Les canadiens parmis les plus heureux au monde

Selon une récente étude, les canadiens se trouvent parmis les gens les plus heureux sur la planète. Le Canada se classe au 9e rang, alors qu’en 2006, nous étions au dixième rang.

http://lcn.canoe.com/lcn/infos/national/archives/2007/09/20070903-220544.ht

Tous les premiers de la liste sont des pays riches, démocratiques et tolérants. C’est à se demander comment il peut encore y avoir des gens qui chiâlent et veulent se séparer du Canada. Un Québec séparé serait probablement toujours démocratique , tolérant (douteux, avec le débat sur les accommodements déraisonnables) mais serait surtout beaucoup moins riche. Même si les gauchistes tentent de nous faire croire que c’est pas important la prospérité économique, il semble que c’est un facteur important pour le bonheur. Allez donc demander aux habitants des pays dans le bas de la liste s’ils aimeraient vivre au Canada, où ils auraient un niveau de vie élevé, la liberté d’expression (dans d’autres pays, les séparatistes sont torturés et emprisonnés, ici ils sont au parlement fédéral et sont payés par les canadiens) la liberté de religion, et surtout le pouvoir de choisir son gouvernement.

Advertisements

3 commentaires pour Les canadiens parmis les plus heureux au monde

  1. Olivier dit :

    Et Merde! Tu connait pas le Québec mon homme! Les Québécois restent plus tolérants que la majorité des Canadiens

  2. En quoi est-ce que tu connais le Québec mieux que moi ? Qu’est-ce qui fait que ton expérience de vie serait meilleure que les autres ?
    L’intolérance ne se limite pas aux femmes voilées. L’intolérance envers les gens qui ne parlent pas français, c’est quoi ?
    C’est aussi plus facile d’être tolérant quand tu habites dans une région qui n’a pas d’immigrants qu’au centre ville de Montréal. Le résultat sera différent si le sondage est fait à la grandeur du Québec, plutôt qu’à Montréal.

  3. En passant les Québécois « tolérants » ont une histoire de racisme et d’antisémitisme longue comme le bras.
    Je me rapelle avoir vu un documentaire ou il y avait un panneau à l’entrée d’un village dans les années 30:
    « Ce village est un village canadien-francais et le restera. Pas de juifs. »

    Ca rapelle étrangement à Hérouxville. Il y a encore beaucoup de chemin à faire.

    Si les québécois étaient si tolérants, l’ADQ n’aurait pas fait autant de chemin en tapant sur les accomodements déraisonnables.
    La réalité est toute autre que la vision gauchiste selon quoi nous sommes « tous » en faveur du mariage gai (la raclée de Boisclair y est surement pour quelque chose)

    C’est fini la pensée unique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :