Débat en anglais


Tout comme le débat d’hier, je me dépêche à écrire mes commentaires juste après la fin du débat avant d’être “contaminé” par les journalistes.

Ce débat a été plus intéressant que celui en français. Il y a eu plus de contenu et les débats plus intéressants.

Le gagnant selon moi a été Jack Layton. Il a fait beaucoup mieux que dans le débat en français. Ça pourrait lui permettre de penser remporter quelques sièges de plus.

Stéphane Dion jouait sa carrière et même si elle était acceptable, sa performance n’aura probablement pas été suffisante pour lui permettre de récupérer les sièges perdus en Ontario et dans les maritimes. C’est dommage.

Stephen Harper a continué d’être la cible de tous les autres, mais il s’est un peu plus défendu qu’hier, passant même à l’attaque quelquefois. Il a été correct dans l’ensemble, sans plus. Encore une fois, il a joué le rôle du premier ministre calme et rassurant, ne s’emportant pas même quand d’autres l’interrompaient ou parlaient en même temps que lui.

Elizabeth May répétait souvent les mêmes lignes préparées, et on ne sait toujours pas où elle s’en va sur les sujets autres que l’environnement.

Quant à Gilles Duceppe, on se demande encore ce qu’il fait là quand son parti n’a même pas de candidats hors Québec. Il a été assez agaçant, en interrompant constamment ses interlocuteurs et en parlant en même temps, au point où j’aurais voulu lui dire “Ferme là qu’on entende la réponse!”. Il parlait constamment du Québec, alors que je ne vois pas quel intérêt ça peut avoir pour les électeurs de Terre-Neuve, du Yukon ou de l’Ontario. La seule chose qu’il a réussi à faire c’est de faire dire à Stephen Harper que son appui lors du vote sur la guerre en Irak en 2003 était une erreur. Mais dans le fond ça change quoi aujourd’hui?

En résumé un débat plus intéressant, et qui aurait pu l’être encore plus sans Gilles Duceppe et Elizabeth May. Honnêtement, il ne peut y avoir que les conservateurs ou les libéraux au pouvoir, ou même si c’est très peu probable, les NPD. Les deux autres ne sont que des figurants et n’apportent rien au débat.

2 commentaires pour Débat en anglais

  1. Tym Machine dit :

    Tout à fait d’accord avec vous pour Gilles Duceppe. Le lendemain, le pauvre bougre était à Toronto (rires en canne) pour courtiser le vote…de personne puisqu’aux dernières nouvelles à moins d’un candidat bloquiste caché quelque part à Toronto, il n’a aucun candidat dans ce coin là.

    C’est pour montrer qu’il se fout autant des électeurs qu’Harper qui prend systématiquement congé le dimanche par convictions religieuses fort probablement…

  2. Bah, 615000 Anglophones au Québec – c’est, selon moi, la raison d’y avoir Duceppe. Bien sûr, on sait combien d’entre eux votent pour lui alors est-ce ça sert..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :