semble pareil justement parce que les partis au pouvoir sont toux deux au centre. Le PLQ est au centre, le PQ est un mélange de gauche et de droite et se retrouve au centre, L’ADQ est à droite, et QS est à gauche.

    C’est très facile à voir et il n’y a probablement que toi qui ne voit pas ça.

    L’appui aux syndicats, aus groupes de femmes, aux assistés sociaux, aux entreprises en faillite (interventionisme), c’est la gauche, donc QS

    La diminution de la taille de l’état, la diminution des impôts, le non-interventionisme dans le cas de compagnie privées en faillite, c’est la droite, donc ADQ

    La balance entre les deux ce sont les partis centristes. comme le PLQ (centre-droite ou centre-gauche dépendant des circonstances) et le PQ (amalgame de gauche et de droite avec comme but commun la séparation)
    Le PLQ et le PQ ont des programmes de parti presque pareils parce qu’ils sont deux parti centristes. Dans la plupart des pays, un parti centriste sera la plupart du temps au pouvoir, et un parti de gauche ou droite au pouvoir aura tendance à se rapprocher du centre, compromis pour rester au pouvoir.

    Tu peux consulter un ancien billet que j’ai écrit lors de la campagne fédérale:
    http://web.cgaspesie.qc.ca/crioux/wordpress/?p=182

    Ou encore mieux, fais le test pour savoir quelle est ton idéologie:
    http://politicalcompass.org/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :