L’avenir du Québec passe par l’immigration

Le vieillissement de la population et le faible taux de natalité au Québec sont des problèmes connus, mais nos politiciens n’ont jamais vraiment tenté de régler le problème, parce que c’est quelque chose qui leur semble loin dans le futur.
Sauf que le futur s’en vient vite. D’ici 2012, il n’y aura plus assez de personnes aptes au travail pour combler tous les emplois disponibles. Ça signifie un ralentissement économique important, mais ça signifie aussi une baisse du taux de chômage puisqu’il y aura plus d’emplois offerts que la main d’oeuvre disponible. Donc augmentation des salaires et amélioration des conditions de travail, mais au détriment de la compétitivité.

On peut bien penser à changer l’âge de la retraite, ou à faire travailler les B.S., mais la seule vraie solution reste l’immigration. Mais l’immigration telle qu’elle est pratiquée maintenant ne convient pas tout à fait. Présentement, on favorise les immigrants francophones (règle instituée par le PQ). Le résultat est une augmentation des immigrants arabes. Pas que j’en aie particulièrement contre les arabes mais c’est parce que leur religion et leurs valeurs sont tellement différentes des nôtres que l’intégration à notre société est plus difficile.  Il en est de même pour les juifs hassidiques, mais eux ne sont pas des immigrants, ils sont au Québec depuis des générations, c’est juste qu’ils refusent de s’intégrer.

Il faut aussi déterminer ce qu’on entend par Intégration. Je ne suis pas de ceux qui croient à l’assimilation. Nous sommes une société d’immigrants: français, anglais irlandais écossais, acadiens, loyalistes etc, et ça nous a apporté plein de richesse qui font ce que nous sommes aujourd’hui. Par exemple, notre musique « traditionnelle » québécoise est de la musique Irlandaise et nos plats « traditionnels » sont souvent basés sur la cuisine britannique (pâté chinois=shepherd’s pie, tourtière=meat pie).

Les nouveaux immigrants arabes, chinois, africains etc nous apportent d’autres richesses à ajouter à notre culture collective.  Par contre, pour que ça se produise, il faut que ces nouveaux immigrants s’intègrent à notre société, et non pas se regroupent en communautés culturelles fermées. Le premier obstacle selon moi est la religion. C’est pourquoi, comme je l’avais mentionné dans mon mémoire à la commission Bouchard-Taylor, que les symboles religieux doivent disparaître dans les lieux publics (ex: écoles).  Si les gens que vous côtoyez arborent des tuniques, voiles, turbans, couteaux, etc, est-ce que ça n’est pas une barrière à l’intégration? Est-ce que ça n’est pas un peu plus difficile d’engager une conversation?

J’ai un exemple bien concret, lors de ma parution devant la commission, juste avant moi passaient un homme et sa fille.  Je les avais déjà vus avant puisqu’ils vivent aussi à Gaspé, sa fille travaille dans une pharmacie.  Et bien ils venaient dire comme ils sont un bel exemple d’intégration, car ils étaient juifs et ils n’ont pas eu de problème à s’intégrer.    J’ignorais qu’ils étaient juifs car contrairement aux juifs Hassidiques, qui se promènent avec des tuniques noires, chapeaux et boudins, eux sont comme tout le monde.  Quel bel exemple!

C’est certain que c’est plus facile en région, car il n’y a pas de regroupements ou de communautés culturelles comme en ville, qui favorise les ghettos ethniques.

La religion est une chose personnelle et privée et quand elle est gardée privée, ça évite les tensions et favorise l’intégration.  Ce qui permettrait d’intégrer plus facilement des immigrants provenant de partout, parlant n’importe quelle langue, au lieu de favoriser uniquement les immigrants francophones, souvent musulmans ou islamiques.

Le gouvernement devrait aussi favoriser l’installation des immigrants en régions, ou l’intégration se fait plus facilement.

Un état qui se dit laïque n’a pas à faire des exceptions dans les lieux publics pour des minorités au détriment de la religion de la majorité.

Une immigration bien encadrée et intégrée serait élément important du succès de l’avenir du Québec.

Advertisements

6 commentaires pour L’avenir du Québec passe par l’immigration

  1. Tym Machine dit :

    Si la France le peut, nous le pouvons aussi.

  2. Je ne sais pas si la France est un exemple à suivre. Ils ont beaucoup de problèmes d’intégration, probablement encore plus qu’ici. Au moins, ils ont interdit le port du voile dans les écoles.

    Le pire exemple est la Belgique, qui est en train de graduellement devenir un pays mulsulman.

    A force de trop vouloir s’aplatir devant les autres, ils finissent par nous marcher dessus. Pourquoi est-ce que tout le monde ne peux pas se tenir debout et se respecter?

  3. dit :

    Il faut en fait que les nouveaux arrivants aient une vision commune de la vie culturelle aux québec. Le multiculturalisme canadien propose une coexistence, la coexistance c’est bien, mais les immigrants devraient respecter l’apprentissage du français (d’ailleurs il devrait avoir une loi et une meilleure gestion la dessus, car il est plus facile et moins compliqué surtout d’apprendre l,anglais que le français en arrivantau Québec) et la culture, comme l’égalité des sexes

  4. Le Français c’est bien mais est-ce vraiment la seule chose qui nous différencie? Un Algérien parle français en arrivant, mais est-ce suffisant pour se dire intégré à la société québécoise?

  5. Myriam dit :

    Je te cite: « souvent musulmans ou islamiques. »

    Islamique et musulman, c’est la même chose… les musulmans sont les fidèles de la religion islamique.

  6. Je ne suis pas spécialiste, mais à ce que j’en ai compris, les Islamistes sont une branche plus radicale de leur religion. Donc il y aurait une différence. Islamiste est Musulman, mais Musulman pas nécessairement Islamiste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :