Bolduc et les livres

26/08/2014

Au sujet des déclarations du Ministre Bolduc, qui a dit que les écoles pouvaient couper dans les budget de livres:
Au lieu de tomber dans la démagogie populiste, il y a de sérieuses questions à se poser sur les livres dans les écoles.

"Mais le plus désespérant dans cette histoire c’est que tout le monde est passé à côté du vrai débat. Le budget pour l’achat de livres dans les écoles du Québec est de 15 millions de dollars (8,3 millions du ministère et 6,7 millions des commissions scolaires) et personne ne s’est demandé si on en avait pour notre argent. On vit à l’époque du numérique, mais au Québec on parle encore de l’achat de livres papier et de bibliothèques scolaires… Personne n’a parlé de réaliser des économies (et d’acheter encore plus de livres) en passant au format numérique. Personne n’a parlé non plus de se joindre au programme scolaire d’Amazon pour créer des bibliothèques scolaires virtuelles à faible coût.

En fait, si personne n’en a parlé, c’est probablement parce que ce genre de partenariat est actuellement illégal au Québec. Au Québec, la loi interdit formellement aux écoles de négocier des rabais lors de l’achat de livres, interdit d’avoir des économies de volumes ! Mais le ridicule va encore plus loin: une école peut uniquement acheter ses livres d’un libraire avec un permis du gouvernement et qui se trouve dans la région desservie par l’école ! Pour en savoir plus sur ce système complètement fou, je vous invite à aller lire l’excellent texte de Vincent Geloso.

Pour réaliser des économies, et acheter plus de livres, une école en Gaspésie ne peut pas négocier des rabais sur l’achat de livres avec le Costco de Montréal (par exemple). Avec un pareil système communiste, ce n’est pas demain la veille qu’on risque d’annoncer un partenariat avec Amazon pour la création de bibliothèques électroniques.

Au Québec, la loi fait en sorte que les écoles n’achètent pas des livres pour enrichir les enfants, mais plutôt pour enrichir certains libraires. Au Québec, les libraires passent avant les élèves; la priorité des politiciens n’est pas de faire en sorte que les élèves puissent avoir accès au plus grand nombre de livres possible, mais plutôt de garantir un revenu à certains libraires.

Quand Yves Bolduc a déclaré qu’il y avait déjà suffisamment de livres dans les écoles, les gens se sont scandalisés. Pourtant, Yves Bolduc a dit tout haut ce que les 125 députés de l’Assemblée nationale pensent tout bas, puisque la loi actuellement en place a pour effet d’entraver l’achat de livres par les écoles. Pour soutenir l’existence de cette loi, il faut obligatoirement penser qu’il y a déjà suffisamment de livres dans les écoles. Yves Bolduc a simplement été victime de sa franchise.

P.-S. La mise en place de cette loi ridicule, un héritage du PQ, a été pilotée par Denis Vaugeois. Avant et après sa carrière politique, Denis Vaugeois a travaillé dans le monde de l’édition."

Source: http://www.antagoniste.net/…/25/la-franchise-dyves-bolduc/


Propagande anti-israélienne

25/08/2014

Faire des photo-montages, utiliser des photos de guerre provenant d’Irak ou de Syrie et faire croire qu’il s’agit de victimes Palestiniennes, mettre en scène de fausses situations juste pour les caméras, sont des tactiques de propagande Palestiniennes, qui a valu le surnom bien mérité de "Pallywood" (Mélange de Palestine et Hollywood)
Même quand il s’agit de victimes collatérales du Hamas (Missile qui tombe au mauvais endroit, bombes qui explosent prématurément), ils mettent la faute sur le dos d’Israël. Le bu ultime est d’influencer les idiots utiles occidentaux, diaboliser Israël, et inciter les musulmans à la violence envers Israël.

Un exemple: http://humanevents.com/2012/11/18/dead-gaza-child-used-for-terrorist-propaganda-was-killed-by-hamas-not-israel/

Tout ça n’est pas nouveau et ça a été documenté a de multiples reprises depuis des années. Pourtant ça n’empêche pas les mêmes vieilles photos de circuler même si elles ont été prouvées fausses.

Récemment j’ai vu recirculer cette vieille photo d’un supposé soldat Israélien, sur le point de tuer une fillette.
soldier-gun-girl-1

Sauf que l’uniforme est incorrect, et l’arme utilisée est un AK-47, alors que l’armée israélienne utilise des M-16 américains. Les AK-47 sont utilisés par les palestiniens.

Voici la même photo, mais sous un angle plus grand, on voit très bien qu’il s’agit d’une mise en scène. Les palestiniens en arrière n’ont pas l’air offusqués du tout. Ils attendent que le photo shoot soit terminé.

N’oublions surtout pas que la caméra fait partie de la scène. Est-ce qu’un soldat appuyerait un fusil sur la tempe d’un enfant avec une caméra pointée sur lui à moins de 3 pieds? Il ne faut jamais oublier cette personne invisible derrière la caméra, c’est elle qui tente de vous influencer. La quasi totalité des "journalistes" qui sont la source des images provenant de Palestine sont des activistes palestiniens, et non pas de journalistes neutres.  Les quelques journalistes occidentaux sont encadrés par le Hamas qui leur montre quoi prendre et quoi rapporter.

Voyez (ou revoyez) cette vidéo sur le sujet de la manipulation par les médias.


Can’t blame the jews, don’t make the news…

23/08/2014

can't blame the jews


Paslestiniens, peuple inventé

20/08/2014

Non seulement les médias nous renvoient une image extrèmement biaisée de ce qui se passe dans le conflit en Palestine, mais les activistes pro-palestiniens ne cessent de répandre des informations qui sont fausses.

Je ne parlerai pas ici des faux rapports de morts civils palestiniens, des boucliers humains utilisé par le Hamas, des photos de propagande manipulées, et des missiles du Hamas qui ont touché des cibles palestiniennes et tué des enfants (ils ont mis la faute sur Israël). Ça c’est déjà amplement documenté.

Je vais parler du coeur même du problème, comme quoi les juifs auraient "volé" la terre des "palestiniens arabes".

Depuis des millénaires, ce territoire était occupé par des juifs, et plus tard par des chrétiens. Il s’agissait d’un secteur désertique peu peuplé.
Jamais il n’y a eu d’état Arabe sur ce territoire, mais il y a toujours eu une population juive et chrétienne.

Quand en 1948, L’ONU a "créé" (comme si il n’exsistait rien avant) la Palestine, ils n’ont fait qu’officialiser ce qui était déjà là (mais sous contrôle britannique, et auparavent Turc sous l’Empire Ottoman). Un territoire majoritairement juif et chrétien, avec quelques arabes.

Ce n’est que suite à la création de la Palestine que les Egyptiens ont envahit Gaza et que les Jordaniens ont combattu en Cisjordanie. Le Peuple "palestinien" Arabe n’existe pas et n’a jamais existé. Les habitants de Gaza sont des égyptiens et Saoudiens, et les Cisjordaniens sont des jordaniens

Ce document date du lendemain de la Déclaration d’Indépendance de l’Etat d’Israël, le 15 mai 1948.
Arabes envahissent la Palestine

Les mots "peuple Palestinien" n’existent dans aucun livre d’histoire d’avant la fin des années 1960.

 

« Le peuple palestinien n’existe pas. La création d’un état palestinien n’est qu’un moyen de poursuivre notre lutte contre l’état d’Israël pour notre unité arabe. "

Zouheir Mohsen, leader de la Saïka, composante pro syrienne de l’OLP, dans une déclaration au journal néerlandais Trouw en mars 1977

Ce n’est qu’un truc politique pour pouvoir réclâmer la possession du territoire Israélien et de villes comme Jérusalem. Selon le droit international, la Jordanie ne peut pas clâmer avoir de droits sur Jérusalem, ni l’Egypte, mais le peuple imaginaire palestinien peut essayer.

Si on retourne plus loin dans le temps, Jérusalem a toujours été majoritairement juive

Estimation de la population de Jérusalem en 1845 par le Dr SCHULTZE, le Consul de Prusse
Juifs 7.120
Musulmans 5.000
Chrétiens 3.390
Soldats turcs 800
Européens 100
Population totale 16.410

Estimation de la population en 1868 par l’Almanach de Jérusalem
Juifs 9.000
Musulmans 5.000
Chrétiens 4.000
Population totale 18.000

Dans « PALESTINA – Voyage en Palestine« , une œuvre en Latin de 1695 de Hadrian Reland, géographe, philologue et prof. de philo. hollandais, l’un des 1ers orientalistes, pratiquant hébreu, arabe et grec anciens, l’auteur mentionne :
« A Jérusalem, plus de 5000 habitants, quasi-tous Juifs, les autres, Chrétiens et à peine quelques familles musulmanes isolées, d’ouvriers temporaires ».

http://www.terredisrael.com/infos/google-livre-des-preuves-que-le-peuple-palestinien-a-ete-invente-apres-1967/

Même pendant les croisades, ou les chéritens et les musulmans combattaient pour le contrôle de cette région, ou même durant l’empire romain et tout les autres empire qui ont conquis ces territoires, la population restait majoritairement juive.

Ici un ministre du Hamas avoue le mensonge palestinien: Dans une vidéo de 2012, il avoue que la "Palestine" n’existe pas et que ses habitants sont venus d’Egypte et d’Arabie saoudite:

http://apostat-kabyle.blog4ever.com/un-ministre-du-hamas-avoue-le-mensonge-palestinien

Les fameuses "colonies" sont en fait sur le territoire Israélien, pas sur le territoire Jordanien, ni Egyptien.

Alors quand les anti-sionistes, antisémites, et autre idiots utiles gauchistes vous diront que Israël a "volé" les terres des palestiniens, vous savez qu’ils sont soit igonrants, ou alors ils mentent, juste par haine des juifs.

Complément:

http://blogjacquesbrassard.blogspot.ca/2012/07/le-peuple-invente.html

http://www.cjnews.com/news/books-and-authors/%E2%80%98comment-le-peuple-palestinien-fut-invent%C3%A9%E2%80%99

http://washington.blogs.liberation.fr/great_america/2011/12/les-palestiniens-un-peuple-invent%C3%A9-et-terroriste-gingrich.html


Site de lancement de roquettes, a quelques mètres d’un site de L’ONU

08/08/2014


La triste réalité des manifesteux pro-palestiniens

08/08/2014

unwatch


L’Australie abolit enfin la taxe carbone

31/07/2014

Pendant que Justin Trudeau rève d’une taxe carbone pour le Canada, ailleurs ils s’en débarassent.

A useless, destructive tax which damaged jobs, which hurt families’ cost of living and which didn’t actually help the environment is finally gone.

Source:

http://www.prweb.com/releases/2014/07/prweb12053936.htm


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 43 autres abonnés