Grève illégale

Le juge Jean Lemelin, qui a ordonné vendredi la levée des lignes de piquetage étudiant au Collège d’Alma, doute de la légalité de la grève.
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/education/201204/02/01-4511886-un-juge-doute-de-la-legalite-de-la-greve-etudiante.php

Il signale que la législation sur le travail consacre ce droit «à certaines personnes et à certaines conditions très strictes».

En effet, les étudiants sont les clients du système, ils ne sont pas des travailleurs. Et les associations étudiantes ne sont pas des syndicats. Il n’ont pas un vrai droit de grève, mais ils peuvent boycotter leurs cours, et si certains décident de boycotter, ils ne devraient pas pouvoir empêcher ceux qui veulent y aller de suivre leurs cours, puisqu’il n’y a pas de "ligne de piquetage" au niveau légal.

Imaginez des clients de McDo qui voudraient faire la "grève" et empêcher les client d’entrer… Impossible. Par contre ils pourraient vouloir boycotter McDo, et manifester leur désaccord avec le prix de la poutine, mais jamais ils n’auraient le droit d’empêcher les autres client d’entrer.

Ca fait quelques étudiants qui utilisent des moyens juridiques pour forcer la reprises des cours, puisque leurs droits sont bafoués. Certains ont été débouté, non pas parce qu’ils n’avaient pas raison, mais le juge avait jugé que le caractère urgent n’était pas là puisque dans ce cas, il n’y avait eu que quelques jours de grève. Par contre à Rimouski, où la limite pour annuler la session approche, un autre groupe d’étudiants menace de demander un injonction.
http://www.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2012/04/02/001-etudiants-rimouski-greve.shtml

Certains étudiants pensent qu’ils ont tous les droits, et que manifester les rend immunisés à toute poursuite ou conséquence. Même dans une vraie grève, il y a des limites à respecter. Pendant des années les étudiants ont profité d’une zone grise et en voulant aller trop loin, ils ont provoqué une remise en question de ce droit à la grève qu’ils s’étaient appropriés hors de tout cadre légal. Ils vont perdre beaucoup plus qu’ils ne pensaient.

Il est plus que temps que la situation soit analysée au niveau Légal et qu’un cadre strict soit donné aux manifestations et "grèves" étudiantes

MISE A JOUR:
Laurent Proulx, un étudiant, vient de gagner son point et le juge a accordé une injonction provisoire qui ordonne la levée de la ligne de piquetage à l’université Laval.
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2012/04/03/001-greve-mardi-jugementg.shtml

About these ads

11 réponses à Grève illégale

  1. zarmagh dit :

    Enfin un juge qui réfléchit ! Il devrait être décoré, anobli ou quelques chose de genre ! FÉLICITATION ! :-)

  2. Gilles Laplante dit :

    Laurent Proulx vient de gagner son injonction à Québec. Une deuxième prise contre les grévistes.

  3. jeanlucproulx dit :

    Aurions-nous, ici, affaire à un véritable homme de droit qui lit la Justice, pour faire changement des gauchistes à la papitibi qui dirigent le Québec par en-arrière??? Le doute du juge Lemelin me saute dans la face, depuis le début, moi!!! Le Code du travail n’est pas assez clair, pour les gauchistes!!!

    Il faudra clarifier encore, en ouvrant le Code, pour que ce soit bien clair que les étudiants ne sont pas des salariés, qu’ils ne jouissent, en aucune façon, du droit de grève et que les associations étudiantes ne sont que des associations de consommateurs, car l’éducation est, d’abord et avant tout, un service!!!

    Charest a une chance en or de faire ce que Ronald Reagan a fait, avec les contrôleurs aériens, dans les années 1980, ou de faire ce que Robert Bourassa a fait, avec les syndicaleux, dans les années 1970!!! Et, ne comptez pas sur lui pour saisir cette chance!!! Cette mascarade de grève illégale serait déjà finie, avec Bourassa ou avec Reagan!!!

    Pour ce qui est de Laurent Proulx, je lui lève mon chapeau!!! Il est grand temps que les Proulx se lèvent, au Québec!!! ;-)

  4. Maxim Bernard dit :

    L’autre jour, à Tout le monde en parle le futur syndicaliste et représentant des étudiants, Gabriel Nadeau-Dubois, a affirmé que si la CLASSE bloquait l’accès à tout le monde sans exception (même ceux qui ne font pas partie de son association), c’était pour des questions de «démocratie».

    Donc selon lui, la démocratie, c’est la majorité qui prend des décisions pour la minorité. Parce qu’une majorité est d’accord, il faut que tout le monde suive, peut importe les opinions de chaque personne. Ceux qui se fichent de la hausse n’ont pas eu droit à leurs cours, à cause de cette supposée «démocratie».

    Aujourd’hui, la démocratie peut être prétextée pour faire passer toutes sortes d’idées, aussi aberrantes qu’elles puissent être.

    • crioux dit :

      La démocratie c’est 3 loups et un mouton qui décident ce qu’on va manger pour souper.

    • David Descartes dit :

      " Donc selon lui, la démocratie, c’est la majorité qui prend des décisions pour la minorité"

      La majorité qui prend des décisions tout court. Si c’est pas ca la démocratie, c’est quoi alors?

      • crioux dit :

        Bien sûr, et le gouvernemnet élu démocratiquement prend des décisions, qui représente la majorité.

        Mais jamais une démocratie ne doit opprimer les minorité.

  5. crioux dit :

    Certains profs syndicaleux ont fait la morale à M. Proulx au lieu de donner le cours:
    http://www.journaldequebec.com/2012/04/03/laurent-proulx-de-retour-en-classe

  6. ferguson911 dit :

    Il ne faudrait pas oublier que par exemple, l’injonction au Saguenay Lac St-Jean était causé par un erreur de procédure qui par le même cas rendait le vote invalide. Le cas de monsieur Proulx, lui permet de franchir les piquets de boycott, afin de s’asseoir en classe, les piquets ont toujours le droit d’être en fonction à l’UL, donc un enseignant qui décide de ne pas franchir la dite ligne par solidarité pour la cause étudiante, pourra annuler son cours, monsieur Proulx serait donc dans une classe sans enseignant et sans cours. Je respecte sa décision, malgrès le fait que je trouve dommage que la judiciarisation de la question ait été effectué. Tout de même très interessant comme article pour la différenciation entre une grève et un boycott !!! Je crois que le terme grève est utilisé pour faciliter la compréhension étant donné que lors des dernières actions étudiantes à grande mobilisation, elles ont portés un tel nom. Bonne soirée, au plaisir de lire tes prochains articles,

    • crioux dit :

      Dans ces cas, il ne s’agissait pas d’étudiants tout seuls. Ils étaient porte-parole, mais il y avait plusieurs dizaines d’étudiants derrières eux. Ça montre l’exaspération d’une bonne partie des étudiants qui veuelent revenir en classe.

      Pour beaucoup d’étudiants, justement parmis ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent, ils doivent travailler, en dehors des cours, et pendant l’été pour se payer leurs études. Condenser la session les soirs et fins de semaine va leur faire perdre énormément d’argent, et pour certains peut-être même leur emploi d’été.

      C’est ça la "solidarité étudiante"?

      Tu me diras, il n’ont qu’à aller voter, mais justement, les plus excités, "engagés" et sur le party eux ils restent et retournent voter. Les autres s’en retournent chez leurs parents. Ce qui biaise le résultat du vote.

      Les parents ne veulent pas payer l’épicerie et les beuveries pendant que leurs jeunes n’étudient pas, surtout qu’ils devront payer en surplus quand la session sera étirée.

      Dans mon temps aussi ça se passait comme ça.
      Anecdote personnelle: Durant une de ces grèves, c’était à un point tel que quand le vote finalement été pour le retour en classe, les autobus de la Baie des Chaleurs étaient tellement pleins qu’on était debout dans l’allée jusqu’à la ligne blanche en avant (même si c’était illégal) et à partir de Chandler, il n’y avait plus de place du tout et Voyageur (ancêtre de Orleans) à du faire venir d’autres autobus. Tout ces étudiants n’était majoritairement pas pour la grève, mais n’étaient pas là pour voter non plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 43 autres abonnés

%d bloggers like this: